Le «Grand Paris Express» désenclavera la banlieue Collectivités territoriales | 26.01.11

Partager sur :
L'État et la Région Ile-de-France sont enfin parvenus à un accord sur le projet de métro automatique autour de Paris. «Grand Paris Express» sera le nom de ce compromis entre la "grande boucle" proposée par l'Etat et l'Arc Express porté par la Région. Un plan de modernisation du réseau existant est également lancé.

Un compromis a été trouvé entre le projet Arc Express porté par la Région Ile-de-France et la "grande boucle" voulue par l'État et la Société du Grand Paris (SGP), ont annoncé l'État et la Région suite à une conférence de presse mercredi matin. Un "maillage avec le réseau existant" et une "desserte des pôles économiques et des aéroports" permettra d'aboutir à une desserte fine des territoires franciliens, s'est félicité la Région dans un communiqué.

Modernisation des transports en Ile-de-France

Au total 32,4 milliards d'euros vont être investis d'ici 2025. Ce budget permettra en outre de moderniser les réseaux actuels : prolongation d'Eole à l'ouest, désaturation de la ligne 13 par le prolongement de la 14... tandis que l'État annonce dans un autre communiqué avoir débloqué plus d'un milliard d'euros d'ici 2013 pour "engager des actions d'urgence dédiées à la modernisation des transports collectifs en Ile-de-France". Cette enveloppe permettra, outre les projets déjà cités, de réaliser les schémas directeurs des RER C et D pour améliorer "en particulier la fréquence et la régularité des trains" ou encore de prolonger le T3 entre porte d'Asnières et porte de la Chapelle.

Désaccord sur le développement de Saclay

Reste toutefois un désaccord entre Région et État : celui du développement du plateau de Saclay. "Des études menées conjointement devront trancher ce différend", rassure la Région. Pour celle-ci, "cette desserte doit être assurée au travers de la réalisation d'un métro automatique opérationnel dès 2020" là où l'État pencherait plutôt pour la "création d'un bus à haut niveau de service sur le plateau qui pourra évoluer par la suite vers un tramway". Le débat est donc encore loin d'être clos.

Laurent Perrin

Tracé définitif du projet de «Grand Paris Express» :
(cliquez pour ouvrir en grand)

Le «Grand Paris Express» désenclavera la banlieue (accord État/Région)
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Dix ans après, le Schéma directeur pour l’Ile-de-France enfin validé - Batiweb

Dix ans après, le Schéma directeur pour l’Ile-de-France enfin validé

Le Conseil d’Etat a validé mardi soir le schéma directeur d’aménagement de l’Ile-de-France (Sdrif), qui dessine le visage de la région d’ici à 2030. Ce décret doit encore être signé par le Premier ministre et être publié au Journal officiel avant le 31 décembre, alors que vient d’être votée au Parlement la naissance de la Métropole du Grand Paris pour le 1er janvier 2016.
Contrat de Plan Etat-région en Île-de France : priorité absolue aux chantiers des transports - Batiweb

Contrat de Plan Etat-région en Île-de France : priorité absolue aux chantiers des transports

Le Conseil régional vient d'approuver le projet de contrat de Plan Etat-Région qui prévoit 7,3 milliards d'euros d'investissements en Île-de-France sur la période 2015-2020. Les trois quart de cette enveloppe seront alloués aux transports, priorité absolue pour la région. Viennent ensuite les investissement liés à l'enseignement supérieur, l'innovation et l'emploi, la transition écologique et énergétique et un volet territorial.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter