Lancement d’une campagne pour FAIRE de la rénovation, une priorité pour tous Eco-construction | 11.09.18

Partager sur :
Lancement d’une campagne pour FAIRE de la rénovation, une priorité pour tous
Dans le cadre du plan de rénovation, le Gouvernement et l’Ademe lancent FAIRE, une grande campagne de mobilisation en faveur de la rénovation énergétique des bâtiments. Alors qu'en France, le marché de la rénovation progresse timidement, cette nouvelle initiative parviendra-t-elle à booster l'activité ? Pour rappel, le bâtiment est à l'origine de 27% des émissions de gaz à effet de serre, et représente à lui seul 45% de l'énergie finale consommée.
La campagne nationale lancée lundi 10 septembre par l’Etat et l’Ademe vise à mobiliser les Français et les acteurs publics et privés en faveur de la rénovation énergétique.

Baptisée « FAIRE » pour Faciliter, Accompagner et Information pour la Rénovation Energétique, elle a également pour objectif de rendre plus lisible un « service public » d’information et de conseil sur la rénovation énergétique de l’habitat.

Ce « service public » représente près de 400 espaces conseil. Mis en place par l’Ademe, l’Anah, l’Anil et les collectivités, il permet aux citoyens de se renseigner sur diverses thématiques dont la maîtrise de l’énergie.

C’est aujourd’hui sous la signature « FAIRE » que l’ensemble des conseillers se réunit, et ce pour faciliter leur identification. « Donner envie, donner confiance, ce sont les maîtres mots de cette nouvelle campagne de mobilisation qui mettra en lumière les bénéfices d’une rénovation énergétique réussie en termes de confort et d’économies financières », a indiqué Arnaud Leroy, Président de l’Ademe.

Rassembler acteurs publics et privés

FAIRE se veut ainsi une signature commune pour rassembler tous les acteurs de la rénovation énergétique. Sous la conduite de l’Ademe, du Plan Bâtiment Durable et du Conseil supérieur de la construction, une charte d’adhésion à cette signature sera mise en place.

« Cette signature de la charte FAIRE doit inciter tous les ménages à se saisir des aides publiques de l'État et de l'appui des collectivités territoriales », a précisé Julien Denormandie, secrétaire d’État auprès du ministre de la Cohésion des territoires.

« Notre priorité est de venir en aide aux plus fragiles face au froid. 14% des Français ont froid dans leur logement. Le plan prévoit donc le déploiement d’une rénovation énergétique abordable qui ne laisse personne sur le bord du chemin », a ajouté Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires.

La campagne s’appuie sur un site internet dédié www.faire.fr qui permet de répondre aux questions que se posent les particuliers. Il s’agira également de les orienter, en fonction de leur situation et de leurs besoins, vers les espaces où rencontrer les conseillers FAIRE. Des informations et des conseils sur les aides financières sont également disponibles depuis les différents onglets :

- FAIRE SIMPLE qui explique les gestes simples à adopter pour améliorer le confort dans son logement et baisser sa consommation énergétique
- FAIRE MIEUX qui apporte des solutions adaptées en termes d’isolation, de ventilation ou en cas d’installation dans un nouveau logement. 

- FAIRE PLUS qui détaille comment améliorer la performance énergétique globale de son logement.

Le déploiement de la campagne s’effectuera sur trois années. Elle sera tout d’abord dirigée au grand public via un dispositif d’envergure (spots TV, insertions publicitaires, réseaux sociaux, etc.). Le but, encourager les particuliers à entamer les travaux en mettant en lumière des solutions adaptées.

« Je souhaite que la rénovation énergétique des logements devienne un mouvement de grande ampleur, et pour cela il faut que la rénovation devienne un réflexe pour les Français. La campagne « FAIRE » de l’Ademe permettra de montrer qu’habiter un logement bien isolé et ventilé, ce n’est pas seulement faire des économies, c’est aussi mieux vivre », a déclaré François de Rugy, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

A partir de janvier 2019, elle sera déployée à destination des professionnels du secteur du bâtiment et de l’immobilier, et des collectivités.

R.C
Photo de une : Compte Twitter @Ademe 


Redacteur

filter_list Sur le même sujet

La rénovation énergétique au cœur des « Défis Bâtiment Santé » 2019

La rénovation énergétique au cœur des « Défis Bâtiment Santé » 2019

Depuis 2011, les Défis Bâtiment Santé s’attachent à faire progresser le sujet de la santé dans le bâtiment. Cette année, l’événement soulignera les bénéfices d’une approche globale de la rénovation énergétique. Santé, bien-être, environnement, énergie sont autant de thèmes qui seront abordés. Deux temps forts marqueront l’édition 2019 : les Trophées Bâtiment Santé et le Colloque qui sera organisé le 4 juillet prochain au CAP SMA à Paris.
Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal »

Rénovation : Nexity et le Plan Bâtiment Durable signent un « Green Deal »

Nexity et le Plan Bâtiment Durable ont annoncé avoir signé un « Green Deal ». L’objectif, accélérer la rénovation énergétique des copropriétés. A travers ce contrat, la société immobilière s’engage notamment à mettre en place un guide à destination de ses clients pour les aider à identifier les travaux efficaces. Des formations seront également imparties à l’ensemble des gestionnaires de copropriété du Groupe.
Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique

Coénove propose des pistes pour renforcer l’attractivité de la rénovation énergétique

Alors que le Plan Bâtiment Durable et l’Ademe lançaient, le 12 janvier dernier, une concertation autour de la création d’une marque commune de la rénovation énergétique, Coénove propose ce jour des pistes pour convaincre le consommateur de se lancer dans des travaux. L’association estime en effet qu’il est indispensable de sortir « du tropisme » strictement énergétique. Comment communiquer efficacement sur les avantages de la rénovation ? Eléments de réponse.
Rénovation énergétique : 137 acteurs signent la charte « Engagé pour FAIRE »

Rénovation énergétique : 137 acteurs signent la charte « Engagé pour FAIRE »

Après le lancement de la campagne « FAIRE » à destination du grand public, François de Rugy, ministre de la Transition écologique et solidaire, Julien Denormandie, ministre auprès de la ministre de la Cohésion des Territoires, de la Ville et du Logement, et 137 acteurs privés et publics ont signé ce jeudi 4 avril la charte « Engagé pour FAIRE ». Le but : mobiliser ces acteurs pour massifier les rénovations énergétiques des bâtiments, avec l’objectif de rénover 500 000 logements par an et d’éradiquer les passoires thermiques.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter