Fermer

RE2020 : Somfy présente son démonstrateur en ligne

Dans le cadre de la Réglementation Environnementale 2020 (RE2020), Somfy annonce avoir lancé un démonstrateur gratuit pour aider les professionnels à calculer les seuils à ne pas dépasser, et à choisir les protections solaires les plus adaptées pour les bâtiments neufs.
Publié le 17 février 2022

Partager : 

RE2020 : Somfy présente son démonstrateur en ligne - Batiweb

Alors que le premier palier de la Réglementation Environnementale (RE2020) est entré en vigueur depuis le 1er janvier 2022, Somfy met gratuitement à disposition des professionnels un démonstrateur leur permettant de calculer les gains énergétiques permis par ses solutions.

 

Calculer les seuils et trouver la solution la plus adaptée

 

Concrètement, sur le démonstrateur en ligne, le professionnel indique la localisation géographique, la zone de bruit, le nombre de m2, la disposition de la maison (plain pied ou étage), pour calculer les seuils à ne pas dépasser. Le démonstrateur compare notamment la performance des différents types de protections solaires et les seuils obtenus entre une gestion automatisée et une gestion manuelle, et l'aide à choisir la solution la plus efficace.

 

Le spécialiste du logement connecté souligne que l'automatisation des protections solaires permet notamment de gagner jusqu'à 10 points de Bbio (Besoin Bioclimatique, qui caractérise la performance de l’enveloppe et sa capacité d’isolation), 4 kWhep/m²/an sur le CEP (Consommation d’Énergie Primaire, qui prend en compte les consommations de chauffage, de refroidissement, d’eau chaude sanitaire et d’éclairages artificiels et auxiliaires), et 200 DH (nombre de Degrés Heure d’inconfort estival) par rapport à une gestion manuelle.

 

« Une maison équipée de volets roulants manuels ou motorisés ne suffit pas à la rendre conforme à la RE2020, mais c’est en l’automatisant par exemple avec TaHoma que les points de Bbio passent sous le seuil max de 60, permettant ainsi d’atteindre la conformité », précise Somfy.

 

Optimiser les apports solaires

 

En effet, la box TaHoma permet d'automatiser l'ouverture et la fermeture des protections solaires, pour faire rentrer la lumière et la chaleur en hiver, ou au contraire garder la fraîcheur en été. Le particulier peut ainsi paramétrer ou gérer l'application à distance.

 

Interrogée sur la consommation d'énergie de la motorisation et de l'automatisation, Cécile Truffy, responsable marketing extérieur et windows chez Somfy France, explique que certains moteurs intègrent désormais des technologies basse consommation.

 

« L’automatisation des protections solaires consomme très peu d’électricité au regard des économies d’énergie qu’elle génère. Elle permet de maximiser les apports d’énergie gratuits en hiver et donc réduire la consommation de chauffage. En été, elle permet d’améliorer le confort et de réduire la consommation et l’usage de la climatisation », souligne Cécile Truffy.

 

« Une étude a été menée par Somfy pour développer une méthode de calcul permettant d’estimer l’impact environnemental des solutions d’automatisation des protections solaires. Cette étude validée par l’organisme Carbone 4, a permis de démontrer que les solutions d’automatisation Somfy permettent d’éviter 3 fois plus d’émissions de CO2 que ce qu’elles génèrent », ajoute-t-elle.

 

Pour accéder au démonstrateur en ligne, c'est ici.

 

Claire Lemonnier

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.