Hydrogène décarboné : les industriels français s'impatientent

Développement durable | 23.05.22
Partager sur :
Hydrogène décarboné : les industriels français s'impatientent - Batiweb
Les industriels français du secteur de l'hydrogène souhaitent recevoir « au plus vite », plus précisément d’ici fin juin, un feu vert de la direction générale de la concurrence européenne pour pouvoir lancer leurs investissements prévus. Pour atteindre les objectifs environnementaux affichés par la Commission européenne, le président de l'association France Hydrogène, Philippe Boucly, alerte sur l'urgence de trouver un accord « sur le mécanisme de soutien à la production d’hydrogène décarboné ».

Au-delà de participer à des projets européens, la France a pour sa part engagé une stratégie de soutien au développement de l’hydrogène vert. A savoir : décarboner l’industrie, susciter une filière française de l’électrolyse, ou encore faciliter le développement par le biais d’appels à projets de l’Agence nationale pour la recherche. 

Au total, le gouvernement s’est engagé sur deux financements, un de 7,2 et un 1,9 milliards d’euros d’ici 2030, pour ajouter une capacité d’électrolyse de 6500 MW et produire 680 000 tonnes de H2.

Des injonctions contradictoires 

 

Toutefois, les industriels français de l'hydrogène commencent à s’impatienter. Ils souhaitent recevoir d’ici fin juin, un feu vert de la direction générale de la concurrence européenne pour pouvoir lancer leurs investissements prévus. 

« On est un peu soumis à des injonctions contradictoires, l'UE donne un signal très fort pour ses objectifs mais les industriels européens ne peuvent pas prendre de décision d'investissement tant qu'ils n'ont pas reçu les feux verts attendus sur la possibilité de soutiens publics », lance Philippe Boucly, président de l'association France Hydrogène. 

Selon lui, dix-huit États européens ont soumis à la direction de la concurrence de la Commission quelques 120 projets au total, portant sur des investissements liés à l'hydrogène. « La Commission devait répondre avant fin 2021 mais a dû repousser les délais, devant l'afflux de dossiers », note Philippe Boucly. 

Dans ce cadre, la France a déposé 15 projets : 10 portent sur des usines d'électrolyseurs (gigafactories) pour la production d'hydrogène décarboné, de piles à combustible ou de réservoirs pour transporter de l'hydrogène. Les cinq autres sont des projets de territoires pour développer la production d'hydrogène sur des cimenteries ou des sites industriels.

S'affranchir des importations de gaz russe 

 

Mais afin d'atteindre les objectifs affichés par la Commission européenne, « il est impératif que l'instruction des Projets importants d'intérêt européen commun (PIIEC) se termine au plus vite », indique Philippe Boucly. Les PIIEC sont des systèmes de financement mis au point par l'Europe permettant de déroger aux règles normales de la concurrence internationale, dans le cas de technologies de rupture, essentielles mais non encore rentables. 

Philippe Boucly demande également à ce qu’un « accord soit donné sur le mécanisme de soutien à la production d’hydrogène décarboné ». Cette demande fait suite à la présentation du plan « RePower EU », faite le mercredi 18 mai par la commission européenne, et qui prévoit également une accélération des énergies renouvelables en Europe afin de s’affranchir « le plus vite possible » des importations de gaz russe.

Ce plan européen programme notamment un doublement des objectifs en matière de production et d’importation d’hydrogène décarboné, à 20 millions de tonnes par an d’ici 2030, au lieu de 10 millions de tonnes fixés comme objectif initial par la Commission en juillet 2020, avant le démarrage de la guerre en Ukraine.

 

Marie Gérald

Photo de Une : © AdobeStock

Marie.gerald
La sélection de la semaine
PACK CONTROL 4® : Le Régulateur électronique nouvelle génération - Batiweb

Le PACK CONTROL 4® simplifie la gestion de l’eau chaude sanitaire grâce à son écran tactile...


Solution par l’extérieur Top Toit DUO - Batiweb

Solution combinée 3 en 1 et certifiée NF EN 16012 aux multiples performances permettant de réaliser...


Pergola Arlequin - Batiweb

Autre innovation née de l'entreprise SOLISYSTEME, la pergola ARLEQUIN réinvente le concept de couverture...

Dossiers partenaires
Oui, les gaz liquides ont de l’avenir sur tous les territoires de France - Batiweb

Indispensables à 20 millions d'utilisateurs partout en France, les gaz liquides (butane, propane et le GPL carburant) on…


Tapis d'entrée techniques enroulables « ROMAT » - Batiweb

La gamme « ROMAT » est constituée de profilés en Alu brut dans lesquels viennent s’insérer des bandes de moquette (certa…


ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised : une première avec une véritable anodisation du  matériau pour embellir, protéger et pérenniser les façades - Batiweb

ALUCOBOND® lance en France la nouvelle gamme premium anodised, une première pour offrir aux architectes de véritables su…

informationbloqueur de pub détécté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.

Cordialement, L'Equipe Batiweb