La 1ère édition du Trophée Béton Pro récompense ses lauréats Architecture | 20.10.17

Partager sur :
Lancée par les associations Bétocib et Cimbéton, la 1ère édition du Trophée Pro a dévoilé ses lauréats. Lors d’une cérémonie organisée à la Maison de l’architecture en Ile-de-France, le jury a distingué 10 réalisations mettant en valeur la « richesse créative et technique » du matériau béton. Deux « Prix du public » ont par ailleurs été attribués.
A l’occasion des Rencontres Bétons 2016, les associations Bétocib et Cimbéton avaient annoncé le lancement d’un concours visant à « mettre en lumière » des réalisations architecturales en béton.

Un an après son lancement, le concours baptisé Trophée Béton catégorie « Professionnels » a dévoilé ses lauréats ! Lors d’une cérémonie organisée à la Maison de l’Architecture en Ile-de-France jeudi 19 octobre, le jury a récompensé 10 réalisations parmi 25 nominées et plus de 140 candidatures. *Deux « Prix du Public » ont par ailleurs été décernés à partir des votes effectués sur la page Facebook Trophée béton.

Ces réalisations mettent en valeur « toute la richesse créative et technique du matériau béton », a souligné Etienne Tricaud, le président du Jury.

Un matériau tout-terrain

Dans un communiqué paru suite au lancement du concours, les organisateurs avaient précisé que le concours visait à « mettre en évidence les performances innovantes du béton, à faciliter le dialogue entre les équipes de conception et à favoriser le développement d’une réflexion architecturale innovante pour l’utilisation du béton ».

Il répondait à la volonté de la filière de « valoriser des réalisations exemplaires en béton, construites en France au cours des cinq dernières années ». Le béton a « largement contribué au développement de l’architecture moderne par son caractère universel ».

A travers le concours, il s’agissait également de proposer au Ministère de la Culture et de la Communication « dans un esprit de collaboration, une liste de réalisations sélectionnés selon les critères établis par les membres du jury ».

Alors, le défi a-t-il été relevé ? Découvrez le diaporama des lauréats.

* Salle d’expositions temporaires - Château d’Hardelot - Condette (Pas - De - Calais)
Théâtre Anthea – Antibes (Alpes-Maritimes)


R.C
Photo de une : @Laurent Thion
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Les lauréats du 4e Trophée Béton sont révélés - Batiweb

Les lauréats du 4e Trophée Béton sont révélés

Lors d’une cérémonie organisée jeudi 7 janvier 2016, les associations Betocib, et CIMbéton ainsi que la Fondation EFB, ont remis les prix de la 4e édition du Trophée Béton, un concours placé sous le haut patronage du Ministère de la Culture. Cette année, 10 projets ont été nominés et font l’objet d’une exposition jusqu’au 18 janvier 2016 à la Maison d’architecture en Ile-de-France, ainsi que d’une publication dans la revue AMC-Le Moniteur. Le Trophée est doté de 14 000 euros répartis en 4 prix.
La 7e édition du Trophée béton Écoles récompense ses lauréats - Batiweb

La 7e édition du Trophée béton Écoles récompense ses lauréats

La 7e édition du Trophée béton Écoles a désigné ses lauréats. Lors d’une cérémonie organisée jeudi 10 janvier 2019, à la Maison de l’architecture en Ile-de-France, le jury a primé 4 projets et attribué une mention spéciale parmi 10 nominés. Organisé depuis 2012, le concours a pour but de révéler les jeunes talents des écoles d’architecture française, de les parrainer et de leur offrir une visibilité.
(Diaporama) Peaux de béton - 65 architectures contemporaines - Batiweb

(Diaporama) Peaux de béton - 65 architectures contemporaines

« Le béton armé a été en grande partie inventé, promu et développé en France », rappelle Franck Hammoutène, Président de Bétocib, dans l’avant-propos d’un ouvrage venant de paraître et intitulé « Peaux de béton - 65 architectures contemporaines ». C’est la réglementation qui selon lui a favorisé ce matériau en imposant des garanties et assurances à long terme.
Béton vs Bois sur le ring, que le meilleur gagne ! - Batiweb

Béton vs Bois sur le ring, que le meilleur gagne !

Derrière cette accroche un peu racoleuse se joue pourtant un véritable combat entre différents systèmes constructifs. Et c’est bien parce que le béton, champion poids lourd incontesté des systèmes constructifs, sent sa couronne attaquée, qu’il a décidé de réagir d’une façon tout à fait positive, en lançant une analyse économique des différents systèmes constructifs via l’étude d’un immeuble de logements collectifs R+7, confiée à un BE incontesté.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter