Succès de la Biennale d’architecture et de paysage à Versailles : un bilan de 200 000 visiteurs Architecture | 15.07.19

Partager sur :
La Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France, organisée à Versailles pour la toute première édition, aura été un succès. Entre le 3 mai et le 13 juillet, ce n’est pas moins de 200 000 personnes qui sont venues visiter le parcours imaginé par François de Mazières, maire de Versailles et commissaire de l’exposition.

Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, et François de Mazières, maire de Versailles et ancien Président de la Cité de l'Architecture et du Patrimoine, ont clôturé ce samedi 13 juillet la première Biennale d’architecture et de paysage d’Île-de-France, qui s’est déroulée à Versailles pendant deux mois et demi.

 

Le bilan est très positif puisque plus de 200 000 visiteurs sont venus découvrir les différentes expositions proposées au Potager du Roi, à la petite écurie du Château, à l’Ecole nationale supérieure de paysage, à l’Ecole nationale supérieure d'architecture, dans l’espace culturel de l’ancien hôpital Richaud, ou dans l’ancienne Poste. Dans cette dernière, les maquettes de 68 futures gares du Grand Paris Express étaient notamment présentées.

 

« La BAP a su attirer et sensibiliser le grand public aux défis de la ville de demain. Elle a également su créer un nouvel espace de réflexion et de dialogue pour les professionnels et tous les acteurs qui entendent remettre en lien l'homme, la nature et la ville, pour répondre aux grands enjeux de demain tels que le changement climatique, la révolution numérique ou le creusement des inégalités », a estimé Valérie Pécresse.

 

Deux expositions encore visibles

 

Si c’est la fin de cette première Biennale, deux expositions restent néanmoins visibles. Il s’agit de Versailles ville nature, permanence et création, jusqu'au 28 juillet, à l'espace culturel Richaud, et Architecture rêvée 1660-1815, jusqu'au 4 août, au Château de Versailles.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

1ère Biennale d’architecture et de paysage à Versailles : le Grand Paris à l’honneur

1ère Biennale d’architecture et de paysage à Versailles : le Grand Paris à l’honneur

Les contours de la première Biennale d’architecture et de paysage en Île-de-France (Bap !) se précisent. Alors que l’événement débutera dans tout juste un mois et se tiendra jusqu’au 13 juillet prochain à Versailles, la Société du Grand Paris a en effet détaillé le contenu du pavillon Horizon 2030, composé d’une centaine de maquettes présentant les 68 futures gares du Grand Paris Express. Ces dernières seront exposées dans l’ancienne Poste de Versailles, en friche depuis maintenant plusieurs mois.
Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Des artistes de renom pour habiller les gares du Grand Paris Express

Alors que la ligne 18 du Grand Paris Express vient tout juste d’être déclarée d’utilité publique, Philippe Yvin, président du directoire du Grand Paris, a rappelé ce mardi « la volonté d’avoir un projet artistique qui accompagne la création architecturale ». 37 équipes d’architectes internationaux auront ainsi la lourde tâche d’aménager les 68 gares du réseau. Le designer Patrick Jouin, quant à lui, sera en charge de la conception du mobilier.
Clause Molière : Valérie Pécresse persiste et signe !

Clause Molière : Valérie Pécresse persiste et signe !

Valérie Pécresse, présidente actuelle de la région Île-de-France, a déclaré le 18 mai 2017 « assumer » totalement la mise en place de la Clause Molière dans les chantiers du territoire. Face au jugement rendant la clause illégale, elle a dénoncé un « petit coup de communication » du gouvernement sortant. Une sortie qui n’a pas été appréciée des écologistes.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter