EnRciT, un outil pour soutenir les projets citoyens d’énergies renouvelables

Développement durable | 30.01.18
Partager sur :
EnRciT, un outil pour soutenir les projets citoyens d’énergies renouvelables - Batiweb
Un nouveau dispositif visant à favoriser l’émergence et le développement de projets citoyens d’énergies renouvelables (EnR) vient d’être lancé par le Gouvernement. Doté d’un montant total de 10 millions d’euros, l’outil baptisé EnRciT, devrait permettre la concrétisation de 150 projets ces 10 prochaines années. Comment va se déployer la démarche ? Quels sont les acteurs engagés ? Voici les réponses !
C’est en partenariat avec l’Ademe, la Caisse des Dépôts, le Crédit Coopératif et l’Ircantec, que le ministère de la Transition écologique et solidaire a lancé, ce lundi, EnRciT, un dispositif « global et innovant » visant à soutenir les *projets citoyens d’énergies renouvelables.

Le ministère le rappelle : la loi de transition énergétique pour la croissance verte « encourage la participation des particuliers et des collectivités locales dans les projets d’EnR et les projets citoyens connaissent un véritable essor, notamment dans le solaire photovoltaïque et l’éolien ».

Favoriser une meilleure appropriation locale des énergies renouvelables et de leurs retombées par le plus grand nombre, permettrait l’émergence et le développement de projets et donc la massification des EnR sur les territoires.

« D’ici 2030, nous devons doubler notre production d’énergies renouvelables. Cela ne sera possible que si on associe les citoyens avec des projets participatifs, grâce auxquels chacun peut investir dans les énergies renouvelables de son territoire. C’est l’objectif du dispositif EnRciT qui permettra de changer d’échelle dans la mobilisation citoyenne », signale Nicolas Hulot.

Une enveloppe de 10 millions d’euros

Opéré par Energie Partagée Coopérative et doté d’un montant total de 10 millions d’euros par la Caisse des Dépôts (5 M€), le Crédit Coopératif (2,5 M€), et l’Ircantec (2,5 M€), EnRciT va permettre de lever les fonds nécessaires à la mise en place de projets citoyens et d’apporter un soutien « déterminant » dans leur phase de développement.

En effet, « l’absence d’un outil de financement et de mutualisation des risques » représente un des principaux obstacles à l’émergence de projets. Le dispositif apportera les moyens financiers essentiels à la sécurisation de la phase de développement et permettra de façonner les projets locaux en mobilisant toutes les compétences nécessaires à leur concrétisation.

« En tant qu’investisseur d’intérêt général, la Caisse des Dépôts encourage l’implication des citoyens dans les énergies renouvelables. Avec EnRciT, nous avons donc conçu un dispositif innovant pour financer les projets écologiques, en concertation avec les acteurs locaux et sur tous les territoires. La Caisse des dépôts soutient la gouvernance citoyenne », indique Eric Lombard, directeur général du groupe Caisse des Dépôts.

L’Ademe contribuera au financement de la mise en place d’un centre de ressources par Energie Partagée Association au niveau national ainsi que des structures d’animations régionales, avec les régions partenaires. L’agence apportera également un soutien technique et financier dans la phase d’amorçage des projets.

Les technologies éligibles à ce dispositif seront, en priorité, le photovoltaïque (sols et toitures) et l’éolien. EnRciT accompagnera le projet jusqu’à la phase de construction, puis cèdera sa participation au profit des acteurs du territoire.

*L'Ademe indique : « Dans un projet dit « citoyen », les particuliers sont invités à apporter un financement, dès le démarrage du projet, tout en participant aux décisions structurantes du projet (choix techniques dimensionnant, choix de prestataires, etc.). Ces projets sont coopératifs dans le sens où les particuliers sont généralement accompagnés par une ou plusieurs collectivités locales.»

R.C
Photo de une : Compte Twitter ©ademe
Redacteur
La sélection de la semaine
GUIDE ISOLATION - Batiweb

Envie de réchauffer votre intérieur ? Un projet de rénovation en tête ? Consultez le Guide...


DELTA-TERRAXX : géocomposite drainant polyvalent, maîtriser l'eau autour de la construction - Batiweb

DELTA-TERRAXX est un géocomposite de drainage polyvalent hautes performances pour toitures-terrasses accessibles,...


Cale de réparation pour plaques de plâtre Biz'Replak (x 28) - Batiweb

Biz'ReplaK (28). Cale métallique pour réparer les plaques de plâtres. Permet de reboucher les trous...

Dossiers partenaires
Myral se fixe un objectif de 63 % de réduction d’impact carbone à l’horizon 2024. Une démarche environnementale entre actions et engagements. - Batiweb

Myral s’apprête à déployer une décarbonation massive, après plus de 10 ans de travail et de réflexion en faveur de la tr…


Aménagement des espaces de bureau et gestion du bruit et de la confidentialité, pensez cloison ! - Batiweb

La cloison démontable et mobile, en plus d’être un moyen de structurer les espaces de travail, répond aux obligations de…


JELD-WEN : des blocs-portes dans l'air de la rénovation - Batiweb

Qu’elles soient situées dans l’hôtellerie, le tertiaire, l’enseignement, la santé ou encore l’habitat collectif, les por…

information bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb