Fermer

A Serre-Chevalier, le vitrage Eclaz One illumine l'atelier Monts & Merveille

Clément Goudet, ébéniste menuisier, a décidé de quitter la capitale pour installer à Serre-Chevalier. Son nouvel atelier : un bâtiment durable de 800 m2 à faible dépense énergétique. Pour les vitrages, c’est le verre Eclaz One de Saint-Gobain qui a été sélectionné pour ses performances thermiques et sa transmission lumineuse.
Publié le 21 octobre 2021

Partager : 

A Serre-Chevalier, le vitrage Eclaz One illumine l'atelier Monts & Merveille - Batiweb

Afin d’accueillir sa nouvelle activité à Serre-Chevalier, dans les Hautes-Alpes, le chef d’entreprise Clément Goudet a souhaité un atelier ouvert sur l'extérieur dans le but d’offrir à ses salariés un espace de travail agréable.

Situé en plein cœur de la vallée, l’atelier Monts & Merveilles a été imaginé comme un chalet haut de gamme avec une imposante charpente en mélèze et une ossature bois labellisées bois local. Sa façade est rythmée par de grandes ouvertures vitrées, signées Saint-Gobain Eclaz One. « Grâce à son isolation thermique renforcée et à sa grande transparence, source de lumière, il répondait parfaitement aux attentes du propriétaire », souligne le distributeur de matériaux.

Eclaz One, un vitrage performant

Implanté dans un climat très froid, la construction de la grande surface vitrée de la façade, que l'ébéniste-menuisier voulait économe en énergie, était un défi majeur. En choisissant le vitrage Eclaz One, et son coefficient de transmission thermique amélioré à 10 % par rapport au double vitrage habituel, Clément Goudet renforce notamment son isolation thermique. L'importante transmission lumineuse permet également d’optimiser l’apport naturel de la chaleur solaire, réduisant par conséquent les frais de chauffage.

« Grâce aux nombreuses ouvertures latérales et à la grande façade vitrée à l’arrière du bâtiment, les collaborateurs bénéficient de conditions de travail optimales, avec un fort apport en luminosité naturelle pour les ateliers de production ainsi que d’une vue imprenable sur les montagnes pour les architectes au premier étage », indique Saint-Gobain. En effet, la transparence du vitrage Eclaz One apporte tant un confort visuel qu’une grande luminosité. Les salariés bénéficient ainsi d’une meilleure qualité de vie au travail, une humeur améliorée, et une plus grande productivité.

De plus, Clément Goudet souhaitait que cette grande façade vitrée puisse assurer le lien avec l’atelier depuis l’extérieur, notamment « en se faisant oublier et en créant une perspective sur la charpente du bâtiment, que les passants peuvent apercevoir depuis la route ».

Atelier Monts & Merveilles ©Thibaut Blais

 

Atelier Monts & Merveilles ©Thibaut Blais

 

Atelier Monts & Merveilles ©Thibaut Blais

 

Marie Gérald

Photo de Une : ©Thibaut Blais

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.