Fermer

L'OPQIBI encourage les bureaux d'études à obtenir une certification bas-carbone

Sur le salon Batimat, organisé du 3 au 6 octobre 2022 à Paris Porte de Versailles, l'OPQIBI a appelé les bureaux d’études à s’engager dans une démarche bas-carbone, notamment au travers de trois de leurs certifications de qualification.
Publié le 20 octobre 2022

Partager : 

L'OPQIBI encourage les bureaux d'études à obtenir une certification bas-carbone - Batiweb

Afin de lutter contre le réchauffement climatique, les pouvoirs publics ont, à travers la Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC), décrété l’urgence de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Et le secteur du bâtiment est bien décidé à y prendre toute sa part.

En effet, la filière doit désormais répondre à des exigences en termes d'environnement mais aussi à des réglementations thermiques, avec l'objectif de faire baisser la consommation énergétique d’un bâtiment, à l’instar de la RT 2012, et plus récemment de la RE2020. 

Ainsi, pour œuvrer à la réduction des gaz à effet de serre et atteindre les objectifs convenus dans le cadre de la SNBC, ce ne sont plus seulement les consommations d’énergie qui sont visées, mais aussi l’empreinte carbone qui est ciblée et analysée.

 

Assurer la qualification des personnes qui conçoivent les projets

 

C’est dans ce contexte que l’OPQIBI organisait lundi 3 octobre, à l'occasion du Mondial du Bâtiment, une conférence dédiée à l’importance d’engager les acteurs de la construction dans une démarche bas-carbone. Pour Mariana Woodrow, les principaux enjeux de la RE2020 pour les acteurs passent d’abord par « la prise en compte globale de l’énergie du bâtiment, mais également du carbone, élément qui auparavant n'était pas pris en compte ».

Mais ces enjeux s’étendent jusqu’à ceux qui réalisent des prestations intellectuelles, tels que les bureaux d’étude ou les économistes du secteur. C’est pourquoi, l’OPQIBI a estimé qu’il était aujourd’hui nécessaire que ces bureaux d’études obtiennent une qualification pour attester de leur professionnalisme et de leurs compétences.

Ces derniers peuvent demander à obtenir l’une de ces 3 qualifications en lien avec la RE2020 : 

  • La qualification 13.31 qui s’applique aux maisons individuelles ;
  • La qualification 13.32 qui s’applique aux logements collectifs et tertiaires ;
  • Et la dernière en date, la qualification 13.33 qui correspond à la réalisation d'une évaluation environnementale d'un bâtiment neuf avec une méthode d'analyse de cycle de vie (ACV) selon le référentiel « Énergie Carbone », ou selon la RE2020 en vigueur à la réalisation de la prestation.

« Il faut que l’on assure la qualification des personnes qui sont à la conception des projets et qui vont ensuite atteindre des objectifs », commente Angélique Sage, responsable technique au sein du collectif Effinergie. Ce dernier collabore par ailleurs avec l’OPQIBI sur ces sujets de qualification, notamment pour les bâtiments résidentiels.

 

Marie Gérald 

Photo de Une : Salon Batimat - ©Marie Gérald 

Par Marie Gerald

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.