Une collecte de données pour améliorer la rénovation énergétique Développement durable | 05.02.20

Partager sur :
La rénovation énergétique des bâtiments s’inscrit dans la volonté du gouvernement français de devenir un pays climatiquement neutre d’ici 2050. Si des aides financières ont déjà été mises en place, à l'instar du CITE récemment transformé en prime, les solutions développées pour rénover ces bâtiments restent peu nombreuses et impliquent de bien connaître la typologie des bâtiment. Dans ce contexte, le programme PROFEEL vise à récolter des données sur le parc bâti, et notamment sur les logements et le petit tertiaire.

L’écologie devient un point central du programme du gouvernement. En effet, pour respecter ses engagements climatiques et réussir à aller au bout de son projet de neutralité carbone d’ici 2050, le gouvernement parle plus régulièrement de rénovation énergétique. Ces rénovations énergétiques, qui jusque là étaient peu pratiquées par les Français, commencent à prendre de l’ampleur grâce à des nouvelles aides financières, comme avec le récent lancement de MaPrimeRénov’. Avec ces aides, les Français peuvent plus facilement rénover leurs maisons, changer de fenêtres, de système de chauffage… en optant pour des matiériaux plus durables et plus écologiques, afin d'atteindre de meilleures performances énergétiques.

 

Mais les solutions de rénovation énergétique proposées par les entreprises sont-elles suffisantes et adaptées aux bâtiments ? Pour répondre à cette problématique, les professionnels du bâtiment se sont réunis autour de PROFEEL, PROgramme de la Filière pour l’innovation en faveur des Économies d’Énergie dans le bâtiment et le Logement. Ce programme a été lauréat de l’appel à programmes CEE (Certificats d’Économies d’Énergie) 2018 du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire. 

 

Un profil efficace 

 

PROFEEL est composé de 9 projets innovants dont le projet Stratégie de rénovation, porté par l’Agence Qualité Construction (AQC) fait partie. Ce projet doit accompagner les professionnels à choisir des solutions de rénovation énergétique adaptées à chaque bâtiment. Ce projet de rénovation traite en priorité des maisons individuelles, des petites copropriétés et du petit tertiaire.

 

Pour mener à bien ce projet, les outils développés dans le cadre de la Stratégie de rénovation seront mis à disposition de l’ensemble des acteurs de la construction, leur permettant ainsi de concrétiser des projets de rénovation énergétique performants. L'AQC et PROFEEL ont donc demandé au bureau d’études POUGET Consultants de les aider dans l’élaboration de ces premiers outils. POUGET Consultants récolte des données sur des études et des classifications sur les typologies du parc bâti. Des études ont déjà été réalisées à ce propos, et ont permis la publication de données dans un rapport du PACTE (Programme d’action pour la qualité de la construction et de la transition énergétique).

 

Cependant, l’enquête menée par POUGET Consultants vise principalement à récolter des données portant sur les bâtiments de type petit tertiaire. Pour collecter ces renseignements typologiques, le cabinet demande, pour accéder à l’étape suivante du projet, qu’on lui transmette avant le 7 février prochain des guides méthodologiques, des études de cas, des recommandations techniques ou des documents de recherches. 

 

J.B

Photo de une ©Adobe Stock 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Certificats d’économies d’énergie : « Plus le grand public est renseigné, mieux c’est », F. Annamayer - Batiweb

Certificats d’économies d’énergie : « Plus le grand public est renseigné, mieux c’est », F. Annamayer

Alors que les Certificats d’économies d’énergie dédiés aux collectivités vont progressivement céder leur place à d’autres aides, le dispositif peine encore à trouver grâce aux yeux des particuliers. Manque d’information ? Démarches trop lourdes ? Les CEE ne manquent pourtant pas d’avantages, pour les ménages comme pour les professionnels. Le point avec Franck Annamayer, président du Groupement des professionnels des CEE (GPCEE).
Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels - Batiweb

Qualification ECO Artisan RGE : ce qu'en pensent vraiment les professionnels

C'est au Mandarin Oriental, hôtel parisien ayant récemment fait l'objet d'une rénovation, que la Capeb, Garance et Deloitte Développement Durable présentaient ce matin les résultats de kiWih, l'observatoire de la performance énergétique. L'occasion pour les trois partenaires de revenir sur la qualification RGE ECO Artisan, récemment mise à mal par plusieurs rapports. Retour sur les principaux enseignements de cette initiative plus pertinente que jamais.
Le chanvre s’offre une place de choix sur le marché de l’isolation français - Batiweb

Le chanvre s’offre une place de choix sur le marché de l’isolation français

Naturelle, efficace et facile à poser, l’isolation chanvre se fait peu à peu sa place sur le marché du BTP français. Pour le plus grand plaisir de Biofib’, qui ne manque pas d’arguments pour vanter les mérites de ses solutions végétales. Multi-certifiées, celles-ci ont déjà séduit nombre de maîtres d’ouvrage, qui peuvent aujourd’hui pleinement observer les bienfaits de cette technique en adéquation avec les objectifs de la loi de transition énergétique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter