Vers la création d’un OPCO de la Construction ? Vie des sociétés | 30.10.18

Partager sur :
Neuf organismes incontournables du BTP ont publié hier, lundi 29 octobre 2018, un communiqué de presse commun annonçant leur volonté de créer un Opérateur de compétences (OPCO) de la Construction ouvert à toutes les branches concernées. Cette initiative permettra notamment de développer les compétences des salariés et de répondre aux besoins des entreprises.
La Confédération de l’Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment (CAPEB), la Chambre Nationale des Artisans des Travaux Publics et du Paysage (CNATP), la Fédération Française du Bâtiment (FFB), la Fédération des SCOP du BTP (FNSCOP), la Fédération Nationale des Travaux publics (FNTP), la Confédération française de l’Encadrement – Confédération générale des cadres – Bâtiment et Travaux Publics (CFE-CGC-BTP), la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC), la Confédération Générale du Travail-Force ouvrière (CGT-FO) et la Fédération Nationale des Salariés de la Construction, Bois et Ameublement (FNSCBA-CGT) ont fait savoir hier qu’elles souhaitaient la création d’un Opérateur de compétences (OPCO) de la Construction.

Les partenaires sociaux espèrent un accord avant le 31 décembre 2018

Depuis le 19 septembre, les partenaires sociaux du Bâtiment et des Travaux Publics ont engagé des travaux préliminaires et oeuvrent pour la création de cet OPCO de la Construction, qui aurait « vocation à rassembler le Bâtiment, les Travaux Publics et les professions liées au secteur de la Construction. »

Ils souhaitent « ouvrir le champ d’intervention de l’opérateur de compétences à toutes les branches concernées et intéressées, tout en veillant à sa cohérence et à sa pertinence économique » et affirment leur volonté de « mener cette ouverture dans une logique de respect des priorités et des politiques de formation définies paritairement par chaque branche. »

« L’objectif est de bâtir un OPCO en capacité de développement des compétences des salariés et aux besoins des entreprises, et d’apporter l’appui technique nécessaire aux branches professionnelles » concluent-ils.

Les partenaires sociaux du Bâtiment et des Travaux Publics espèrent ainsi aboutir à un accord avant le 31 décembre 2018 pour permettre l’agrément du futur OPCO par les pouvoirs publics. Ils demandent également que ces derniers publient rapidement les décrets sur les modalités d’agrément des opérateurs de compétences.

C.L.

Photo de Une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Capeb, FFB et FNTP reviennent sur les annonces d’Edouard Philippe

Capeb, FFB et FNTP reviennent sur les annonces d’Edouard Philippe

Au lendemain du discours d’Edouard Philippe à l’Assemblée nationale, Capeb, FNTP et FFB font part de leurs inquiétudes. Remise en cause de la déduction forfaitaire, GNR… les syndicats interpellent le Gouvernement. Les mesures annoncées reviendraient à faire porter « au seul secteur du BTP » la moitié des 5 milliards d’euros d’économies recherchées par les pouvoirs publics.
Pour sa 15e édition, Batissiel Plus devient « Les Génies de la Construction ! »

Pour sa 15e édition, Batissiel Plus devient « Les Génies de la Construction ! »

Nouveau changement pour le concours Batissiel ! Rebaptisé Batissiel Plus en avril dernier, il devient « Les Génies de la Construction ». Dans un communiqué, les partenaires de l’événement expliquent avoir choisi un nom qui reflète la diversité des métiers du BTP et incarne les enjeux auxquels les acteurs du secteur doivent répondre. Pour cette 15ème édition, les élèves candidats devront articuler leurs projets autour des problématiques suscitées par l’évolution d’un territoire intelligent, durable et connecté.
Bruno Cavagné reconduit à la tête de la FNTP

Bruno Cavagné reconduit à la tête de la FNTP

Regroupant quelque 7 500 entreprises du secteur, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) a annoncé ce mercredi 31 mai la réélection de Bruno Cavagné au poste de président. Ce dernier, qui signe par là même son second mandat, a ainsi fait part de sa volonté d'enrichir l’offre de services proposée par l’organisme, avec notamment la mise en place de nouvelles formations dédiées au BIM.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter