Equip’Baie se recentre sur les installateurs BATIMAT 2019 | 06.11.19

Partager sur :
En plein Batimat, Guillaume Loizeaud, le directeur du salon, a annoncé la nouvelle édition d’Equip’Baie, qui se déroulera du 17 au 20 novembre 2020. Parmi les annonces importantes : le repositionnement du salon vers les installateurs, et la mise en place d’une opération logistique pour faire venir les équipes d’entreprises venant de toute la France.

Repositionner le salon à destination des installateurs

 

Guillaume Loizeaud, Bruno Léger (SNFA) et Yannick Michon (FFB) présentaient ce mercredi 6 novembre la prochaine édition d’Equip’Baie qui se déroulera du 17 au 20 novembre 2020. Ils ont notamment dévoilé l’affiche du salon sous les couleurs d’un nouveau logo, avec le slogan « le rendez-vous des pros ». Parmi les annonces phares, Guillaume Loizeaud a en effet annoncé « un nouveau positionnement pour s’adresser davantage aux professionnels installateurs ».

 

Pour cela, les exposants seront invités à proposer des ateliers de démonstration sur leurs stands et tous les métalliers pourront se retrouver sur un espace de rencontre convivial.

 

Un réseau de bus pour faire venir les entreprises de toute la France

 

Plus stratégique encore : la mise en place d’une opération « Inviter les équipes » avec la prise en charge des frais de transports pour que les patrons d’entreprises venant de toute la France acceptent de déplacer leurs équipes. Des bus seront notamment mis à disposition au départ d’une dizaine de villes françaises pour faciliter l’aspect logistique.

 

Les intervenants ont également annoncé l’instauration d’une thématique pour chaque nouvelle édition. En 2020, « L’avenir des métiers et le digital », sera le thème à l’honneur. « Un corner digital sera mis en place », annonce Guillaume Loizeaud, qui évoque également l’installation d’un village « digital et smart home ».

 

Faire participer les jeunes talents

 

Autre thème dévoilé : celui du concours national adressé aux jeunes apprentis, qui devront exprimer leur créativité autour des « monuments », avec une remise des prix annoncée pour le mois de juin.

 

Pour valoriser le travail des jeunes, le lauréat français des Olympiades des Métiers dans la catégorie « métallerie » sera également présent sur le salon.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : C.L.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le Mondial du bâtiment/Batimat, l’observatoire dynamique du bâtiment

Le Mondial du bâtiment/Batimat, l’observatoire dynamique du bâtiment

Salon, observatoire ou lieu de débat ? Guillaume Loizeaud, directeur de Reed Expo, accompagné de Jacques Chanut, le président de la FFB, a rappelé que le Mondial du Bâtiment (Batimat, Interclima et Ideobain) devient autant lieu d’exposition et de présentation des innovations de la filière que pôle d’observation du bâti, des modes d’habitat et de l’aménagement des villes. Pour faire cette mutation et attirer encore plus de professionnels sur le lieu physique du salon, les organisateurs déploient beaucoup de moyens. Regardons ça de plus près.
EquipBaie, un salon qui « confirme son positionnement sur son marché », mais…

EquipBaie, un salon qui « confirme son positionnement sur son marché », mais…

Clap de fin pour EquipBaie ! Après 4 jours à plein régime, le salon ferme ses portes ce vendredi 23. Pour son directeur, Guillaume Loizeaud, le pré-bilan de cette édition 2018 se veut mitigé : certes, l’événement a parfaitement confirmé son positionnement « d’ultra-spécialiste », mais la fréquentation était néanmoins en baisse sur les 3 premiers jours. Tous les détails.
Mondial du Bâtiment : « Il n’y a jamais eu autant d’évènements » pour G. Loizeaud

Mondial du Bâtiment : « Il n’y a jamais eu autant d’évènements » pour G. Loizeaud

Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment, a dressé un premier bilan sur les temps forts de l’édition 2019 et sa fréquentation. Si Idéobain sort la tête de l’eau avec des exposants supplémentaires par rapport à l’édition précédente, Batimat en perd en revanche 90. Point positif : le fort soutien des pouvoirs publics avec la visite de 4 ministres : Julien Denormandie, Emmanuelle Wargon, Brune Poirson, et Agnès Pannier-Runacher.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter