Fermer

Un coup de jeune pour les remparts de Carcassonne

Fin 2021, la cité de Carcassonne accueillait les équipes d’EdiliziAcrobatica pour un ravalement de façade. Dans les grandes lignes, les cordistes envoyés par l’entreprise avaient pour mission de dévégétaliser, tout en rebouchant et sécurisant la structure. Une rénovation titanesque qui s’est déroulée sur à peine un mois. Les détails avec Vincenzo Polimeni, Country Manager France d’EdiliziAcrobatica.
Publié le 24 février 2022

Partager : 

Un coup de jeune pour les remparts de Carcassonne - Batiweb

Il n’y a pas qu’à Paris que des monuments comme le pont des Arts tiennent à se refaire une beauté.

À l’approche des fêtes de fin d’année 2021, les cordistes de l’entreprise EdiliziAcrobatica assiégeaient les remparts de la cité de Carcassonne. Pas pour une invasion, attention, mais pour une rénovation. Des travaux de taille, pour un délai plutôt serré, trois à quatre semaines, précisément. 

« Début novembre, le client nous a demandé d'intervenir en urgence afin de terminer les travaux avant les vacances de Noël. L'objectif était de rendre les murs de la citadelle de Carcassonne propres et rangés pour le grand nombre de touristes attendus pendant les vacances. Les murs sont également illuminés par des effets spéciaux pendant les fêtes de Noël », nous raconte Vincenzo Polimeni, Country Manager France d’EdiliziAcrobatica.

Dévégétaliser et reboucher les cavités des remparts

 

Au programme de la rénovation des remparts de la cité de Carcassonne : éradication des végétaux de tout type, sur de nombreuses parties de l’ouvrage (hauteur des parements, arase des murs, chemin de ronde…).

Des hauteurs à un mètre du pied de l'ouvrage, la rénovation portait sur différentes parties des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica
Des hauteurs à un mètre du pied de l'ouvrage, la rénovation portait sur différentes parties des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica

D’autres missions ont dû être réalisées comme la destruction et la dévitalisation des souches par traitement pour la végétation importante, comme le rejointement des pierres détériorées voire désolidarisées par la présence de verdure. 

Une opération non sans grande technicité, car « le mortier teinté était réalisé in situ en fonction de la teinte environnante. En effet, suivant les endroits les teintes changent, et l'on doit changer les dosages en fonction. On modifie les dosages de chaux et d'ocre (rouge, jaune et terre de sienne) », précise Vincenzo Polimeni.

Le tout couronné d’une mise en sécurité du monument, avec dépose ponctuelle, si nécessaire, de matériaux présentant des risques de chute, et ce sans toucher à la maçonnerie. D’autant que la rénovation devait répondre à d’autres conformités spécifiques aux travaux sur les édifices classés au titre des monuments historiques. 

Dévégétalisation des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica
Dévégétalisation des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica

« Pour le Centre des monuments nationaux, on peut dévégétaliser, élaguer des arbres, réaliser des raccords d'enduits, mettre des pics anti-pigeons, des filets anti-pigeons, nettoyer des chéneaux et descente d'eaux pluviales, réparer ponctuellement des toitures à l'accès difficile », énumère le Country Manager France d’EdiliziAcrobatica. 

Les cordistes, des professionnels parés pour un tel ravalement de façade 

 

« La difficulté était de réaliser des points d'ancrage pour les cordes sans dégrader les remparts, la plupart du temps on pouvait se fixer autour des crénelages, mais certaines fois on n'avait pas d'autres solutions que de faire des tyroliennes », ajoute Vincenzo Polimeni. Toute une manœuvre assurée par en moyenne quatre techniciens, supervisés par le personnel technique de l’entreprise, basé à Perpignan.

Installations des cordes pour la rénovation des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica
Installations des cordes pour la rénovation des remparts de la Cité de Carcassonne - Crédit photo : EdiliziAcrobatica

« Le système de cordes nous a permis d'installer le site très rapidement et d'être immédiatement opérationnels dans le traitement des murs. La conformation des murs et les caractéristiques particulières du site, ainsi que la nécessité d'atteindre différentes parties de la surface à traiter, font que le système d'accès et de positionnement par corde est le plus approprié », commente le Country Manager France d’EdiliziAcrobatica.

Il faut dire que la profession de cordiste continue d’être valorisée cette année, rien qu’avec la 10ème édition du Championnat de France des Cordistes, prévue en mai. Et EdiliziAcrobatica d’ajouter sa pierre à l’édifice, en voulant recruter en France, courant 2022, 60 nouveaux cordistes, principalement des maçons, sur ses agences à Perpignan, Toulouse, Montpellier, Marseille, Nice et Lyon.

De quoi compléter son équipe de 45 cordistes dans l’hexagone, présentant diverses spécialités : maçons, couvreur-zingueur, étancheur, et spécialistes de l'amiante, de l'éolien et travaux spéciaux. « Nous recherchons également 20 chargés d'affaires à placer dans nos bureaux et 4 directeurs d'agence », conclut Vincenzo Polimeni.

 

Virginie Kroun
Photo de Une :  EdiliziAcrobatica

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

Rénovez, valorisez, économisez

Conseils, primes, accompagnement : Hellio aide ses entreprises de travaux partenaires à bénéficier des financements et à constituer leurs dossiers. Développez et valorisez votre activité avec Hellio. Moins...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.