Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé Vie des sociétés | 28.05.18

Partager sur :
Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Particulièrement mis à mal depuis le début de l'année, le béton prêt à l'emploi (BPE) et les granulats ont finalement repris des couleurs au mois d'avril. Pour le plus grand bien des acteurs du secteur, qui, bien qu'optimistes, avaient subi de plein fouet les intempéries du premier trimestre.

Ils ont néanmoins su se rattraper avec le retour du Printemps, marqué par une hausse de l'ensemble des indicateurs du marché. En avril, les livraisons de granulats ont en effet progressé de +6,2% par rapport à mars, et +8,6% au vu des chiffres de l'an dernier. Le repli sur les trois mois précédents s'atténue légèrement (-0,6% en comparaison à la période novembre-décembre-janvier). Finalement, l'activité granulats a connu une croissance de +2,4% depuis le début de l'année.

Le BPE suit la tendance, bien que le rebond soit qualifié de « plus modéré » par l'Unicem. L'organisme note néanmoins que les livraisons ont augmenté de +2,6% de mars à avril, et de +7,1% sur un an. La production, quant à elle, tend à se stabiliser sur les trois derniers mois (+0,4% par rapport au trimestre précédent). L'activité affiche finalement une hausse de +1,8% depuis janvier 2018.

Si le secteur a donc su limiter les dégâts, il n'en reste pas moins que les mauvais résultats du début d'année se font toujours ressentir. L'Unicem note d'ailleurs que le BPE et les granulats ne sont pas les seuls à en pâtir : « l'ensemble des matériaux a été concerné par ce freinage, certains de façon plus marquée que d'autres, comme en témoigne notre indicateur qui enregistre un repli de -0,7% au premier trimestre après +6,8% le trimestre précédent. »

Une reprise inégale... mais durable ?

L'organisme se veut pourtant optimiste, faisant état d'un « redressement (…) attendu dès avril ». En effet, de nombreux indicateurs vont dans ce sens : les mises en vente de logements ont progressé de +2% au premier trimestre, la durée des prêts s'est rallongée (+15 mois depuis 2014, soit 238 mois dans le neuf), les prix de l'immobilier ont augmenté, etc.

Dans les travaux publics, le climat est également « au beau fixe » d'après l'Unicem, qui s'appuie sur les données d'une enquête réalisée en mars par la FNTP. Menée auprès des professionnels du secteur, cette dernière « traduit un niveau d'activité en hausse de 9,5% pour le premier trimestre (…) soit un rythme assez proche de celui enregistré par les marchés conclus (+9,2%) ».

L'Unicem rappelle néanmoins que le secteur du BTP n'a toujours pas renoué avec ses niveaux de l'année passée, entre la baisse des ventes de logements neufs et la mise à l'arrêt de nombreux chantiers suite aux intempéries du début d'année (37% des entrepreneurs seraient concernés). L'organisme note finalement que « les perspectives restent bien orientées pour le deuxième trimestre, tant du côté des marchés publics que du côté des marchés privés », même si « les professionnels déplorent une reprise très inégale selon les territoires ».

F.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les granulats et le béton prêt à l’emploi s’offrent une pause estivale

Les granulats et le béton prêt à l’emploi s’offrent une pause estivale

Après un printemps vigoureux, le troisième trimestre a été moins dynamique pour le marché des matériaux de construction, comme l’a indiqué l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) ce 29 octobre. Cependant, si la production de béton prêt à l’emploi et de granulats a été moins importante de juillet à septembre par rapport aux trois mois précédents, elle reste supérieure aux niveaux atteints à la même période en 2017.
Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Matériaux de construction : léger mieux en fin d'année malgré les tensions

Il y a un an, l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction) misait sur une nouvelle croissance du marché qu’elle représente. Hélas, janvier n’avait pas été de tout repos pour les professionnels des matériaux de construction, et la tendance s’était prolongée durant toute la période hivernale. Le dernier trimestre, plus dynamique, aura heureusement permis de maintenir l’exercice 2018 dans le vert. Tous les chiffres.
La période estivale propice au développement du marché des matériaux de construction

La période estivale propice au développement du marché des matériaux de construction

Le début d’année monotone semble désormais loin derrière le marché des matériaux de construction ! Selon l’Unicem, qui a partagé sa dernière lettre de conjoncture ce 26 juillet, le deuxième trimestre a été marqué par un certain dynamisme qui tend à se confirmer pour la période estivale. L’organisme préfère néanmoins se montrer prudent, redoutant le déclin du marché résidentiel et des pénuries de main-d’œuvre.
Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Matériaux de construction : le climat conjoncturel reste bien orienté

Ralentie, mais en croissance continue : l’activité des matériaux de construction affiche toujours une bonne forme au début du second semestre 2018. Selon l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de matériaux de construction), les volumes de production de granulats et de béton prêt à l’emploi sont parvenus à se maintenir à des niveaux supérieurs à ceux observés à la même période l’année passé. Les mois à venir devraient cependant être moins dynamiques.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter