Fermer

Le Pôle Habitat FFB dévoile les lauréats de son Challenge de l'Habitat innovant

Le séminaire technique du Pôle Habitat FFB et son traditionnel Challenge de l'Habitat innovant n'ayant pu se tenir en présence physique cette année en raison du contexte sanitaire, la fédération a organisé pour la toute première fois un événement phygital sur plusieurs jours. A l'issue de trois jours de vote, Grégory Monod, président du Pôle Habitat FFB, a dévoilé le palmarès, et en a profité pour revenir sur l'actualité du secteur, et les inquiétudes de la filière.
Publié le 11 décembre 2020

Partager : 

Le Pôle Habitat FFB dévoile les lauréats de son Challenge de l'Habitat innovant - Batiweb

Contexte sanitaire oblige, le séminaire du Pôle Habitat FFB et son Challenge de l'Habitat innovant n'ont pas pu se dérouler en présence physique cette année. Pour y remédier, un évènement phygital s'est donc déroulé sur plusieurs jours.

 

Après trois jours de votes, Grégory Monod, président du Pôle Habitat FFB, présentait les lauréats ce vendredi 11 décembre. L'occasion pour lui de faire un point sur la conjoncture, avec des chiffres à la baisse, notamment au niveau des permis de construire.

 

« Les tendances ne sont pas très bonnes et plutôt inquiétantes, d'autant qu'aujourd'hui les besoins en logements neufs restent élevés. On est plutôt sur sur une courbe croissante au niveau de la demande, donc il faut que l'on puisse construire des logements dans de bonnes conditions », a-t-il souligné, regrettant par là les dernières décisions politiques.

 

« Il y a une vraie distorsion entre la politique qui est mise en place par le gouvernement et ce que veulent nos concitoyens. Nous, en tant que chefs d'entreprise, nous nous devons d'écouter nos clients pour avoir une activité pérenne. Le nerf de la guerre, c'est le client final et sa satisfaction  », a-t-il insisté.

 

Des inquiétudes sur la mise en œuvre et les surcoûts liés à la RE2020

 

Le président du Pôle Habitat FFB est notamment revenu sur la RE2020, reprochant des annonces « assez brutales, au travers d'un communiqué de presse », et un manque d'échange avec le secteur, à l'opposé de la démarche autour de l'expérimentation E+C-, au travers de laquelle avait été alimentée une base de données, « dont on se sait pas vraiment aujourd'hui à quoi elle aura servi ». « Les propositions sur l'analyse de vie (ACV) dynamique on était balayées d'un revers de main, donc cela crée beaucoup de frustrations et de tensions », a-t-il souligné.

 

Grégory Monod s'est également inquiété du rythme de mise en œuvre de la nouvelle réglementation, et des surcoûts qu'elle risque d'engendrer : « Il y a des risques, notamment pour les contrats déjà signés, et les projets de promotion immobilière en phase de conception. Cela va être difficile pour un bâtiment qui a été conçu avec une ancienne réglementation de s'adapter à la nouvelle. On souhaiterait donc plus de progressivité dans la mise en œuvre, que ce soit sur le Bbio, la faculté de recourir au gaz, et la généralisation du bois et des matériaux biosourcés ».

 

Et de conclure : « Il y a un risque que la RE2020 soit réservée aux plus aisés, parce qu'avec le surcoût de 8 à 13 %, certains pourraient être exclus de l'accession à la propriété d'un logement neuf ».

 

Parmi les autres sujets inquiétudes : le durcissement des conditions d'accès au crédit immobilier faisant suite aux recommandations du Haut Conseil pour la Stabilité Financière (HCSF), réduisant là encore les chances d'accession à la propriété.

 

Le palmarès du Challenge de l'Habitat innovant 2021 dévoilé

 

Concernant le Challenge de l'Habitat innovant, le président de la fédération s'est félicité du succès de ce nouveau format et d'une forte participation, avec 1 800 personnes inscrites, et environ 3 000 visites sur trois jours. Il a ensuite dévoilé le palmarès, à savoir :

 

  • Catégorie « Ma solution logement » : AST Groupe (or), et Caldya (argent)

 

  • Catégorie « Réalisations remarquables » : Design Constructions (or), et Signatures (argent)

 

  • Catégorie « Nouvelles approches digitales » : Les Maisons d'Elya (or), et Trecobat (argent)

 

  • Catégorie « Habitat prospectif » : Ariane Constructions (or), Maisons Berval (argent), Care Promotion (bronze).

 

Enfin, Trecobat a également été distingué du « Prix coup de cœur des internautes », et les Maisons Berval récompensées du « Prix spécial du jury ».

 

Parmi les lauréats, la solution « M Design » d'AST Groupe a notamment été félicitée, proposant des maisons modulaires à ossature bois préfabriquées et pouvant être livrées en seulement 15 jours, réduisant non seulement les délais de construction, mais aussi l'impact sur l'environnement, avec une possible réversibilité.

 

Sylvain Massonneau a notamment souligné l'intérêt de cette solution face à l'enjeu « zéro artificialisation », grâce à des fondations sur pieux vissés limitant l'impact sur les sols.

 

« M Design » d'AST Groupe

 

Pour découvrir le détail des projets récompensés, c'est ici

 

Claire Lemonnier

Photo de une : « La Voilerie » Design Constructions

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

Comment utiliser la base INIES ?

Existant depuis près de vingt ans, la base INIES tend à forger la traçabilité du cycle de vie des produits du bâtiment. Mais comment les professionnels peuvent-ils l’utiliser ? Réponses lors d’un webinaire...

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.