Bernard Mauplot : « l’architecture est un choix de société »

Architecture | 01.02.12
Partager sur :
Bernard Mauplot  : « l’architecture est un choix de société » - Batiweb
Bernard Mauplot, Président de l'Ordre des architectes d'Île-de-France, donne son point de vue sur le rôle et l'avenir des architectes dans la société d'aujourd'hui.

Les débuts d’année sont toujours l’occasion de parler d’avenir, en général en le chargeant de promesses et d’espoir. Le début 2012 n’y échappe pas particulièrement, à la veille d’élections présidentielles et législatives.

L’avenir, pour les architectes, offre nombre de défis passionnants à relever, autour des questions énergétiques et de développement durable, du logement, de l’urbanisme de projet, des territoires du Grand Paris. La mobilisation des architectes à répondre aux nouvelles questions qui leurs sont posées, à se former continuellement, et à se structurer pour y répondre est intacte.

Mais c’est aussi un avenir préoccupant, ne nous le cachons pas. Les débats qui font notre actualité, qu'il s'agisse de la crise financière, du glissement de la commande publique au profit de l'investissement privé, des dérives des PPP, des nouveaux contrats d’exploitation maintenance qui placent la conception architecturale au cœur d’un processus normé comme un produit industriel, ou encore des conditions de l'harmonisation des modes de production de l’architecture en Europe, touchent tous, et de très près, au futur immédiat de notre profession.

"Notre société a besoin des architectes.
Elle doit leur donner les moyens d’être les acteurs
d’un cadre de vie durable, selon la formule consacrée. Ils y sont prêts."

Dans le même temps, comme beaucoup de professions dites « libérales », les architectes se trouvent confrontés à une dévalorisation des prestations intellectuelles dans notre société. C’est inquiétant, pour la défense de l’intérêt public, injustifié en regard du service qu’ils apportent, indigne d’une société qui ne se donne pas les moyens de ses ambitions.

La crise économique que nous traversons depuis trois ans n’explique pas tout ; il est temps de rappeler que l’architecture est avant tout un choix de société. L’ignorer, et ne pas s’appuyer sur ce que notre société a su en son temps promouvoir, c'est-à-dire se donner les moyens de garantir l’intérêt public de la création architecturale, serait au mieux une erreur, au pire un reniement. Notre monde a changé il est vrai, et les architectes sont plus que jamais à la croisée du monde marchand et du monde culturel. On leur reconnait volontiers le second, on assume moins le premier. Ce n’est pourtant pas une alternative et l’un ne va pas sans l’autre.

L’apport culturel de l’architecte à notre société est reconnu. Le service qu’il est en capacité de lui rendre doit l’être également. L’ignorer, c’est provoquer la marginalisation d’une profession qui ne sera demain plus en mesure de répondre aux attentes la société.

Les valeurs que nous défendons, loin de tout corporatisme ou protectionnisme national ou régional, sont celles qui font circuler les hommes, les idées et leurs projets, sans restriction. Celles qui assurent aux architectes, quelque soient leur partenaires, les conditions de leur indépendance, c'est à dire celles de pouvoir, parfois, dire non, dans l’intérêt du public et de notre environnement.

Celles qui s’attachent à garantir la formation des femmes et des hommes qui portent le titre "d'architecte", aptes à répondre au service que la société attend d’eux, en étant respectueux des règles éthiques de la profession.

"Des valeurs qui, en se confrontant aux autres cultures
et aux autres pratiques, permettent de faire évoluer
les modes d’exercice de l’architecture."

En ce début d’année électorale, nous avons souhaité partager ces convictions avec les décideurs d’Ile-de-France en leur adressant en guise de vœux, 12 idées toutes faites sur l’architecture, 12 idées à faire et à débattre pour rappeler à la mémoire de nos futurs élus, les enjeux de société que recouvre l’architecture, dans sa pratique au quotidien.

A quelques mois des élections présidentielles et législatives, les architectes d’Île-de-France ont la responsabilité de participer activement à l'invention de leur avenir, et de ne pas se le laisser imposer. Cela passe par quelques contre-vérités à déjouer, quelques évidences à rappeler, sans relâche, et par un travail de conviction à mener sur l’urgence de regarder à nouveau l’architecture autrement, non comme la cerise sur le gâteau, mais comme  une  composante  indispensable de notre qualité de vie au quotidien

Notre vœu pour 2012 est que tous ceux qui sont convaincus comme nous le sommes des enjeux sociaux attachés à la qualité architecturale, nous rejoignent dans ce combat, pour faire de l’architecture un choix de société

Bernard Mauplot
Président de l'Ordre des architectes d'Île-de-France

Redacteur
La sélection de la semaine
LSE SAV eXtend - Batiweb

Digitalisez votre SAV pour en améliorer son Efficacité et sa Qualité. Totalement intégré...


Finalcad, la plateforme collaborative de suivi de projet pour le bâtiment, le génie civil et l'énergie. - Batiweb

Finalcad est la plateforme collaborative conçue pour optimiser l'expérience des travailleurs sur le terrain...


Le matériau béton et ses constituants - Batiweb

Le Cerib dispose d’une salle d’essais équipée de différents matériels et appareillages...

Dossiers partenaires
ZÉRO RISQUE ROUTIER DANS LE BTP : Un trajet, ça se prépare. Le véhicule et son chargement, ça se vérifie et ça s’arrime correctement. - Batiweb

Le risque routier demeure un risque majeur dans le BTP. Avant de prendre la route, préparez votre itinéraire, vérifiez v…


Verres laqués Lacobel et Matelac : une nouvelle collection sous le signe de la co-création - Batiweb

Les nouvelles couleurs des gammes Lacobel et Matelac ont été développées lors de l’AGC Deco Academy, le workshop europée…


Évolution des règlementations européennes ! Fin des lampes et tubes fluorescents en 2023. Soyez prêts ! - Batiweb

Les directives SLR et RoHS ont évolué. La fin des lampes et des tubes fluorescents a sonné pour 2023. LEDVANCE vous écla…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb