Les plaques de plâtre Placo® arborent une nouvelle mention Vie des sociétés | 30.07.19

Partager sur :
En 2008, Placoplatre a lancé la première filière française de recyclage des déchets à base de plâtre : Placo® Recycling. En 2018, ce sont plus de 50 000 tonnes de déchets qui ont été recyclés grâce à un réseau de 170 collecteurs agréés. Pour aller encore plus loin, la société appose, depuis février dernier, la mention « Recyclée et recyclage avec Placo® Recycling » sur 80% de sa production de plaques de plâtre, une façon d’identifier rapidement les « bons » déchets sur les chantiers.

Placo® Recycling a fêté ses 10 ans l’an dernier. Le service, mis en place par Placoplatre, permet aux acteurs de la construction de bénéficier d’une solution de proximité adaptée à leurs besoins. Depuis 2015, les usines Placoplatre ainsi que l’activité recyclage sont certifiées ISO 14 001.

 

La filière s’organise autour de 7 étapes : la sélection d’un collecteur, la mise à disposition sur site d’une benne dédiée aux déchets de plâtre, le transport de la benne jusqu’à la plateforme du collecteur, le tri sélectif, le transport à l’atelier de recyclage Placo® dédié pour procéder à un contrôle de conformité, la transformation des déchets en poudre de gypse puis le recyclage et la valorisation par réintroduction dans le process de fabrication de nouvelles plaques de plâtre.  

 

Dans la lignée de ses engagements en matière d’économie circulaire, Placo® appose, depuis février dernier, la mention « Recyclée et recyclable avec Placo® Recycling » sur 80% de sa production de plaques de plâtre sur les trois sites de Vaujours (93), Chambéry (73) et Cognac (16).

 

La mention vise à rappeler à l’ensemble de la filière que le gypse est un matériau « naturel et recyclable à l’infini », mais pas que !

 

Identifier les bons déchets

 

La mention se veut également un outil pour les artisans pour qu’ils puissent identifier rapidement « les bons déchets de plâtre et chutes de découpes » dans les bennes placées sur les chantiers (qui, une fois remplies, sont transportées jusqu’aux ateliers de recyclage Placo®).

 

Dans un communiqué, la filiale de Saint-Gobain rappelle compter sur un réseau de plus de 170 collecteurs agréés. La filière offre une traçabilité des déchets de plâtre. En 2018, 52 000 tonnes de déchets ont été recyclées par Placo® sur les 93 000 tonnes totales recyclées par la profession.

 

R.C
Photo de une : ©Raphaël Demaret

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les plaques de plâtre Placo prennent de la couleur

Les plaques de plâtre Placo prennent de la couleur

Placo, enseigne de Saint-Gobain, entend révolutionner l’aménagement intérieur grâce à sa nouvelle gamme de plaques de plâtre tout en couleur. Baptisée Ikebana, elle se décline en 42 coloris et 18 motifs graphiques. Destinés aux particuliers et aux artisans, le produit se distingue de par sa facilité de pose.
26 nouveaux projets lauréats des « Initiatives PME »

26 nouveaux projets lauréats des « Initiatives PME »

L’Etat et l’Ademe ont lancé le 22 mars 2016 deux appels à projets « Initiatives PME » consacrés au recyclage et valorisation des déchets, et à l’éco-conception. Jeudi 24 novembre, les 26 projets sélectionnés ont été présentés, portant ainsi à 200 le nombre total des lauréats IPME pour la transition énergétique et écologique du Programme d’investissements d’avenir.
Point.P et Suez s’associent pour déployer le service Batireprise

Point.P et Suez s’associent pour déployer le service Batireprise

En 2017, Suez a lancé une nouvelle offre visant à faciliter la mise en conformité des distributeurs de matériaux avec l’obligation de reprise des déchets de leurs clients. Dès le lancement de « Batireprise », la société a trouvé en Point.P un allié de taille pour déployer le service. Vendredi 4 octobre, les deux associés ont inauguré, à Villeurbanne, une nouvelle déchèterie multiflux. Précisions.
Feuille de route économie circulaire : le BTP souhaite plus de concertation

Feuille de route économie circulaire : le BTP souhaite plus de concertation

Dans le cadre de la Feuille de route économie circulaire (FREC), quatorze organisations professionnelles des filières « Bâtiment » et « Déchets » s’étaient associées, en décembre 2018, pour plancher sur la question de la reprise des déchets du secteur et leur recyclage. Alors que les conclusions viennent d’être présentées, elles demandent à pouvoir « débattre sérieusement » avec le Gouvernement. Elles pointent en effet un manque de concertation.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter