Fermer

Du charbon à la biomasse, le territoire guadeloupéen se verdit

En Guadeloupe, la centrale à charbon Albioma Caraïbes passe au vert ! L’initiative, qui consiste en la conversion du site à la biomasse, s’inscrit pleinement dans les objectifs de la loi de transition énergétique. Cette action devrait permettre d’élever la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique du territoire à environ 35% (contre 20,5% en 2017). Une fois convertie, la centrale devrait réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 87% par rapport à son fonctionnement actuelle au charbon.
Publié le 15 novembre 2018

Partager : 

Du charbon à la biomasse, le territoire guadeloupéen se verdit  - Batiweb
La loi de transition énergétique pour la croissance prévoit, pour les territoires ultramarins, 50% d’énergie renouvelable dans la consommation finale d’énergie dès 2020.

La conversion de la centrale Albioma Caraïbes du charbon à la biomasse répond à ces objectifs. 
 Elle s’inscrit également dans la lignée de l’actuelle Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) de Guadeloupe qui prévoit 66 MW de capacité supplémentaire fonctionnant à la biomasse en 2023, dont 43 MW en substitution du charbon.

Réduction de l’empreinte carbone

L’initiative va aider à faire passer de 20,5% à 35% la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique de la Guadeloupe, a indiqué jeudi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Une fois convertie, la centrale, qui possède une puissance de 34 MW et produit annuellement 260 GWh (15% de la consommation de l’île), devrait réduire ses émissions « de plus de 265 000 tonnes équivalent CO2 par an sur l’ensemble de la chaîne, soit une baisse de l’ordre de 87% par rapport à son fonctionnement actuel au charbon », précise un communiqué.

Le surcoût moyen annuel d’achat lié à la conversion biomasse de la centrale devrait s’élever à 24 millions d’euros en se basant sur le prix du CO2 constaté en 2018. La CRE précise avoir validé la compensation des chargés liées à ce projet.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Par Redacteur

Sur le même sujet

Réduisez simplement votre empreinte carbone

De l'abattage des arbres à la consommation d’eau en passant par l’utilisation de procédés chimiques, les essuie-mains papier ont un impact considérable sur l'environnement. Optez pour les sèche-mains Dyson...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.