Fermer

Aménagement du territoire : un partenariat pour intégrer plus de biodiversité

La fédération des SCoT et l’Office Français de la Biodiversité (OFB) signent un partenariat pour mieux intégrer la biodiversité dans la planification territoriale au travers des schémas de cohérence territoriale (SCoT).
Publié le 06 décembre 2022

Partager : 

Aménagement du territoire : un partenariat pour intégrer plus de biodiversité - Batiweb

La fédération des SCoT est pleinement consciente des enjeux du changement climatique et de la lutte contre l’artificialisation des sols. Selon elle, mieux intégrer la biodiversité dans les politiques publiques de développement du territoire permettrait de répondre à ces nouvelles problématiques. 
 
Pour Michel Heinrich, président de la fédération des SCoT, les espaces naturels sont « autant d’opportunités de développement, d’attractivité et de préservation du territoire que le bâti ». « Il faut arrêter d’appréhender ces espaces comme des contraintes supplémentaires, mais plutôt parvenir à les intégrer dans des projets stratégiques de territoires », estime-t-il.

Cette opinion est tout autant partagée par l’Office Français de la Biodiversité (OFB), qui avait précédemment collaboré avec la fédération. 

 

Une plus grande importance accordée à la biodiversité dans les SCoT

 

Parmi les pistes de travail annoncées par les deux organismes, une future publication de l’OFB visant à faire connaître les bonnes pratiques en termes d’intégration de la biodiversité dans les SCoT. Cette publication devrait être diffusée dans les centres de ressources de l’OFB en 2023. 

Pour rappel, le schéma de cohérence territoriale (SCoT) est un projet stratégique qui fixe pour 20 ans les politiques publiques à l’échelle d’un bassin de vie, afin de les rendre cohérentes pour répondre aux besoins présents et futurs des populations, dans une optique de développement durable. Il est élaboré par des élus intercommunaux afin de pouvoir se mettre d’accord sur la planification du territoire. 

Le SCoT intègre les objectifs des politiques publiques nationales de l’État, ainsi que les objectifs des politiques régionales définis par les schémas régionaux d’aménagement, de développement durable et d’égalité des territoires (STRADDET). La stratégie du SCoT est mise en œuvre à l’échelle communale ou intercommunale par les PLU ou PLUI. Aujourd’hui, 86 % du territoire national est couvert par un SCoT.

 

Vers la création d’un « atlas des sols »

 

Un autre enjeu dont ont conscience la fédération des SCoT et l’OFB est celui des sols. « Mobiliser les acteurs pour qu’ils protègent les sols vivants et les restaurent, c’est contribuer à rendre tangible le fait d’habiter et de produire sans détruire les écosystèmes et sans altérer les services vitaux qu’ils rendent », explique Pierre Dubreuil, directeur général de l’OFB.

C’est afin de répondre à cet enjeu que la fédération des SCoT va créer un atlas des sols, qui sera déclinable sur l’ensemble des territoires couverts par un SCoT. Cet atlas va s’inspirer d’un travail similaire produit en novembre 2020 par la métropole de Tours.

 

Alex Mosnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

Label RE2020 : où en est-on ?

Née en 2021, l’idée d’un label RE2020 devrait se concrétiser dès janvier 2023, confirmaient ce mardi le Plan Bâtiment Durable, l’Alliance HQE-GBC et Effinergie. Les organisations s’accordent à dire que...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.