Quadran, Eolfi et CGN, premiers lauréats de l'appel d'offres éolien flottant

Développement durable | 25.07.16
Partager sur :
Quadran, Eolfi et CGN, premiers lauréats de l'appel d'offres éolien flottant - Batiweb
Deux projets, l'un en Méditerranée, l'autre en Bretagne, viennent d'être sélectionnés comme lauréats de l'appel d'offres éolien flottant, a annoncé ce vendredi la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal. Ces projets bénéficieront d'une aide à l'investissement dans le cadre du programme des investissements d'avenir.

Si plusieurs autres projets déposés dans le cadre de cet appel d'offres sont encore en cours d'instruction, Ségolène Royal vient d'annoncer les deux premiers lauréats.

Le premier projet, porté par Quadran, concerne la zone de Gruissan en Méditerranée. Il prévoit la création de 4 éoliennes de 6,12 MW. Le second concerne la zone de Groix en Bretagne, pour l'implantation de 4 éoliennes de 6 MW. Le projet est porté par Eolfi et CGN.

« Ces projets sont une première en France, je les félicite. Ils contribueront au développement du tissu industriel des territoires d'implantation », a réagi la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, dans un communiqué.

Les lauréats bénéficieront d'une aide à l'investissement dans le cadre du programme des investissements d'avenir, ainsi que d'un tarif d'achat garanti pour l'électricité produite.

Les énergies renouvelables sont une «  filière industrielle d'avenir, porteuse des emplois de demain », assure Ségolène Royal. « Les projets prêts doivent pouvoir se développer rapidement », ajoute-t-elle, et d'autres lauréats seront annoncés « à la rentrée ».

Des objectifs français inscrits dans le projet de PPE

La France s'est fixée des objectifs ambitieux en termes de développement des énergies renouvelables, inscrits dans l'arrêté du 24 avril 2016.

Pour l'éolien en mer posé, la France prévoit 3 000 MW en service en 2023 et 6000 MW de projets supplémentaires attribués. Un troisième appel d'offres sur une zone favorable au large de Dunkerque a été lancé, rappelle Ségolène Royal.

Pour les énergies marines renouvelables (hydrolien, éolien flottant), l'objectif est de 100 MW en service en 2023 et 2 000 MW de projets supplémentaires attribués, « avec notamment une forte accélération du calendrier des appels d'offres commerciaux », souligne la ministre.

Ces objectifs sont inscrits dans le cadre du projet de PPE, actuellement en consultation et qui a reçu hier, à une large majorité, l'avis favorable du Conseil supérieur de l'énergie.

C.T
© Fotolia

Redacteur
La sélection de la semaine
Balise de géolocalisation GPS Plug & Track Quartix - Batiweb

Experts en géolocalisation de véhicules depuis plus de 18 ans, Quartix vous présente sa balise Plug...


APPUI SIEL : forme en H, profil carré - Batiweb

Breveté par Lib Industries, l’appui de fenêtre H est un élément fort de l’esthétique...


Portes rainurées Groove : combinaison de la performance avec le design décoratif - Batiweb

En habitat individuel ou collectif, la porte intérieure doit remplir prioritairement un rôle esthétique,...

Dossiers partenaires
DAIKIN Perfera , une console conçue pour le confort - Batiweb

Compacte, silencieuse et performante, la console Perfera FVXM-A est conçue comme l’alliance entre le design et la perfor…


Une nouvelle jeunesse pour nos gammes PVC ! - Batiweb

Swingline et Kietisline nos produits phares en PVC sur-mesure en neuf comme en rénovation, bénéficient d’une amélioratio…


BOITCO® Au début était le besoin d’une entreprise de plomberie, chauffage et climatisation - Batiweb

BOITCO® est une boîte d’incorporation qui a été conçue par une entreprise française de plomberie, chauffage et climatis…