12 000 m2 de panneaux photovoltaïques déployés sur la toiture d’un réservoir d’eau francilien Collectivités territoriales | 18.12.17

Partager sur :
12 000 m2 de panneaux photovoltaïques déployés sur la toiture d’un réservoir d’eau francilien Batiweb
La maire de Paris Anne Hidalgo s’est déplacée le 16 décembre dernier à l’Haÿ-les-Roses, dans le Val-de-Marne, afin d’inaugurer la plus grande centrale photovoltaïque sur toiture francilienne. Près de 12 000 m2 de panneaux solaires ont en effet été déployés sur un réservoir d’eau potable géré par Eau de Paris – une installation de grande envergure qui permettra de produire 1 600 MWh/an.
Atteindre 100% d’énergies renouvelables à horizon 2050 : c’est l’un des objectifs du Plan Climat de Paris, dont la seconde version a été présentée par la mairie début novembre. Dans ce contexte, Anne Hidalgo a inauguré samedi dernier une installation particulièrement importante pour le territoire francilien.

Le toit du réservoir d’eau potable de l’Haÿ-les-Roses, géré par l’entreprise Eau de Paris, a en effet été doté de 11 800 m2 de panneaux photovoltaïques, « soit la surface de plus de 9 piscines olympiques », d’après la Ville de Paris.

De l’étanchéité de l’espace à l’installation des panneaux

Cette installation a néanmoins nécessité la réalisation d’importants travaux d’étanchéité au niveau du toit végétalisé. « Objectif : assurer la parfaite protection sanitaire des 240 000 m3 d’eau potable contenus dans 4 compartiments », indique la municipalité.

La gestion des eaux pluviales a également fait l’objet de modifications importantes : 28 entrées d’eau pluviale en toiture-terrasse ont été créées, 2 bassins en sous-sol ont été construits, etc.

Au terme de ces transformations, 6 578 panneaux ont été déployés sur les 20 000 m2 de toiture disponibles. Ces équipements permettront d’injecter 1 600 MWh/an ans le réseau local dès 2018, « soit la consommation électrique annuelle de 500 foyers », comme le précise la mairie de Paris.

La Ville ajoute par ailleurs que ce projet a nécessité un investissement de 5 millions d’euros, à raison de 2,5 millions d’euros pour l’étanchéité de la toiture du réservoir (dont une subvention de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie), et 2,5 millions pour les panneaux solaires. Un coût important qui devrait être « entièrement amorti par la revente de l’électricité à Enedis ».

F.C
Photo de Une : ©StudioVU
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Bientôt 100% d’électricité d’origine renouvelable pour Grenoble Batiweb

Bientôt 100% d’électricité d’origine renouvelable pour Grenoble

Grenoble, dont l’implication dans la transition énergétique avait été saluée par Ségolène Royal, alors ministre de l’Environnement, pourrait bien ne consommer que de l'électricité renouvelable à horizon 2022. Gaz Electricité de Grenoble (GEG), l’énergéticien public local, a en effet présenté vendredi 9 mars sont plan d’investissement qui prévoit le quasi-triplement de sa production actuelle 100% renouvelable. Précisions.
Des objectifs ambitieux en matière d'énergies renouvelables pour la région Île-de-France Batiweb

Des objectifs ambitieux en matière d'énergies renouvelables pour la région Île-de-France

La présidente de la Région Île-de-France Valérie Pécresse a fait part ce 7 juin de sa volonté de développer considérablement les énergies renouvelables au sein du territoire. 40% de la consommation francilienne pourrait ainsi provenir des EnR à horizon 2030. D'ici à 2050, ce taux pourrait même s'élever à 100%. Dans ce sens, une conférence régionale devrait être organisée chaque année afin de rassembler l'ensemble des acteurs de la transition écologique. Explications.
Logements à Paris : la parole est aux citoyens Batiweb

Logements à Paris : la parole est aux citoyens

Faisant suite à une initiative lancée en 2014, l'avis citoyen relatif au logement des classes moyennes a été présenté ce jeudi 3 mai au Conseil de Paris. Le document, qui résulte de trois sessions d'échanges ayant rassemblé 23 résidents, apporte avec lui son lot de nouvelles propositions, parmi lesquelles un durcissement du réexamen des situations des locataires du parc social. Tous les détails.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter