Fermer

Premier test grandeur nature à Limoges pour le procédé Lumiroute

Alliance innovante d'un enrobé de surface clair à un luminaire, de bonne performance énergétique, qui s'adapte au vieillissement de la route, le procédé Lumiroute® est testé pour la première fois à Limoges depuis décembre dernier. Le chantier est composé de 4 sections de 200 mètres chacune afin de quantifier les performances de ce procédé sur trois ans en termes de réduction de la consommation énergétique.
Publié le 20 janvier 2014

Partager : 

Premier test grandeur nature à Limoges pour le procédé Lumiroute - Batiweb

Le site expérimental est une portion de 2 x 2 voies, située à l'entrée de l'agglomération de Limoges. Durant trois ans, cette voie en réfection accueillera pour un test grandeur nature le procédé Lumiroute®, lauréat 2011 de l’appel à projets lancé par le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement (MEDDTL), dans les catégories « Matériaux et équipements durables » et « Gestion du Patrimoine Urbain ».

Ce procédé développé par les filiales Malet et Spie batignolles énergie, associés à l'éclairagiste Thorn vise à optimiser le couple revêtement routier et luminaire afin de permettre des économies d'énergie électrique substantielles, « pouvant atteindre jusqu'à 60 % » selon Marc Jakubowski, directeur technique et développement de l'entreprise Malet.

Concrètement, ce procédé combine l'utilisation d'enrobés de surface clairs - en utilisant par exemple des granulats clairs, des liants synthétiques clairs et un ajout de dioxyde de titane - et un luminaire de bonne performance énergétique, dont la photométrie s'adapte à l'évolution du revêtement au fil des années.

Jusqu'à 60 % d'économies d'énergie

Sur le chantier, la voie est divisée en 4 sections de 200 mètres chacune avec une hauteur de feu de 9 mètres :
- deux sections « témoins » sont équipées de solutions traditionnelles d'éclairage public et de revêtement de chaussée dont l'une d'elle a été vieillie prématurément par hydro-décapage (décapage du film de liant en surface)
- deux sections Lumiroute® : une en enrobé clair et un éclairage LEC, une en enrobé bitumeux hydro-décapé et un éclairage LED.

L’évaluation prendra en compte la qualité de l’installation d’éclairage en fonction des caractéristiques de la chaussée, les performances photométriques du couple chaussée/luminaires ainsi que la gestion de l’installation d’éclairage pour l’adapter d’une part aux exigences visuelles des usagers au cours de la nuit (possible gradation) et d’autre part à l’évolution des propriétés du revêtement routier au cours du temps.

Les expérimentations ont pour objectif de quantifier les performances de la solution Lumiroute® par rapport à une solution traditionnelle en termes de réduction de la consommation énergétique. Elles feront l’objet d’un suivi et d’une évaluation sur trois ans qui porteront sur l’ensemble du projet et sur chaque composante considérée individuellement (installation d’éclairage / revêtement de chaussée).

Claire Thibault

© Malet

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.