Paris souhaite transformer les « chambres de bonne » en logements sociaux

Vie des sociétés | 25.11.15
Partager sur :
Paris souhaite transformer les « chambres de bonne » en logements sociaux - Batiweb
Une étude de l’Atelier parisien d’urbanisme (APUR) révèle qu’un million de mètres carrés est inutilisé sous les toits de Paris. Sur les 114 000 chambres de services recensées, uniquement 15% sont occupées, de quoi éveiller l’intérêt de la maire de Paris Anne Hidalgo. En effet, la Ville souhaite développer une offre de logements accessibles à tous les parisiens, et se dit aujourd’hui prête à acquérir une partie de ces habitats inoccupés pour en faire des logements sociaux.
« Développer une offre de logements accessibles à tous les Parisiens » est l’un des objectifs que s’est fixé la Ville de Paris.

L’étude de l’APUR a donc été particulièrement bien accueillie par Anne Hidalgo, Maire de Paris, dans cette perspective de créer 10 000 logements par an dont au moins 7 000 sociaux.

L’étude APUR, réalisée à partir de données de fiscalité locale, révèle qu’un million de mètres carrés est inutilisé à Paris. La Ville enregistre 114 000 chambres de service, dont moins de la moitié a plus de 9m2, et dont uniquement 15% sont habitées.

Souvent placées dans les derniers étages, ces logements font entre 5 et 14 m2. Ces chambres de service sont concentrées dans l'ouest parisien (un tiers dans le seul XVIe arrondissement) dans des immeubles bourgeois construits de 1830 à 1914.

« La moitié des chambres de service se situe dans l’ouest parisien, dans des arrondissements déficitaires en logement social. Nous allons pouvoir envisager l’acquisition d’une partie de ces chambres, afin de les aménager pour en faire des surfaces habitables. Nous pourrons par exemple mutualiser plusieurs d’entre elles pour en faire un logement d’une superficie adéquate », annonce l’adjoint à la Maire, Ian Brossat.

La mairie de Paris s’est ainsi déclarée prête à acquérir une partie des quelques 100 000 « chambres de bonne » pour les transformer en « logements privés ou sociaux ».

Une étude d'ingénierie, commandée par la mairie, sera menée par la société de requalification des quartiers anciens (Sorega) et par l’Apur et remise au premier semestre 2016.

La Ville de Paris envisage différentes pistes pour réhabiliter ces logements, dont celle d’une acquisition par des bailleurs sociaux.

Par ailleurs, le dispositif Multiloc’, qui prévoit une incitation financière pour les propriétaires qui rénovent des logements vacants pour les remettre sur le marché locatif, fera aussi partie des outils utilisés.

Ces mesures viendront « soutenir le nécessaire rééquilibrage de l'offre de logements sociaux entre l'est et l'ouest de la capitale », souligne M. Brossat.

R.C (Avec AFP)
Redacteur
La sélection de la semaine
SEMIN 99. : CE 78 enduit joint 4H - Batiweb

SEMIN 99. : les premiers enduits engagés et certifiés Origine France Garantie.  + de 99 % de matières...


SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 Non inflammable - TENUE AU FEU B-S2-d0 - Batiweb

SOUPLETHANE 5 COR FRB – M1 est une résine NON INFLAMMABLE polyurée-uréthane bi-composant sans...


Plaque coupe-feu 1h et 2h GEOTEC®S (EI 60 et EI 120) - Batiweb

Les plaques GEOTEC®S, principalement composées de plâtre et de fibre de verre, sont destinées à...

Dossiers partenaires
Simplifiez-vous la RE2020 : Découvrez comment la brique isolante est un atout pour la sobriété énergétique des bâtiments - Batiweb

Le bâtiment représente 45%¹ de l'énergie consommée en France (électricité comprise) et 19% des émissions de gaz à effet …


Effondrements d'immeubles, 24h du bâtiment, conjoncture... retrouvez toutes les actualités du mois de novembre - Batiweb

Avec son nouveau rendez-vous mensuel, Batiweb Magazine revient sur les effondrements d’immeubles, les principales annonc…


Dedans-Dehors : les fenêtres et les baies BREMAUD au rythme des saisons - Batiweb

La richesse des solutions sur-mesure BREMAUD offre à chaque projet l’assurance d’un confort et d’un bien-être absolus,…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb