Fermer

Data, logistique, RSE : Inoha dévoile sa feuille de route 2022

Forte d’un bilan positif en 2021, l'association Inoha a dévoilé, ce lundi 31 janvier, un programme chargé à ses adhérents industriels et distributeurs. Ce plan s’étend de 2021 à 2025 et prévoit trois grands axes pour la période 2022-2023 : la data, la logistique, mais aussi la RSE – volet jusque-là peu abordé par l'association.
Publié le 31 janvier 2022

Partager : 

Data, logistique, RSE : Inoha dévoile sa feuille de route 2022 - Batiweb

« 2021 a été marquée par une forte croissance, puisque le marché en GSB termine avec une croissance de 11 % par rapport à 2020, année elle-même assez dynamique », déclare Jean-Luc Guéry, président de l’association des Industriels du Nouvel Habitat (Inoha), alors qu’il présentait ses vœux ce lundi. 

Un bilan « méritoire », commente Jean-Luc Guéry, compte tenu des contraintes provoquées par les pénuries de matières premières, préjudiciables à la grande surface de bricolage (GSB). Mais le secteur a tenu bon, tandis qu’Inoha, ragaillardie par ce contexte, a décidé d’élargir son périmètre d’intervention dans la distribution.

 Elle tend en effet à devenir « beaucoup plus omnicanale » et d’ « à la fois d’accompagner nos adhérents vers le secteur du bricolage, la distribution généraliste, les négoces en matériaux, les réseaux de spécialistes. Et tout ça sur des familles de produits qui concernent à la fois les aménagements intérieurs et extérieurs, la rénovation de l’habitat mais également la construction neuve résidentielle, en considérant que le neuf d’aujourd’hui c’est la rénovation de demain », estime le président.


Trois grands axes stratégiques pour 2022-2023


Tel est un l’un des projets définis dans la feuille de route stratégique d’Inoha pour la période 2021-2025. Plus de détails sur les objectifs 2022-2023 ont été dévoilés ce lundi. 

Adopté le 15 décembre dernier par le Conseil d’Administration de l’association, le plan s’articule autour de trois grands axes. D’abord la consolidation des datas et du partage des connaissances entre entreprises.

Priorité qui se traduira notamment par la création d’un système unique de partage de datas produits, initié par la Fédération des magasins de bricolage (FMB) en novembre dernier. Le but ? Proposer aux adhérents d’Inoha « un langage commun avec les distributeurs qui permettra à chacun de gagner beaucoup de temps », explique l’association. 

Un partage des connaissances sur la conjoncture sera aussi de mise, à travers la naissance d’un Observatoire de l’économie et des tendances du Nouvel Habitat, qui s'appuiera sur des indicateurs macro-économiques. Lancé normalement en 2023, ce groupe d’experts se penchera sur les différents marchés d’Inoha (GSB, négoces, GSA, e-commerce...) et des industriels du Nouvel Habitat (adhérents ou non). 

La logistique est un autre cheval de bataille de l’association qui travaillera, durant 2022, avec le cabinet Léon sur la mutualisation des moyens entre acteurs. Démarche qui donnera naissance à une plateforme de commandes multifournisseurs.

Autre chapitre d’Inoha - ou plutôt « page blanche » pour citer le président - qui s’ouvre en 2022 : la RSE, sujet peu exploré jusqu’à présent par l’association. Jean-Luc Guéry le rappelle : la posture d’Inoha sur ces enjeux environnementaux et sociaux ne se veut ni intrusive, ni directive. 

L’association opte pour l’accompagnement des distributeurs et industriels vers de bonnes pratiques en faveur d'un fonctionnement décarboné. Trois formations dédiées à la démarche seront organisées dès le premier semestre 2022. De quoi dégager des solutions allant vers le verdissement de la filière – urgente face à la REP bâtiment et la RE2020. Autre ambition évoquée par Inoha : « peser à la fois sur la conception de la réglementation et sur la mise en œuvre équitable des pratiques commerciales ».

Le programme est donc chargé et vaut bien le recrutement d’un collaborateur permanent expert de la RSE, actuellement en cours, tout comme la réalisation d’un plan d’action précis par le CA, révélé en septembre prochain.

En attendant, les adhérents pourront peut-être découvrir avant la charte de bonne conduite, qui passera en relecture ce 7 février.

 

Virginie Kroun
Photo de Une : Inoha
 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.