Vers la mise en place du carnet numérique du logement ? Développement durable | 05.12.19

Partager sur :
En 2017, le comité de pilotage du Plan de transition numérique du bâtiment (PTNB) avait désigné les sept lauréats de son appel à projet pour développer le futur carnet numérique du logement. Alors que le Conseil d’Etat s’apprête à examiner le projet de décret, l’association Qualitel, Energies Demain, EDF, EP, Intent Technologies, PMB Software et Vilogi, appellent donc désormais à mettre en œuvre ce carnet numérique du logement au plus vite.

Alors que le Conseil d’Etat s’apprête à examiner le projet de décret sur « le carnet numérique d’information, de suivi et d’entretien du logement », introduit par la loi ELAN, les sept lauréats désignés par le comité de pilotage du Plan de transition numérique du bâtiment (PTNB) en 2017 ont appelé de leurs vœux la mise en place du carnet numérique du logement dès le 1er janvier 2020. Si ce dernier avait été un temps menacé de suppression en 2018 - au grand damn de Coénove - le projet de décret semble finalement revenir sur le tapis.

 

Identifier les travaux de rénovation prioritaires

 

Dans un communiqué commun, l’association Qualitel, Energies Demain, EDF, EP, Intent Technologies, PMB Software et Vilogi, rappellent l’intérêt de ce carnet numérique du logement, qui permettra à chacun de connaître toutes les informations concernant son logement. Le carnet devrait recenser le descriptif du logement, sa performance environnementale, et l’historique des travaux effectués. Il permettrait notamment d’avoir une idée des travaux d’entretien à réaliser en priorité, et ainsi massifier les travaux de rénovation énergétique.

 

« Il est urgent d’agir pour réussir notre transition énergétique et atteindre l’objectif de réduction des émissions de CO2 d’ici à 2050. Ce nouveau service réglementaire que sera le carnet numérique du logement y contribuera », insistent les signataires, qui rappellent que d’autres pays européens ont déjà adopté cette démarche.

 

« Ce carnet numérique doit pouvoir rendre de nombreux services aux occupants de tous les logements et il faut donc que le décret qui précèdera sa mise en œuvre effective soit aussi ambitieux pour lui que les parlementaires l’ont souhaité au moment du vote de la loi ELAN », souligne pour sa part Marjolaine Meynier-Millefert, députée LREM de la 10ème circonscription de l’Isère.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique - Batiweb

Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique

Alors que le Plan Bâtiment Durable et l’Ademe lançaient, le 12 janvier dernier, une concertation autour de la création d’une marque commune de la rénovation énergétique, Coénove propose ce jour des pistes pour convaincre le consommateur de se lancer dans des travaux. L’association estime en effet qu’il est indispensable de sortir « du tropisme » strictement énergétique. Comment communiquer efficacement sur les avantages de la rénovation ? Eléments de réponse.
Loi Elan : Coénove fustige la possible suppression du carnet numérique du logement - Batiweb

Loi Elan : Coénove fustige la possible suppression du carnet numérique du logement

Mis en place par la loi de transition énergétique pour la croissance verte en 2015, le carnet numérique du logement n'a fait l'objet d'une expérimentation qu'un an plus tard. Cet outil devait offrir une meilleure connaissance des biens neufs, dans un premier temps, afin de faciliter la « réalisation de travaux d'amélioration de la performance énergétique ». Néanmoins, il pourrait tout simplement disparaître dans le cadre du projet de loi Elan, au grand dam de Coénove, qui a fait part de ses regrets. Précisions.
Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal » - Batiweb

Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal »

Nexity et le Plan Bâtiment Durable ont annoncé avoir signé un « Green Deal ». L’objectif, accélérer la rénovation énergétique des copropriétés. A travers ce contrat, la société immobilière s’engage notamment à mettre en place un guide à destination de ses clients pour les aider à identifier les travaux efficaces. Des formations seront également imparties à l’ensemble des gestionnaires de copropriété du Groupe.
Rénovation : le Conseil d’Etat annule définitivement le décret « tertiaire »  - Batiweb

Rénovation : le Conseil d’Etat annule définitivement le décret « tertiaire »

Le Conseil d’Etat a annulé lundi le décret du 9 mai 2017 relatif aux obligations d’amélioration de la performance énergétique dans les bâtiments tertiaires. Le texte, qui remonte à la fin du quinquennat Hollande, imposait des travaux avant le 1er janvier 2020 aux propriétaires de bâtiments à usage de bureaux, d’hôtels ou encore de commerces. Le ministère de la transition écologique et solidaire a justifié la décision expliquant que le projet de loi Elan couvrirait l’ensemble des objectifs du décret.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter