Une entreprise française championne du monde du plâtre

Vie pratique | 02.07.10
Partager sur :
Une entreprise française championne du monde du plâtre - Batiweb
Lors des 7èmes Trophées Internationaux Saint-Gobain Gyproc, qui valorisent, tous les deux ans, l’excellence du savoir-faire des entreprises des métiers du Plâtre et de l’Isolation, l'entreprise bordelaise Marcel Bretou monte sur la plus haute marche du podium pour son travail de rénovation du Salon Gérard Boireau du Grand Théâtre de Bordeaux.

Pour la deuxième édition consécutive, la France est à l’honneur puisqu’elle remporte à nouveau la catégorie « Plâtre » des lauréats des 7èmes Trophées Internationaux Saint-Gobain Gyproc. Trophées Placo 2009, l'entreprise bordelaise Marcel Bretou monte sur la plus haute marche du podium pour l’exceptionnelle rénovation à l’identique du Salon Gérard Boireau du Grand Théâtre de Bordeaux. (Architecte : M. Goutal, ACMH). Ce concours international, qui a lieu tous les deux ans, a une double ambition : valoriser les atouts du plâtre et des systèmes plaques de plâtre et promouvoir le savoir-faire toujours plus grand des entreprises mettant en œuvre ces produits et systèmes constructifs.

Trophée “Plâtre” : Entreprise Marcel Bretou
Le salon Gérard Boireau du Grand Théâtre de Bordeaux




Créé par l’architecte Victor Louis et inauguré en 1880 par le maréchal de Richelieu avec une pièce de Jean-Racine, ce bâtiment classé monument historique, a connu plusieurs phases de transformation et de rénovation. Le jury international prime la rénovation à l’identique d’un magnifique salon de 500 m² prolongeant la salle de spectacle à l’italienne. Marcel Bretou et ses compagnons ont restauré les sublimes décors et ornements néoclassiques très abîmés par le temps et des fuites d’eau provenant de réservoirs installés dans les combles. Une intervention en profondeur qui a nécessité d’enlever de multiples parties détériorées du décor, de les reconstituer sur place ou de les déposer complètement afin de pouvoir les reproduire à l’identique en atelier.

Des améliorations fonctionnelles et de sécurité ont également été apportées, tout en respectant les décors. Un chantier exemplaire qui a mobilisé durant 14 mois sept compagnons. « Je suis très heureux de remporter cette compétition internationale devant des pays qui possèdent une très grande tradition du plâtre et du staff » se réjouit Marcel Bretou.

Maître d’ouvrage : Mairie de Bordeaux
Maître d’œuvre : Michel Goutal, Paris (Architecte en chef des Monuments Historiques)
Plâtre & Staff : Sarl Marcel Bretou 65 rue Albert Pitres - Bordeaux 12 salariés

Les autres lauréats :

Trophée « Plaque de plâtre » : l’entreprise Plaintec
La Cité de la Culture à Saint Jacques de Compostelle




L’entreprise Plaintec a utilisé toutes les possibilités des systèmes constructifs Placo®Iberica pour réaliser l’aménagement des salles aux dimensions gigantesques du bâtiment.

Maître d’ouvrage : Fundacion Cidade da Cultura de Galicia
Architecte : Peter Eisenman, New-York
Plaquiste : Plaintec Obras Y Servicios, Pontevedra, Espagne 15 salariés
www.plaintec.com

Trophée « Innovation » : l’entreprise Gillepsie
L’Aviator Hôtel à Farnborough




La société Gillespie remporte le Trophée pour ses aménagements intérieurs aérodynamiques. réalisés avec la technologie Laminated Zerodec GRG (Glass Reinforced Gypsum), spécifique à Gillespie : un plâtre à mouler, renforcé par des fibres qui nécessitent une très grande maîtrise des moules et des mélanges plâtre-résine-fibres de verre.

Maître d’ouvrage : Dakota Group
Architecte : BFLS, Londres (ex Hamiltons Architects),
Architecture intérieure : Amanda Rosa
Plâtrerie : Entreprise Gillepsie UK Ltd - Farnham Surrey 160 salariés
www.gillespieuk.co.uk


Bruno Poulard

Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

LAYHER, spécialiste de l’échafaudage - Batiweb

LAYHER, spécialiste de l’échafaudage

Implantée en France depuis 1981, la société LAYHER a révolutionné le monde de l’échafaudage par des solutions novatrices qui sécurisent et simplifient le travail des utilisateurs, et ce, dans tous les secteurs : bâtiment, second oeuvre, aéronautique, spectacle et évènementiel...
Le Circuit automobile de Flins ne verra pas le jour - Batiweb

Le Circuit automobile de Flins ne verra pas le jour

Le président UMP du conseil général des Yvelines, Alain Schmitz, a annoncé sur son site internet qu'il retirait le projet de circuit de Formule 1 à Flins-Les Mureaux (Yvelines). Il ne reste plus que deux dossiers en lice pour organiser le Grand Prix de France en 2011 : Val de France (Sarcelles-Val d'Oise) et Magny-Cours (Nièvre).