Les femmes, bientôt des hommes comme les autres dans le Bâtiment ?

Vie des sociétés | 02.12.14
Partager sur :
Les femmes, bientôt des hommes comme les autres dans le Bâtiment ? - Batiweb
Patrick Liébus, Président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB) a remis le 26 novembre au Conseil économique, social et environnemental (CESE) un avis intitulé « Agir pour la mixité des métiers ». Ce document propose des leviers et actions en faveur de la mixité de l’emploi, notamment dans le secteur du Bâtiment où les hommes sont surreprésentés.
En matière de mixité, « le Bâtiment est l’un des secteurs où beaucoup reste à faire.» Patrick Liébus, président de la Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), en est conscient et compte bien continuer à faire son possible pour y remédier. Ce 26 novembre, il a ainsi remis un avis au Conseil économique, social et environnemental (CESE). Intitulé « Agir pour la mixité des métiers », il propose des leviers et actions en faveur de la mixité de l’emploi, notamment dans le secteur du Bâtiment, une branche particulièrement masculine.

A titre d'illustration, en 2011, les ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment et les ouvriers qualifiés du gros œuvre du bâtiment figuraient parmi les trois métiers majoritairement masculins contribuant le plus au déséquilibre professionnel entre les femmes et les hommes, avec 2,1 % de femmes dans chacun des cas.

Agir dès l’école contre les stéréotypes sexistes  

« Avec seulement 15 % des métiers exercés équitablement par les hommes et les femmes, la question de la mixité est clairement un enjeu national. Cet avis a pour but de formuler des propositions pour changer la situation au bénéfice de tous, a expliqué Patrick Liébus, auteur de l’avis. Choisir son parcours professionnel en fonction de ses envies et de ses compétences et non de son genre est une question d’égalité entre les individus mais aussi d’efficacité pour les entreprises. »

Aussi, l’avis du CESE encourage à agir dès l’école contre les stéréotypes sexistes et de continuer la sensibilisation dans le milieu professionnel. Pour ce faire, il préconise d’agir contre les stéréotypes dès l’école en formant les enseignants à la question de la mixité et en insistant sur ce point auprès des élèves notamment en fin de collège, au moment de leur orientation. Le Service public de l’emploi pourrait jouer un double rôle, en veillant à ce que les offres d’emploi ne soient pas discriminantes et en ne restreignant pas les opportunités d’emploi ou de réorientation des personnes accompagnées.

Au sein des entreprises, le CESE propose de nommer un référent « mixité des métiers » pour déconstruire les stéréotypes de genre dans les entreprises. En outre, les actions de branche en faveur de la mixité des métiers pourraient être recensées et évaluées afin de repérer et promouvoir les bonnes pratiques. Enfin, une meilleure coordination avec l’Éducation nationale permettrait d’adapter l’offre de formation et leur promotion aux enjeux de mixité.

Des actions ciblées envers les PME  

L'avis vise d'autre part à lever les freins à la mixité par les négociations professionnelles. Une organisation du travail prenant en compte l’articulation des temps vie privée / vie professionnelle pourra être envisagée dans les accords d’entreprise. Plus largement, de l'avis de la Capeb « les conditions de travail doivent plus largement être adaptées pour convenir aux hommes et aux femmes. »

Partant du constat que les secteurs industriels et techniques (Bâtiment, industries énergétiques et gazières, transports, informatique et télécommunications) qui sont les plus masculinisés, comportent de nombreuses PME, le CESE propose donc des actions qui les ciblent particulièrement. Plusieurs actions sont proposées dans ce sens, comme valoriser par une campagne grand public les métiers non-mixtes et notamment leurs aspects les plus innovants pour intéresser les potentiel(le)s candidat(e)s, ou inciter les observatoires à identifier les besoins de recrutement et à diffuser les bonnes pratiques.

Pour rappel, un métier est dit mixte quand les femmes et les hommes représentent entre 40 % et 60 % de ses effectifs. La CAPEB qui « a fait de la mixité des métiers du Bâtiment un cheval de bataille » a contribué à travers son engagement à « augmenter la part des femmes de 50 % entre 2001 et 2012 », rappelle son président.

A. LG
© piotr290 (Fotolia)

Redacteur
La sélection de la semaine
QUALIBAT : Partenaire historique des professionnels de la ventilation - Batiweb

En réponse aux nouvelles obligations de contrôle de la RE 2020, QUALIBAT propose aux professionnels de la ventilation...


Systèmes de plancher : Poutrelles en béton précontraint et entrevous en PSE - Batiweb

Systèmes de plancher conçu pour les maisons sur vide sanitaire, cette gamme met en œuvre des entrevous...


Gamme Lynx : Nouvelle gamme de Mâts d'éclairage GELEC - Batiweb

Une fourniture autonome de lumière Grâce à un groupe électrogène intégré,...

Dossiers partenaires
URSA PureOne : une gamme premium & engagée - Batiweb

Isolant d’origine minérale, PureOne a été transformé pour aller plus loin dans la prise en compte des enjeux actuels et …


Avec la Gamme Fit®, Saunier Duval confirme sa position de N°1 des chaudières murales gaz à condensation¹ - Batiweb

En tant que leader du marché, il est important pour Saunier Duval d'innover et de lancer une nouvelle gamme de chaudière…


Rénovation des voûtes et exutoires du Parc des Expositions de Saint-Etienne - Batiweb

La toiture du Parc des Expositions de Saint-Etienne fait peau neuve avec une toute nouvelle voûte d’éclairement ainsi qu…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb