Economie circulaire : une feuille de route pour mars 2018 ! Eco-construction | 25.10.17

Partager sur :
Le Plan climat, présenté en juillet dernier par Nicolas Hulot, fait la part belle à l’économie circulaire, une « révolution économique primordiale » selon le ministère de la transition écologique et solidaire. Et c’est pour atteindre l’objectif du « 100% circulaire » que le gouvernement a donné le coup d’envoi à l’élaboration d’une feuille de route de l’économie circulaire qui paraîtra en mars 2018. Détails.
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Brune Poirson, secrétaire d’Etat auprès du ministre, ont donné le coup d’envoi, mardi 24 octobre, à l’élaboration d’une feuille de route de l’économie circulaire qui paraitra en mars 2018.

Ce lancement répond à l’ambition du gouvernement du « 100% circulaire ». Nicolas Hulot s’est en effet fixé deux objectifs clairs à atteindre d’ici 2025 : « diminuer de moitié la mise en décharge et recycler 100% du plastique ».

L’économie circulaire est une « révolution économique primordiale, source de compétitivité et d’innovation, dont l’enjeu majeur est d’éviter l’épuisement des ressources de notre planète » rappelle le ministère.

Brune Poirson a précisé que « cette feuille de route déclinera de manière opérationnelle la transition à opérer pour passer d’un modèle économique linéaire (extraire, produire, consommer, jeter) à un modèle circulaire qui intègrera l’ensemble du cycle de vie des produits, de leur éco-conception à la gestion des déchets en passant bien évidemment par leur consommation en limitant les gaspillages ».

#Entronsdanslaboucle

Pour élaborer le document, le ministère à inviter les acteurs concernés à « entrer dans la boucle ». La feuille de route intégrera les principales mesures qui permettront d’atteindre les objectifs fixés par le Plan climat. Elle contiendra des outils « notamment pour produire et consommer plus durable, pour déployer une meilleure gestion des déchets, pour mieux recycler le plastique ou encore pour mettre en place les outils économiques et fiscaux nécessaires ». Les territoires se verront accompagner pour participer à cette nouvelle dynamique.

Une consultation publique sera par ailleurs lancée dès le 30 octobre et jusqu’au 6 décembre pour recueillir les avis et propositions « de tous » sur les actions à mettre en oeuvre.  

Durant cette période, des ateliers associant les parties prenantes seront organisés pour co-construire le projet de feuille de route. Quatre thèmes ont été retenus : Déployer l’économie circulaire dans les territoires ; Plastiques et économie circulaire : viser le recyclage de 100% des plastiques en 2025 ; Consommation et production durables ; et Instruments économiques, fiscalités et financements.

Une mission sur l’avenir des filières de responsabilité sera également lancée. A sa tête, Jacques Vernier. Puis à partir de janvier 2018, une nouvelle phase de consultation publique sera organisée sur le premier projet de feuille de route pour une parution du document final en mars 2018.

Tout au long du procédé un groupe d’ambassadeurs de l’économie circulaire jouera un rôle de porte-paroles et de relais stratégiques de cette nouvelle économie.

Il est estimé que l’économie circulaire concerne 800 000 emplois en France. S’agissant des activités liées à la gestion des déchets (135 000 emplois), les mesures instituées par la loi de transition énergétique pourraient créer 25 000 emplois supplémentaires d’ici 2025.

R.C
Photo de une : ©Fotolia
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Le Gouvernement lance 10 000 formations aux emplois « verts »

Le Gouvernement lance 10 000 formations aux emplois « verts »

Le Plan d’Investissement dans les Compétences concerne aussi les emplois « verts » ! Lundi 14 mai, Muriel Pénicaud, ministre du Travail, a annoncé le lancement de 10KVert, un programme visant à faciliter l’accès aux emplois de la transition écologique. Parmi les compétences concernées, le tri des déchets pour des chantiers propres, l’utilisation de biomatériaux dans le bâtiment ou encore l’installation de nouveaux matériels performants.
50 mesures pour une économie 100% circulaire

50 mesures pour une économie 100% circulaire

Lors d’une visite de l’usine Seb en Mayenne, Edouard Philippe, Premier ministre, a présenté la feuille de route du Gouvernement pour une économie 100% circulaire. Fruit de plusieurs mois de concertation et d’élaboration, elle compte 50 mesures visant à mieux produire, mieux consommer et mieux gérer les déchets. Elle doit également permettre la « mobilisation de tous » pour répondre aux objectifs du Plan Climat.
Feuille de route économie circulaire : le BTP souhaite plus de concertation

Feuille de route économie circulaire : le BTP souhaite plus de concertation

Dans le cadre de la Feuille de route économie circulaire (FREC), quatorze organisations professionnelles des filières « Bâtiment » et « Déchets » s’étaient associées, en décembre 2018, pour plancher sur la question de la reprise des déchets du secteur et leur recyclage. Alors que les conclusions viennent d’être présentées, elles demandent à pouvoir « débattre sérieusement » avec le Gouvernement. Elles pointent en effet un manque de concertation.
Le négoce réitère son opposition à recueillir des déchets du BTP

Le négoce réitère son opposition à recueillir des déchets du BTP

Les fédérations représentatives de la distribution professionnelle au bâtiment (CGI-FFQ-FGME-FNAS-FNBM-FND et FIPEC-SIPEV) ont envoyé une lettre au Chef de l’état pour réitérer leur opposition au décret d’application de l’article 93 de la loi de transition énergétique qui prévoit la collecte des déchets par le négoce dés 2017. Ce dernier apparaît dans la loi sur « la transition énergétique pour une croissance verte » adoptée définitivement le 22 juillet dernier et publiée au journal officiel du 18 août 2015.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter