Plus de 310 000 visiteurs au Mondial du Bâtiment ! Évènements du bâtiment | 21.11.17

Partager sur :
Attendu avec impatience, le bilan de la dernière édition du Mondial du Bâtiment est arrivé ce mardi 21 avec son lot de surprises ! Cette année, 319 200 visiteurs ont été recensés sur les trois salons, à raison de 78% de Français (soit 3% de plus qu’en 2015). Si l’affluence globale est en léger repli, le dynamisme reste de mise, comme en ont témoigné de nombreux professionnels exposants. Tous les chiffres.
Il y a deux ans, le Mondial du Bâtiment avait été fréquenté par 338 110 professionnels, attirant un visitorat plus international que lors de l’édition précédente (21%, +2 points). Un bilan positif qui avait réjoui Guillaume Loizeaud, directeur opérationnel de l’événement.

Et alors que la reprise du secteur de la construction se confirme, l’ensemble de la profession était dans l’attente du bilan de l’édition 2017 du Mondial, censé confirmer la tendance observée depuis le début de l’année.

Des visiteurs Français toujours plus nombreux

Au final, 319 200 personnes ont fait le déplacement jusqu’à Villepinte pour se rendre sur Interclima+Elec, Idéobain et Batimat, avec une forte mobilisation des Français (78% du total, +3% par rapport à 2015). « C’est une cible sur laquelle nous souhaitions progresser et notre travail a porté ses fruits », se réjouit Guillaume Loizeaud.

« Depuis lundi, il y a une ambiance générale positive, qui a monté crescendo tout au long de la semaine. Nous avons passé plein de bons moments », indiquait-il le dernier jour de l’événement sur le plateau de la Matinale du Bâtiment. « La vocation des trois salons, c’est d’être un accélérateur de la diffusion de l’innovation dans le bâtiment et dans toutes les filières (…) Il y a eu une qualité et quantité d’innovations qui ont été remarquables », a-t-il souligné.

Dans le détail, Reed Exposition note que le nombre de professionnels venus de province a augmenté de 2 points cette année, atteignant le total de 62% des visiteurs Français. Une progression qui peut s’expliquer notamment par la mise en place d’un service de bus en région, qui a permis à plus de 2 200 artisans de se rendre au Parc des Expositions.

Des profils professionnels plus ciblés

Si le nombre global de visiteurs sur le Mondial du Bâtiment a légèrement diminué depuis 2015, les trois salons ne suivent cependant pas la même tendance. Ainsi, cet indicateur stagne pour Batimat, tandis qu’il baisse de 5% pour Idéobain et de 20% pour Interclima+Elec, boudé par de nombreux exposants.

Néanmoins, le profil des visiteurs est toujours plus qualifié, ce dont s’est félicité Guillaume Loizeaud. « Un tiers des visiteurs de Batimat sont des installateurs de tous corps de métiers (…) 20% sont des maîtres d’œuvre ou maîtres d’ouvrage. On a une progression très forte des visiteurs de la distribution [+4 points, ndlr], alors qu’on avait baissé en 2015 là-dessus », a-t-il fait savoir.

« C’est un bilan que je trouve tout simplement positif », conclut le directeur du salon. En attendant la prochaine édition du Mondial du Bâtiment, c’est Equip’Baie qui reviendra en novembre 2018 à Paris Expo Porte de Versailles, peu après Artibat, du 24 au 26 octobre au Parc des expositions de Rennes.

F.C
Photo de Une : ©Mondial du Bâtiment
Redacteur

filter_list Sur le même sujet

Construction neuve : une progression qui se confirme ! - Batiweb

Construction neuve : une progression qui se confirme !

Fin septembre, alors que le dernier bilan du ministère du Logement confirmait la reprise d’activité du secteur de la construction, Emmanuelle Cosse jouait la carte de la prudence, arguant que les résultats annoncés étaient « toujours nettement inférieurs à ceux de 2011-2012 ». Or, bien que l’année ne soit pas encore terminée, les derniers chiffres relatifs à la construction de logements à fin octobre témoignent d’une nouvelle progression.
Entreprises du BTP : plus de créations, moins de disparitions - Batiweb

Entreprises du BTP : plus de créations, moins de disparitions

Alors que la FFB saluait et confirmait dernièrement la reprise de l’activité dans le secteur du bâtiment, Ellisphere, entreprise spécialisée en data marketing et information économique, a elle aussi annoncé que l’Indice de Dynamisme Economique du BTP est de nouveau en hausse à fin juin 2016. Ainsi, alors que la création d’entreprises sur le marché français augmente, les disparitions, elles, effectuent le mouvement inverse. Les chiffres en détail.
Les entreprises du BTP peu touchées par les grèves - Batiweb

Les entreprises du BTP peu touchées par les grèves

Alors que de plus en plus d’entreprises subissent des grèves, le secteur de la construction, lui, semble être épargné par ce phénomène. C’est en tout cas ce qu’affirme le ministère du Travail dans une étude publiée en décembre dernier et portant sur l’année 2014. Des résultats positifs qui font écho à ceux de l’étude Ayming, qui indiquait déjà que le BTP est le secteur le moins touché par l’absentéisme.
Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction - Batiweb

Début d’année monotone pour le marché des matériaux de la construction

Les mois passent et se ressemblent, à en croire l’Unicem (Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction). En effet, si 2016 n’avait pas totalement répondu aux attentes de l’organisme, la nouvelle année n’inverse malheureusement pas la tendance : livraison de granulats en baisse, chute de la production de béton prêt à l’emploi… En revanche, la hausse amorcée en 2016 par le marché des matériaux se poursuit en début d’année. Tous les chiffres.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter