Quels sont les revêtements de sols les plus en vogue ? Vie des sociétés | 15.07.20

Partager sur :
Udirev, groupe rassemblant une dizaine d’entreprises travaillant sur des solutions décoratives pour les sols, livre une analyse des tendances de l’année passée. Des tendances qui pourraient s’affirmer en 2020, avec une croissance des chiffres, liée à la période de confinement qui a incité les Français à se lancer dans des travaux de rénovation.

Pendant le confinement, les ménages français ont souvent acheté de quoi faire des travaux d’aménagements ou décoratifs à leur domicile. Ces changements suivent régulièrement les dernières tendances. Udirev livre ainsi une analyse des revêtements de sol les plus utilisés en 2019.

 

Ce sont les segments LVT (dalles et lames vinyles) qui ont le plus progressé l’année dernière, avec une augmentation de +11,93 % (en volume m2), suivis par les revêtements stratifiés, avec une hausse de +11,53 %. Ce succès est porté par un design moderne imitant certains matériaux nobles comme le bois, une pose facile, mais aussi par la qualité des produits qui présentent une durabilité et des qualités phoniques plus importantes. Le parquet bois revient dans la tendance avec +11 % en volume m2. Les rouleaux vinyles (+ 5,83 %), la moquette (+ 4,19 %) ainsi que les tapis (+ 4,51 %) progressent plus faiblement car ils n’appartiennent plus aux standards de design actuels. 

 

Les ventes de 2019 selon le volume en m2 ©UDIREV

 

À lui seul, le vinyle représente 61 % du volume des ventes en 2019, signe que ce revêtement s’inscrit dans les tendances du moment. Dans le détail, le LVT s’est vendu 5 % de plus que les rouleaux vinyles. Viennent ensuite les revêtements stratifiés (18 %) suivis par la moquette (11 %), le parquet (6 %) et les tapis (2 %). Si certains matériaux sont de plus en plus souvent posés sur des grandes surfaces, ils ne représentent pas toujours un volume de vente important, comme on peut le voir pour le parquet. 

 

Volume des ventes ©UDIREV

 

Chaque revêtement a ses avantages

 

Palme d’or du revêtement de sol en 2019, le LVT est régulièrement utilisé dans les projets de rénovation. Moins onéreux que certains revêtements, il présente de nombreux avantages, à commencer par son design. Il imite en effet très bien de nombreux matériaux comme le parquet, tout en étant plus facile d’entretien. Le LVT n’a pas besoin d’être ciré pour garder son éclat, et offre une bonne résistance aux chocs, aux rayures ainsi qu'à l’humidité. Il est aussi une bonne alternative pour les apprentis bricoleurs grâce à sa pose simple et rapide. Ce revêtement peut directement être collé au sol ou s’emboiter. 

 

Toujours moins onéreux qu’un véritable parquet, le stratifié sait également imiter les matériaux répondant aux tendances actuelles comme le bois clair (style « scandinave ») et propose aussi plusieurs choix de décors adaptés à toutes les pièces d’un logement. Simple à poser et entretenir, le stratifié bénéficie aussi de traitements hydrofuges, idéal donc dans les salles de bain. 

 

Pour du véritable parquet, les dépenses vont être plus importantes. Il est aussi plus compliqué à poser, mais les professionnels ont fait des efforts pour trouver des astuces de pose le rendant plus accessible. Côté design, le parquet présente un large panel de couleurs selon les bois, mais le parquet en chêne est particulièrement à la mode car il rappelle les planchers des maisons de campagne. Les qualités esthétiques et environnementales du bois ne sont plus à démontrer, ce qui peut également expliquer son retour en force sur le marché en 2019. 

 

La moquette fait elle aussi son come-back. Plus ou moins facile à poser selon la qualité, les prix varient selon les motifs et les couleurs. Elle est un atout naturel à l’isolation thermique et phonique. Souvent utilisés dans les chambres, la moquette séduit désormais les entreprises qui n’hésitent plus à l’utiliser. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le coronavirus met à mal les grandes surfaces de bricolage - Batiweb

Le coronavirus met à mal les grandes surfaces de bricolage

La FMB (Fédération des magasins de bricolage et de l’aménagement de la maison) publie l’indice mensuel des grandes surfaces de bricolage. Elle compare ainsi la valeur et le volume des ventes par rapport à l’année précédente. Avec le confinement et la fermeture des magasins de bricolage, l’indice mensuel de la Banque de France, qui permet cette publication, laisse présager le pire.
Bricolage en ligne : le confinement a accéléré la transition digitale - Batiweb

Bricolage en ligne : le confinement a accéléré la transition digitale

La crise sanitaire et le confinement ont accéléré la transition digitale des GSB, négoces et grossistes, et démultiplié le nombre d'achats en ligne pour des produits de bricolage. Les Français se sont en effet beaucoup intéressés à l'amélioration de leur logement pendant cette période. Après avoir mené son enquête, TBC Innovations identifie 5 profils-types d'acheteurs de produits de bricolage en ligne. Détails.
Revêtements de sol intérieur : les tendances et innovations  - Batiweb

Revêtements de sol intérieur : les tendances et innovations

Les fabricants de revêtements de sol ne cessent d’innover pour répondre toujours mieux aux attentes des clients. Le choix d’un sol ne se fait plus entre parquet, carrelage ou moquette, il existe aujourd’hui de nombreuses autres solutions innovantes sur le marché. Voici un tour d’horizon des grandes tendances et innovations du marché.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter