Paris : deux bâtiments historiques rénovés par Tubesca-Comabi Vie des sociétés | 11.10.18

Partager sur :
Le Palais Bourbon, qui accueille l’Assemblée nationale, et l’Ambassade de Suisse ont fait l’objet d’une rénovation de grande envergure, pour le plus grand plaisir de Tubesca-Comabi. Spécialiste des solutions d’accès en hauteur, l’entreprise a été sélectionnée pour intervenir sur ces chantiers ambitieux, qui se sont déroulés dans des conditions extrêmement particulières. Explications.
La capitale française est décidément en pleine mutation ! Deux de ses bâtiments historiques, situés dans le VIIe arrondissement, ont notamment fait l’objet d’une rénovation ambitieuse : d’un côté, le Palais Bourbon, qui abrite l’Assemblée nationale, et de l’autre, l’Ambassade de Suisse, logée au sein de l’hôtel Chanac de Pompadour.

L’occasion rêvée pour Tubesca-Comabi, qui fabrique et commercialise des solutions d’accès, de travail et de protection en hauteur, de mettre en avant son savoir-faire. L’entreprise a en effet été retenue pour intervenir sur chacun des deux projets, dont la rénovation n’a pas été de tout repos !

La façade du Palais Bourbon se refait une beauté

Le Palais Bourbon, tout d’abord, « nécessitait d’une réfection de sa toiture, composée d’une charpente en béton et d’une couverture en ardoise, datant des années 1960 », comme l’explique Tubesca-Comabi.

Dans le cadre de cette réhabilitation, la société a fait appel à Boutel Couverture pour déployer une solution technique innovante. Un échafaudage multidirectionnel M368, soit 40 tonnes de matériel, a en effet été installé sur l’ensemble des façades du bâtiment afin de faciliter le travail des différents intervenants.

Les travaux, qui ont commencé fin mars 2018 et se sont achevés le 14 septembre dernier, ont également nécessité « des dispositions particulières », entre des horaires d’approvisionnement restreints, des plages horaires de travaux réglementées, et le respect de la confidentialité du projet.

Horaires spécifiques pour le chantier de l’Ambassade de Suisse

L’Ambassade de Suisse a, elle aussi, apporté son lot de contraintes. Le chantier a en effet été « extrêmement réglementé », selon Tubesca-Comabi, avec une progression des travaux en fonction des horaires d’accueil des visiteurs et de travail de chacun – horaires qui, pour ne rien arranger, étaient communiqués seulement une semaine à l’avance !

« Les plages horaires de livraison du matériel s’en trouvaient également restreintes ; de plus, l’activité du lieu imposait que l’approvisionnement du matériel soit dimensionné en fonction des cadences de montage », témoigne l’industriel. « Par ailleurs, les équipes travaillant sur ce chantier disposaient d’une faible zone de stockage au sol pour entreposer leur équipement (…) Pour parer ces difficultés, les équipes Tubesca-Comabi ont notamment mis en place une plateforme provisoire de stockage et d’approvisionnement en toiture du bâtiment. »

En complément, la société a installé, là encore, une structure d’échafaudage M368. Le couvreur a également pu bénéficier d’une protection en bas de pente pour plus de sécurité. Au total, 70 tonnes de matériel ont été disposées sur ce chantier, dont 30 pour le seul côté jardin. Et, surtout, deux belles références pour Tubesca-Comabi !

F.C
Photo de Une : ©Tubesca-Comabi
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Nouvelle vie pour l’Hôtel des Postes de Strasbourg

Bâtiment historique s’il en est, l’Hôtel des Postes de Strasbourg se situe dans le quartier de la Neustadt, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. L’édifice, inauguré il y a plus d’un siècle, fera l’objet d’un important chantier mené par Poste Immo et Bouygues Immobilier à compter du printemps 2019. Dans ce sens, l’ensemble sera transformé en un programme mixte mêlant, entre autres, logements, bureaux et brasserie-restaurant.
Layher fournit 72 tonnes d’échafaudage pour la réhabilitation d’un clocher

Layher fournit 72 tonnes d’échafaudage pour la réhabilitation d’un clocher

La commune de Beaulieu-lès-Loches a lancé, en septembre 2016, la réhabilitation du Grand Clocher de l’église abbatiale, construite il y a plus de 800 ans et classée Monument Historique. La première phase a consisté en la dépose et la remise en place de 5 000 pierres de taille. Pour permettre aux compagnons de travailler en toute sécurité, Layher a fourni 72 tonnes d’échafaudage. La structure, qui atteint les 64 mètres de hauteur, sera démontée au fur et à mesure de l’avancée des travaux.
Marteau prend de la hauteur avec les tours Rimini et Ferrare

Marteau prend de la hauteur avec les tours Rimini et Ferrare

C'est un défi de taille (littéralement) qu'a relevé Marteau, spécialiste du ravalement de façade. En effet, l'entreprise a été choisie pour réaliser les travaux de réhabilitation thermique de deux tours, Rimini et Ferrare, situées dans le XIIIème arrondissement de Paris. Pour mener à bien ce projet, Marteau s'est notamment muni d'échafaudages bi-mat, dont les consoles étaient fixées aux façades, permettant aux ouvriers de monter et descendre le long de la bâtisse.
Effinergie lance un label pour la rénovation énergétique des bâtiments classés

Effinergie lance un label pour la rénovation énergétique des bâtiments classés

Concilier bâtiments classés au patrimoine et rénovation énergétique, c’est le défi que s’est lancé en 2017 le collectif Effinergie, en collaboration avec Sites et Cités Remarquables de France, qui présente aujourd’hui un nouveau label énergétique dédié au bâti ancien. L’objectif : valoriser des travaux alliant réhabilitation énergétique et préservation de bâtiments du patrimoine.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter