Vinci : 19,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2018 Vie des sociétés | 02.08.18

Partager sur :
Vinci : 19,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires au premier semestre 2018
Difficile de croire que le secteur de la construction est fragilisé depuis le début de l’année au vu des résultats semestriels des différents groupes du marché. À l’instar de Vinci, dont le chiffre d’affaires a progressé de 6,7% de janvier à juin 2018 par rapport à l’année dernière, culminant à 19,8 milliards d’euros. Une tendance qui ne semble pas près de s’inverser, à en croire les prévisions de l’industriel.
Le Groupe Vinci présentait le 27 juillet dernier ses résultats relatifs aux six premiers mois de l’année 2018. Au cours de cette période, le chiffre d’affaires du spécialiste de la construction a ainsi atteint les 19,8 milliards d’euros, en hausse de 6,7% par rapport à l’année dernière.

En parallèle, le résultat opérationnel sur activité a lui aussi progressé de 11,4%, passant 1,9 à 2,1 milliards d’euros. Le résultat net part du Groupe, quant à lui, affiche une croissance de 26,2%, à 1,3 milliard d’euros. Pour couronner le tout, le carnet de commandes en fin de périodes est également prometteur, estimé à 32,7 milliards d’euros (+7% par rapport au premier semestre 2017).

« Le premier semestre 2018 a été marqué par une solide croissance de l’activité et une forte hausse des résultats du Groupe », se félicite Xavier Huillard, président-directeur général de Vinci. « Fort de ces bons résultats et de la solidité de son modèle de développement, Vinci aborde la deuxième partie de l’année avec sérénité et confirme la perspective d’une hausse de son chiffre d’affaires et de ses résultats pour 2018. »

Dynamisme sur l’ensemble des activités

Dans le détail, la branche concessions a totalisé un chiffre d’affaires de 3,4 milliards d’euros, progressant de 6,3% à structure réelle et de 5,8% à structure comparable. Cette activité intègre notamment les contributions des aéroports de Salvador de Bahia au Brésil et du pont Charilaos-Trikoupis, en Grèce.

Avec un chiffre d’affaires de 16,1 milliards d’euros (+6,9% à structure réelle), la branche contracting a bénéficié de la reprise observée l’année dernière chez Vinci Energies et Eurovia et de la stabilisation de l’activité de Vinci Construction. La croissance externe a également eu un impact certain sur le chiffre d’affaires du groupe (+6,3%).

En termes de territoires, la France est particulièrement dynamique, ayant généré un chiffre d’affaires de 11,5 milliards d’euros (+4,6% à structure réelle). Le reste du monde, quant à lui, a enregistré 8,3 milliards d’euros de CA (+9,8%), soit 41,9% de l’activité globale.

« Les bonnes performances réalisées par le Groupe au 1er semestre 2018 confortent les tendances annoncées précédemment », confirme l’industriel. « Sur l’ensemble de l’année, Vinci prévoit des hausses de son chiffre d’affaires, de son résultat opérationnel et de son résultat net. »

F.C
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

7,6 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre pour le groupe Eiffage

7,6 milliards de chiffre d’affaires au premier semestre pour le groupe Eiffage

Après Bouygues, c’est plus récemment Eiffage qui a partagé ses résultats relatifs au premier semestre 2018. L’activité a ainsi été particulièrement dynamique, permettant au chiffre d’affaires de progresser de 9,4% à structure réelle, atteignant les 7,6 milliards d’euros sur la période de janvier à juin. De quoi envisager une nouvelle progression des résultats du groupe pour le reste de l’année.
26 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le marché français du bricolage en 2017

26 milliards d'euros de chiffre d'affaires pour le marché français du bricolage en 2017

A l'instar de nombreux autres secteurs du BTP, le marché français du bricolage s'est particulièrement bien porté l'année dernière, comme en témoignent les indicateurs présentés par Unibal et la FMB. Les deux organismes révèlent en effet que le chiffre d'affaires du secteur a progressé de 1,9% en 2017, totalisant 26 milliards d'euros. Les segments du bâtiment, tout particulièrement, affichent une hausse globale de 2,9%.
Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le marché des matériaux de construction profite du beau temps pour se refaire une santé

Le froid de l'Hiver aura enfin cédé sa place à un printemps particulièrement ensoleillé, pour le plus grand bien du marché des matériaux de construction ! D'après l'Unicem, en charge de recueillir les données du secteur, les livraisons de granulats et de BPE affichent une certaine progression au mois d'avril, aussi bien par rapport au trimestre précédent qu'au regard de l'année passée. De quoi espérer un regain d'activité par la suite ? Tendances et perspectives.
Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

Les professionnels des produits de construction inquiets pour l’année à venir

L’Association française des industries des produits de construction (AIMCC) présentait ce 16 janvier les résultats de son enquête d’opinion portant sur la conjoncture du marché qu’elle représente. Ainsi, après une année 2017 dynamique, 2018 semble avoir confirmé la tendance. En revanche, la prudence est de mise pour 2019, avec des prévisions de croissance bien moindres. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter