Annemasse s’engage pour la construction de bâtiments à énergie positive Collectivités territoriales | 07.06.19

Partager sur :
La Ville d’Annemasse a fait de la construction durable et performante une priorité. Elle a notamment inscrit dans le PLU la possibilité d’obtention du bonus de constructibilité. Et c’est pour aller encore plus loin dans sa démarche environnementale, qu’elle s’est rapprochée de Cerqual Qualitel Certification avec qui elle a signé une convention de partenariat. L’objectif, encourager la construction de bâtiments de logements à énergie positive, avec la certification NF Habitat HQE.

Le 4 juin 2019, Christian Dupessey, Maire d’Annemasse et Président d’Annemasse Agglomération, et Pierre-Henri Julien, Directeur Général de Cerqual Qualitel Certification, ont signé une convention de partenariat visant à encourager la construction de bâtiments de logements à énergie positive.
 

 

 

Les raisons ? La Ville d’Annemasse a engagé son territoire dans une dynamique de construction durable et performante. En juillet 2017, elle a notamment inscrit dans son PLU la possibilité d’obtention du bonus de constructibilité pour la construction de logements, résidences services et établissements médico-sociaux, situés en zones U1 et UB du plan de zonage d’Annemasse.
 

 

 

Pour rappel, ce dispositif prévu par la loi de transition énergétique pour la croissance verte, vise à inciter les maîtres d’ouvrage à construire des bâtiments exemplaires du point de vue énergétique et environnemental et à généraliser le bâtiment à énergie positive à l’horizon 2020. Il s’agit d’un dépassement du coefficient d’occupation des sols, accordé par les collectivités locales lors d’un permis de construire, dans une limite de 30%.
 

 

 

« La Ville d’Annemasse a la volonté de s’engager dans une démarche de qualité des logements répondant aux enjeux de développement durable. C’est pourquoi elle a intégré dans son nouveau Plan Local d’Urbanisme l’encouragement à la construction de bâtiments à énergie positive. C’est l’un des nombreux éléments qui fait d’elle une ville durable », déclare Christian Dupessey.


 

 

Rendre les bâtiments encore plus performants


 

 

Très attentive aux enjeux de confort, de bien-être et de santé des occupants, Annemasse a souhaité aller encore plus loin. Le partenariat signé avec Cerqual Qualitel Certification vise à conditionner l’attribution du bonus de constructibilité, pour les bâtiments concernés, à l’obtention de la certification NF Habitat HQE, associée à l’exigence « Bâtiment à énergie positive », soit le niveau Énergie 3 ou 4 du référentiel « Énergie-Carbone ».

 


 

Dans un communiqué, Cerqual Qualitel Certification souligne que NF Habitat HQE est « la seule certification multicritère prenant en compte tous les aspects de la qualité du logement ».

 


 

« L’une des missions premières de la certification NF Habitat HQE est de permettre aux acteurs volontairement engagés dans une dynamique de qualité de répondre pleinement aux enjeux actuels du logement et aux attentes des habitants, tout en anticipant ceux à venir. C’est cette dynamique qu’a choisi la Ville d’Annemasse pour son parc résidentiel. Nous sommes ravis de l’accompagner dans une nouvelle étape de cet engagement citoyen : déployer la construction de bâtiments de logements à énergie positive tout en assurant qualité de vie, respect de l’environnement et performance économique pour l’ensemble des logements produits », précise enfin Pierre-Henri Julien.
 

 

R.C

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

L’UFME explique le label E+C-

L’UFME explique le label E+C-

L’expérimentation E+C-, lancée par le gouvernement en 2016, préfigure la future réglementation environnementale des bâtiments neufs. Et c’est pour aider les professionnels à s’approprier la démarche et à anticiper les exigences thermiques que l’Union des fabricants de menuiseries (UFME) a lancé une nouvelle fiche technique. Le document fait notamment le point sur les outils mis à disposition de la filière.
Le label E+C-, une belle initiative qui nécessite encore d’évoluer

Le label E+C-, une belle initiative qui nécessite encore d’évoluer

Il y a un mois, la ministre du Logement remettait les premiers labels E+C- (Bâtiments à énergie positive et réduction carbone), ayant pour finalité de préparer la future réglementation environnementale du secteur. Deux constructeurs déjà labellisés, Mikit et, en exclusivité, Maison Privat, reviennent sur les apports et contraintes de cette nouvelle certification, désormais incontournable.
Le ministère du Logement remet les premiers labels E+C-

Le ministère du Logement remet les premiers labels E+C-

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement, a remis ce mercredi, les premiers labels E+C-. Sept initiatives ont été récompensées. L’événement, qui a réuni les acteurs de la construction, a également été l’occasion pour le mouvement HLM et Entreprises générales de France BTP de signer des conventions d’engagement avec l’Etat. Pour rappel l’expérimentation E+C- vise à préparer la future règlementation environnementale du bâtiment.
Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Réunion sur les choix stratégiques pour la transition énergétique à l’Elysée

Le Président Emmanuel Macron a réuni hier après-midi, mercredi 24 octobre, une trentaine de dirigeants d’entreprises, parmi lesquels les dirigeants d’EDF, Engie, Total, Orano, Vinci, Saint-Gobain ou Veolia, mais aussi des organismes de recherche comme le CNRS ou l’INRA, pour une « séance de travail » en prévision de la programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE), qui devrait être annoncée à la mi-novembre.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter