Une étude étonnante sur les ascenseurs fait surface Vie pratique | 24.07.18

Partager sur :
Une étude de thyssenkrupp Ascenseurs révèle que deux-tiers des personnes prenant régulièrement l’ascenseur restent silencieuses durant leur trajet, et ce malgré plus de 7 milliards d’aller-retour quotidiens. Ainsi, en dépit du nombre conséquent de trajets à travers le monde, 66% des utilisateurs ne s’adressent pas un mot durant le voyage.
Cette enquête, dirigée en partenariat avec la société internationale d’études de marché YouGov, étudie l’importance souvent négligée des ascenseurs dans notre quotidien et aussi la façon dont notre sociabilité évolue lorsque les portes de l’ascenseur se referment.

L’étude révèle que 13% des répondants ne discutent pas dans un ascenseur. La raison ? Ils n’apprécient simplement pas de parler avec des gens qu’ils ne connaissent pas. De plus, 17% admettent ne pas monter dans un élévateur en compagnie de quelqu’un qu’ils n’aiment pas.

L’ascenseur : entre fantasme et déception

L’étude de thyssenkrupp indique également que l’absence d’ascenseur peut être une cause de frustration. 28% des personnes interrogées se disent ainsi irritées s’il n’y a pas d’ascenseur dans un bâtiment de plus de deux étages. Ce sentiment est plus présent chez les personnes de plus de 55 ans puisqu’il atteint les 34%.

La fin de cette étude nous montre que Beyonce serait la personnalité préférée avec laquelle les personnes interrogées aimeraient être coincées dans un ascenseur. Par contre, Kim Jong-Un (23%) et Donald Trump (40%) sont les hommes politiques avec lesquels les répondants au sondage n’aimeraient pas être coincés dans un ascenseur.

Le directeur de la communication de thyssenkrupp Ascenseurs, Luis Ramos, tient d’ailleurs à rappeler que : « 1 milliard de personnes utilisent chaque jour un ascenseur, nous devrions profiter de ces occasions pour dialoguer et renforcer le lien social ».

La société thyssenkrupp Ascenceurs crée depuis 1999 des innovations en matière d’ascenseurs tel que le MULTI. Il s’agit du premier ascenseur au monde sans câble circulant à l’horizontale et à la verticale.

La société a également mise en place la technologie prédictive de maintenance IoT prénommée MAX, ou encore l’utilisation de l’HoloLens de Microsoft pour les ingénieurs de terrain et les fournisseurs de solutions domestiques.

R.P
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’ascenseur au cœur d’une nouvelle enquête

L’ascenseur au cœur d’une nouvelle enquête

Équipement indispensable au confort pour certains, objet de tous les fantasmes pour d’autres, l’ascenseur fait aujourd’hui l’objet d’une vaste enquête menée par la Fédération éponyme, réalisée avec l’institut Ipsos. Et si la présence d’un ascenseur est un critère déterminant dans le choix du logement, de nombreux Français considèrent que les lieux publics sont encore sous-équipés.
Constructeurs, soignez  votre organisation sur les chantiers !

Constructeurs, soignez votre organisation sur les chantiers !

Comment jugez-vous l’organisation de votre constructeur ? C’est la question posée par la plateforme d’échange ForumConstruire.com à ses membres. Si 9% des sondés estiment « calamiteuse » l’organisation de leur constructeur, ils sont 50% à être globalement satisfaits. Les résultats sont ainsi « plutôt encourageants », estime le Forum.
Les fenêtres PVC, entre simplicité et fonctionnalité

Les fenêtres PVC, entre simplicité et fonctionnalité

Quelques semaines après Equip’Baie, l’UFME (Union des fabricants de menuiseries) a présenté ce 4 décembre à la presse les résultats d’une étude menée par Harris Interactive concernant la perception des fenêtres par les ménages français. Plus de 1 000 personnes ont ainsi participé à cette enquête, qui propose tout particulièrement un focus sur les équipements en PVC. Le verdict.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter