Le SNEP lance #JeSuisArchiPVC pour sensibiliser les architectes à l’utilisation du PVC Architecture | 24.02.21

Partager sur :
Reconnu pour sa praticité et très présent dans la plupart des secteurs industriels (bâtiments et travaux publics, emballage, automobile...), le PVC sait adopter couleurs et aspects variés afin de créer divers styles et ambiances. C’est pourquoi le SNEP, syndicat professionnel de l’extrusion plastique, lance #JeSuisArchiPVC, une campagne de communication ayant pour but de sensibiliser les architectes à ces nombreux atouts.

Fondé en 1964, le syndicat national de l’extrusion plastique (SNEP) est successivement passé d’un groupement d’industriels de l’extrusion à une filière en mouvement fédérant compounders, transformateurs, recycleurs et professions associées. Au fur et à mesure, le SNEP a créé des commissions de travail qui correspondent à 5 activités : technique, promotion, économique, environnement et social.

Afin d'inciter les architectes et designers à s'approprier les nombreuses possibilités offertes par le PVC, le SNEP annonce aujourd'hui lancer une nouvelle campagne de communication « #JeSuisArchiPVC, parce qu’archi design ! ».

« Le PVC est un matériau noble et durable et qui nécessite peu d’entretien, notre objectif est de montrer aux architectes qu’ils peuvent débrider leur créativité avec nos matériaux : sols, menuiseries, bardages, revêtements muraux, clôtures et portails, piscines... Il existe des solutions PVC performantes au design contemporain ! », explique Philippe Gressier, président de la commission communication du SNEP. 

De nombreux atouts 

Le PVC a déjà fait ses preuves et possède de nombreux atouts. Il peut être utilisé tant en intérieur qu'en extérieur, permet une excellente isolation phonique et thermique, et dure en moyenne 50 ans. Ce matériau ne souffre pas de l’humidité, nécessite peu d’entretien, et se nettoie facilement. Un atout important qui permet de créer des terrassements effets bois qui ne pourrissent pas. Philippe Gressier précise : « ce n’est pas un hasard si aujourd’hui, même la filière de l’aluminium utilise des profilés thermoplastiques, notamment en PVC, pour améliorer les performances de leurs produits. Les PVC permettent aujourd’hui la meilleure isolation du marché », estime-t-il.

Niveau esthétique, le PVC a été amélioré et existe aujourd’hui dans une multitude de coloris ou de finitions différentes. Il peut être travaillé de nombreuses manières : teinté dans la masse, laqué pour un effet brillant, ou brossé pour un effet mat, grâce à l’héliographie ou l’impression numérique. Il peut également être embossé, gaufré, gravé... 

« Dans les années 1960, ce sont les matières plastiques qui ont permis l’introduction de la couleur dans les intérieurs, et tous les designers s’en sont emparés. Aujourd’hui, les PVC ont progressé : ils introduisent non seulement la couleur, mais également des effets matières, avec un entretien extrêmement facilité », poursuit le président de la commission communication. 

Un matériau 100 % recyclable 

De nos jours, environ 37 millions de tonnes de PVC sont produites dans le monde (5,5 millions en Europe), ce qui fait du PVC la troisième matière plastique la plus populaire en Europe. D'un point de vue environnemental, cette dernière nécessite considérablement moins de pétrole que les autres principaux thermoplastiques, et la filière PVC poursuit ses efforts afin de réduire son empreinte carbone.

100 % recyclable, le PVC est l’un des rares matériaux à pouvoir être recyclé et retravaillé vers son application d’origine. Ainsi, à l’horizon 2025, les adhérents de la SNEP s’engagent à intégrer au moins 20 % de PVC recyclé dans leurs produits, « et tous les indicateurs semblent montrer que nous allons y parvenir », conclut Philippe Gressier.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : AdobeStock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’UFME lance une campagne de communication pour redorer l’image de la fenêtre PVC - Batiweb

L’UFME lance une campagne de communication pour redorer l’image de la fenêtre PVC

Performances thermiques et acoustiques, 100 % recyclables, nécessitant peu d’entretien… Les fenêtres PVC présentent de nombreux atouts et l’UFME compte bien le rappeler. La filière lance donc une vaste campagne de communication en 3 volets pour redorer l’image de la fenêtre PVC. Elle souligne notamment la modernisation de son design, qui s’est adapté à tous les styles de décoration grâce à la variété des couleurs et des textures qui permettent par exemple d’imiter le bois.
Le défi environnemental, préoccupation croissante des architectes - Batiweb

Le défi environnemental, préoccupation croissante des architectes

L'étude Archigraphie, réalisées tous les deux ans par le CREDOC et l'Ordre des Architectes, révèle les tendances de fond concernant l'évolution de la profession d'architecte. L'édition 2020 confirme que la proportion de femmes architectes continue d'augmenter, notamment parmi les jeunes générations, mais que les inégalités salariales persistent. Autres enseignements : le nombre d'associés dépasse désormais les libéraux à titre individuel, et le défi environnemental devient la première préoccupation des architectes.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter