Innovation : la machine à projeter le béton de chanvre Vie pratique | 10.11.10

Partager sur :
Intéressé par le chanvre comme matériau de construction depuis longtemps, la société Le bâtiment associé a conçu une machine à projeter le béton de chanvre pour un programme de construction THPE (Très haute performance énergétique) à Fleury-la-Rivière (51).
Le batiment associé, spécialiste en maçonnerie, charpente et taille de pierre, s’est très tôt intéressé au chanvre comme matériau de construction. L'entreprise a orienté ses recherches sur la construction en béton de chanvre sur ossature bois. Elle a ainsi décidé de construire une maison laboratoire à "énergie positive" équipée de capteurs thermiques et hygrométriques pour confirmer la performance énergétique de ce bâtiment. La projection du béton de chanvre était alors effectuée à l’aide d’une machine standard qui s’est avérée peu adaptée aux exigences des applications.

L'entreprise a conçu récemment une machine à projeter le béton de chanvre et les agro-matériaux particulièrement adaptée aux contraintes de mise en oeuvre sur le chantier. Développée en version fixe pour son site de Muizon (Marne) et ses unités de production industrielle, la nouvelle machine à projeter le béton de chanvre existe également en version mobile pour les chantiers intra et extra-régionaux.

Ensemble monobloc

Ensemble monobloc autonome (machine, compresseur, groupe électrogène, nettoyeur HP) posé sur une remorque ou sur camion porteur, la nouvelle machine à projeter le béton de chanvre a été développée pour faciliter la mise en oeuvre sur le chantier et assurer un travail soigné (machine permettant de projeter en continu, avec régularité) ; réduire les temps d’intervention (cadence de 3m3/heure, utilisation de 160 l d’eau/m2 réduisant le temps de séchage des murs) ; améliorer la sécurité et les conditions de travail des opérateurs (le poste de travail est à hauteur pour charger le malaxeur, peu d’émanation de poussière) ; réduire les coûts de construction (teneur en eau limitée).

A découvrir sur le salon SABINE | 9-10-11 février 2011 | Reims

Laurent Perrin

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Un béton « plus vert » grâce au graphène - Batiweb

Un béton « plus vert » grâce au graphène

Des experts de l’Université d’Exeter au Royaume-Uni ont développé un béton « plus vert » en utilisant du graphène. Baptisé GraphCrete, le nouveau matériau composite est deux fois plus fort et quatre fois plus résistant à l’eau que les bétons existants. Autre avantage : sa production aurait moins d’impact sur l’environnement. L’innovation pourrait ainsi venir révolutionner le secteur de la construction et contribuer au développement de villes plus durables. Précisions.
Construction de 303 logements THPE à Loos  - Batiweb

Construction de 303 logements THPE à Loos

Dans un quartier de la ville de Loos, dans le Nord-Pas de Calais, verra le jour un important programme de construction de 303 logements THPE (Très Haute Performance Energétique). Ce projet comprend 250 logements locatifs et 53 en accession. Les travaux débuteront au 1er trimestre 2010.
Nouveau logiciel de simulation du calcul thermique - Batiweb

Nouveau logiciel de simulation du calcul thermique

Développé et distribué par la société A.DOC, Cadsoft Thermix est un logiciel de simulation de calcul thermique destiné à générer rapidement et précisément des Diagnostics de Performance Energétique (DPE). Destiné à tous les professionnels de l'architecture et du bâtiment, y compris la construction à ossature bois, il peut être utilisé aussi bien de façon autonome ou intégrée à Cadsoft Envisioneer "Professionnel" ou "Construction Bois".
Le bambou entre désormais dans les constructions - Batiweb

Le bambou entre désormais dans les constructions

Matériau naturel, le bambou a su faire ses preuves dans le bâtiment, du moins sur le continent asiatique. Ces dernières années l’ont vu progressivement arriver en Europe. Longtemps réservé à l’aménagement intérieur avec la conception de parquets ou de mobilier, il est désormais apprécié pour sa résistance reconnue supérieure au béton ou même au bois.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter