Les fabricants de PVC souhaitent un réaménagement du CITE Vie des sociétés | 25.10.17

Partager sur :
Il y a quelques jours, l’Assemblée nationale a annoncé avoir repoussé la suppression du crédit d’impôt de transition énergétique (CITE) pour les menuiseries. Si l’annonce a permis de calmer les esprits, des professionnels plaident pour un réaménagement du dispositif. C’est le cas par exemple du Syndicat national de l’Extrusion Plastique, profilés et compounds (Snep) qui, dans un communiqué, expose sa proposition.
Si la suppression du CITE pour les portes et fenêtres n’est pas pour tout de suite, nombreux sont les professionnels à réfléchir dès à présent à un dispositif mieux orienté.

Dans un communiqué, les fabricants-concepteurs de profilés PVC réunis au sein du Snep, revendiquent la non-suppression du CITE avec une nouvelle proposition : « un réaménagement » du dispositif « sur la base d’un montant fixe attribué par équipement performant ».

Prioriser les menuiseries performantes

Il ne s’agirait plus de baser le CITE sur un pourcentage calculé par rapport au coût de la fourniture mais de mettre en place un dispositif « qui privilégie les solutions répondant aux enjeux du bâtiment durable à la fois sur les plan thermiques, acoustiques et écologiques ».

Le syndicat explique le principe de la manière suivante : « Un montant fixe de 100 euros serait accordé pour le remplacement de toute fenêtre en simple vitrage d’une dimension supérieure à 1 m2 et répondant aux critères des fenêtres les plus performantes (Uw ≤ 1,3 W/m2K) ».

« Attractif pour les ménages, ce réaménagement permettrait par ailleurs à l’Etat de réaliser une économie significative », justifie le Snep. La pose de ces dispositifs devra bien sûr être réalisée avec des fabricants conformes aux normes et aux règlements en vigueur et effectuée par des installateurs qualifiés RGE.

Pour Yann de Bénazé, Président du Snep : « Le CITE serait réorienté ainsi vers des dispositifs moins onéreux et affichant le meilleur rapport coût /efficacité énergétique. Cela reviendrait à privilégier des produits accessibles et efficaces, qui vont dans le sens des objectifs tracés par la feuille de route du Bâtiment Durable, en contribuant à lutter contre la précarité énergétique et les passoires thermiques. »

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un site pour choisir sa fenêtre PVC - Batiweb

Un site pour choisir sa fenêtre PVC

Dans le cadre d’une campagne de communication pour rappeler les atouts et la modernité des fenêtres PVC, l’UFME annonce le lancement du site choisirmafenetre.fr. Conçu pour les professionnels et les particuliers, il présente la filière de fabrication française, son engagement dans le développement durable, les performances en termes d’isolation et d’acoustique, les dernières tendances esthétiques, et les différentes aides existantes pour changer ses fenêtres.
Comment les architectes perçoivent-ils le PVC ? (sondage) - Batiweb

Comment les architectes perçoivent-ils le PVC ? (sondage)

En début d'année, le syndicat national de l'extrusion plastique (SNEP) a commandé une étude à Batimédia pour mieux cerner le rapport des architectes au PVC. Malgré la concurrence du bois et de l'aluminium, ce matériau est jugé particulièrement intéressant en menuiserie, notamment pour son coût, ses performances en isolation, et son potentiel en termes de recyclage.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter