La ville de Lyon retenue pour la finale de la Wordskills Competition 2023 Évènements du bâtiment | 29.08.19

Partager sur :
Belle victoire pour la France : la ville de Lyon a été désignée, face à Aichi (Japon), par la Wordskills International pour accueillir la finale internationale des fameuses Olympiades des Métiers en 2023. Une nouvelle dont s’est réjouit la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

 

Présents à Kazan aux côtés de la ministre du Travail Muriel Pénicaud pour soutenir la candidature de la France, Jacques Chanut, président de la Fédération Française du Bâtiment (FFB), s’est félicité le 21 août de la victoire de Lyon face à Aichi (Japon). La ville a en effet été retenue par la Worldskills International pour accueillir la finale de cette compétition internationale en 2023.

 

« C’est le fruit d’un travail de longue haleine du gouvernement, de la région Auvergne Rhône-Alpes, de la métropole de Lyon, du Comité français des Olympiades des métiers (COFOM) et pour le bâtiment, de la FFB », s’est ainsi réjouit la fédération dans un communiqué.

 

Montrer le savoir-faire des jeunes apprentis

 

Tous les deux ans, la Worldskills International Competition rassemble plus de 1 600 candidats de moins de 23 ans, venus de 60 pays pour mesurer leurs compétences à l’international dans près de 50 métiers, dont 13 dans le BTP. Un évènement qui permet à ces jeunes de donner une image vivante et dynamique de leur métier, et de faire découvrir l’apprentissage.

 

« La FFB soutient cette manifestation avec force depuis des années car elle est l’occasion unique de montrer au monde entier l’excellence de nos métiers, l’enthousiasme et le savoir-faire de nos jeunes et de nos entreprises ! C’est une belle victoire pour la France, la région Auvergne Rhône Alpes et la ville de Lyon de pouvoir organiser cette compétition internationale des métiers, reconnue dans le monde entier », conclut Jacques Chanut.

 

Organisée cette année à Kazan, la finale internationale vient de récompenser 27 jeunes Français, avec une médaille d'or obtenue par Alexis Nué, 21 ans, spécialisé en menuiserie.

 

C.L.

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Plan de relance : les fédérations du BTP signent 4 chartes d'engagement - Batiweb

Plan de relance : les fédérations du BTP signent 4 chartes d'engagement

Dans le cadre du plan France Relance, quatre grandes fédérations du BTP participaient ce mardi 5 janvier à une première réunion de travail avec le gouvernement. A l'issue de cette réunion, les présidents des fédérations ont chacun signé une charte d'engagement. Les différents ministres présents ont ensuite remercié le secteur du BTP d'avoir tenu ses engagements en termes d'activité et d'emploi malgré le contexte de crise et les deux confinements. Le point sur les échanges.
Les soutiens de la Clause Molière s’expriment - Batiweb

Les soutiens de la Clause Molière s’expriment

Adoptée par les conseils régionaux d’Île de France et d’Auvergne Rhône Alpes, la clause Molière impose le recours à la langue française sur les chantiers dont la région est maître d’œuvre, ceci afin de lutter contre le travail détaché et d’améliorer les conditions de sécurité. Si cette clause s’est très vite retrouvée contestée par nombre de politiciens et de syndicats, elle possède aussi ses soutiens, notamment auprès de Jacques Chanut, dirigeant de la FFB, et Patrick Liébus, de la CAPEB.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter