Fermer

L’isolation thermique, premier critère de choix d’un logement pour les Français

Cette année, le baromètre annuel de Procivis sur les Français et le logement fait un focus sur la rénovation énergétique. Parmi les principaux enseignements : 72 % des Français placent l’isolation thermique comme le premier critère de choix d’un logement, et 40 % des propriétaires bailleurs prévoient de réaliser des travaux de rénovation énergétique dans les 12 mois à venir.
Publié le 14 décembre 2022

Partager : 

L’isolation thermique, premier critère de choix d’un logement pour les Français - Batiweb

Le réseau Procivis publie les résultats de son baromètre annuel sur les Français et le logement. Procivis a souhaité cette année faire un focus sur les problématiques de rénovation énergétique, dans un contexte où les Français cherchent à réaliser des économies d’énergie et à améliorer le DPE de leur logement.

 

L’isolation thermique, un critère primordial

 

Dans un contexte de crise énergétique et alors que les logements les plus énergivores seront progressivement interdits à la location, l’isolation thermique est aujourd’hui le premier critère lors du choix d’un logement, pour 72 % des Français, soit un pourcentage en hausse de 4 points par rapport à l’année précédente. Il s’agit notamment d’un critère important pour 94 % des personnes qui souhaitent acheter pour y habiter, et pour 86 % de ceux qui souhaitent mettre en location.

Les critères de choix d'un logement. Source : baromètre Procivis 2022

Paradoxalement, près de la moitié des Français ne connaîtraient pas la classe énergétique de leur logement. Et parmi ceux qui se prononçent, seuls 16 % pensent avoir un logement classé E, F ou G. Mais ils sont en revanche 67 % à estimer que la performance énergétique de leur logement pourrait être améliorée.

 

40 % des propriétaires bailleurs prévoient des travaux de rénovation énergétique

 

Par ailleurs, 45 % des propriétaires bailleurs déclarent avoir réalisé des travaux de rénovation énergétique au cours des 2 dernières années dans un ou plusieurs logements mis en location, et 40 % ont l’intention d’en réaliser dans les 12 prochains mois.

Les propriétaires bailleurs et les travaux de rénovation énergétique. Source : baromètre Procivis 2022

Face aux interdictions de location à venir, 55 % pensent être obligés de réaliser des travaux, et 38 % envisagent de devoir retirer un logement de la location.

Principal frein à la réalisation de ces travaux : le coût, qui reste un obstacle « important » pour 84 % des propriétaires, et même « très important » pour 46 % d’entre eux.

Et parmi ceux qui se sont lancés, 66 % affirment que les aides gouvernementales telles que MaPrimeRénov’ les ont incités à passer à l’action.

 

Copropriété VS maison individuelle

 

Les résultats de l’enquête soulignent également la difficulté de voter et réaliser des travaux en copropriétés. Les Français sont d’ailleurs 69 % à considérer que les copropriétés présentent plus d’inconvénients que d’avantages. Parmi les inconvénients : les délais d’exécution des travaux, mais aussi les frais d’entretien, ou encore la gestion des tâches administratives.

De fait, les Français restent particulièrement attachés à la maison individuelle, comme le montraient déjà les résultats d’une autre enquête menée par Procivis en juillet dernier. Ainsi, la maison reste le logement idéal pour 76 % des Français.

 

> Découvrez notre nouveau magazine Batiweb

 

Claire Lemonnier
Photo de une : Adobe Stock

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.