Le FCBA signe un accord-cadre pour une production durable du bois Eco-construction | 30.10.19

Partager sur :
L’institut FCBA a signé ce mardi 29 octobre un accord-cadre de 5 ans avec l’INRA et l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) pour la recherche-innovation dans le domaine de l’amélioration et de la gestion durable des forêts cultivées. Grâce à cet accord-cadre, les signataires entendent renforcer leur collaboration.

Déjà liés par un accord de partenariat signé en 2004 et renouvelé en 2011, le FCBA et l’INRA ont décidé d’intégrer l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) dans un accord-cadre signé ce mardi 29 octobre, en lui confiant notamment la gestion durable des forêts.

 

Des recherches autour de la gestion durable des forêts cultivées

 

A travers ce partenariat, les signataires entendent « optimiser la production durable de bois en cohérence avec l’adoption du Plan National Forêt-Bois (PNFB) ».

 

« L’accord cadre doit permettre une meilleure complémentarité des recherches conduites afin de répondre plus efficacement aux besoins des politiques publiques en matière de gestion durable des ressources forestières, d’innovations de la filière industrielle forêt-bois, ainsi que de mobilisation et valorisation du bois », explique le FCBA dans un communiqué.

 

Parmi les axes de coopération prioritaires fixés dans cet accord-cadre :

 

-Mener des activités d'amélioration génétique pouvant mobiliser ou non les biotechnologies notamment sur le pin maritime, le douglas, le pin taeda, l’eucalyptus, le châtaignier et le peuplier ;

 

-Renforcer les actions partenariales pour la sylviculture et la gestion durable des systèmes forestiers, dans la continuité notamment des projets communs engagés sous l’égide du pôle de compétitivité à vocation nationale Xylofutur et de l’IEFC, réseau européen de R&D pour la gestion durable des forêts cultivées ;

 

-Ou encore élargir le champ des collaborations aux systèmes forêts-bois plus largement et leur contribution à la bio-économie et au développement durable dans les territoires.

 

C.L.

Photo de une : ©Adobe Stock

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Certification CTB-B+ : Protac, une entreprise toujours plus engagée

Certification CTB-B+ : Protac, une entreprise toujours plus engagée

Créée en 1995 à Lamballe, Protac, entreprise du Groupe Rose, spécialiste de la construction bois, s’est très vite engagée dans la recherche constante de procédés de fabrication qualitatifs. Tant et si bien que la société a été l’une des premières à être distinguée de la certification CTB-B+. Délivrée par l’Institut FCBA, cette dernière souligne l’efficacité des traitements appliqués au bois, assurant leur durabilité.
Les Pays de la Loire toujours plus impliqués dans la construction bois

Les Pays de la Loire toujours plus impliqués dans la construction bois

Véritable enjeu de la transition énergétique du bâtiment, la réduction des émissions carbone donne bien du fil à retordre aux acteurs concernés. Et si, finalement, la construction bois était la solution à ce problème ? Une question que s’est posée l’association Adivbois, à l’initiative d’un Appel à manifestation d’intérêt dans le cadre duquel 3 sites ont été retenus en Pays de la Loire pour accueillir des « Immeubles à vivre bois ». Les détails.
Un immeuble tertiaire offre une nouvelle

Un immeuble tertiaire offre une nouvelle "Perspective" à la construction bois

Après trois ans de travaux – et un léger retard sur le calendrier prévisionnel -, l’immeuble tertiaire à ossature bois « Perspective » a été inauguré le 30 octobre dernier à Bordeaux en présence du maire Alain Juppé. Culminant à 31 mètres de haut, le projet est actuellement l’immeuble tertiaire en structure bois le plus élevé de France. Présentation.
Plus de 2 500 participants au congrès Woodrise, une seconde édition déjà annoncée !

Plus de 2 500 participants au congrès Woodrise, une seconde édition déjà annoncée !

Bonne nouvelle pour les professionnels de la construction durable ! La première édition de Woodrise, congrès dédié aux immeubles bois de moyenne et grande hauteur, a en effet rencontré un vif succès, attirant plus de 2 500 participants – preuve, s’il en est, du dynamisme de la filière. Face à cet enthousiasme, les organisateurs ont d’ores et déjà révélé que l’événement reviendrait dès 2019.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter