Fermer

La PAC en pleine expansion dans les maisons neuves

Comme chaque année, le baromètre Domexpo s'intéresse aux tendances en matière de logement neuf. Dans sa dernière enquête sur la maison neuve, le spécialiste des villages de maisons d'exposition s'intéresse plus précisément aux énergies de chauffage les plus couramment utilisées. Il en ressort que la pompe à chaleur est en plein boom dans les maisons neuves, avec un succès croissant des PAC hybrides, plus écologiques et économiques.
Publié le 16 décembre 2020

Partager : 

La PAC en pleine expansion dans les maisons neuves - Batiweb

Après avoir choisi son constructeur, le particulier qui souhaite faire construire sa maison doit en effet décidé du type de matériaux, de menuiseries, ou encore du type d'énergie utilisée pour le chauffage.

 

Selon les résultats de l'enquête Domexpo réalisée en partenariat avec Caron Marketing, la pompe à chaleur (PAC) Air/Eau reste cette année encore nettement dominante dans les maisons individuelles neuves. La proportion est même en hausse, avec 66 % sur l'ensemble de la France et 64 % en Île-de-France, contre respectivement 55 % et 51 % enregistrés dans le baromètre de l'an dernier.

 

Vient ensuite le gaz naturel, plus présent en Île-de-France, avec 29 % (contre 19 % pour l'ensemble de la France), puis la PAC hybride, et la PAC Air/Air.

 

Les énergies de chauffage les plus utilisées en maison neuve.

Source : Baromètre Domexpo décembre 2020

 

Daniel Lair-Lachapelle, président de Domexpo, souligne qu'une PAC est installée dans près de de 2 maisons neuves sur 3, et constate que ce sont désormais les PAC hybrides qui sont les plus plébiscitées. « Elles sont notamment moins chères en consommation immédiate, plus respectueuses de l’environnement et ne nécessitent qu’un seul abonnement électrique », explique-t-il.

 

Vers la fin du gaz ?

 

Concernant le gaz, il souligne que la RE2020 pourrait mettre fin au 100 % gaz des logements neufs, regrettant « un impact non négligeable sur les budgets des ménages accédants les plus modestes », notamment dans le Nord de la France, où, selon lui « la solution gaz reste à l’usage plus intéressante que l’électricité ».

 

Et de préciser : « Domexpo va donc dans les prochaines semaines rester vigilante pour pouvoir conseiller au mieux tous les candidats à la construction ».

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.