Fermer

Les logements autorisés légèrement inférieurs aux niveaux d’avant-crise

Selon les chiffres du Ministère de la Transition écologique publiés ce mardi, les logements autorisés baissent de 2,2 % d’août à octobre dernier, par rapport aux trois mois précédents et sont donc inférieurs d'1 % aux niveaux d’avant-crise. À l'opposé, les mises en chantier d'août à octobre progressent quant à elles de 6 % par rapport aux trois mois précédents, et dépassent de 6,5 % la moyenne des 12 mois antérieurs à la crise.
Publié le 30 novembre 2021

Partager : 

Les logements autorisés légèrement inférieurs aux niveaux d’avant-crise - Batiweb

Légère baisse, par rapport au mois précédent, des chiffres du logement publiés ce mardi 30 novembre par le ministère de la Transition écologique.

-2,2 % de permis de construire entre août et octobre

 

En octobre 2021, les permis de construire enregistrent un repli par rapport au mois précédent, passant légèrement en-dessous de leur niveau d'avant-crise (-1 %).

Si on analyse l’évolution d’août à octobre, le nombre de permis de construire reste en baisse (-2,2 %) par rapport aux trois mois précédents. En revanche, le mois d'octobre compte 71 200 permis de construire de plus qu’au cours des douze derniers mois, soit une augmentation de +17,9 %. A nuancer toujours avec le contexte de reprise des chantiers, interrompus lors du premier confinement.

Les permis de construire connaissent toujours une plus forte progression côté logements individuels purs (+25,8 %) mais aussi groupés (+22,9 %), comparé à leur moyenne sur les douze mois précédant le premier confinement. Les logements collectifs ordinaires, même si leur croissance progresse (+12,9 %), contre -1 % fin septembre), restent un peu à la traîne, tout comme les logements en résidence (+9,4 %).

Stabilité des mises en chantier par rapport à la moyenne d’avant-crise

 

Au cours des trois derniers mois, les mises en chantier connaissent une hausse (+6 %) par rapport aux trois mois précédents, après avoir diminué (-2,6 %) lors des trois mois précédents. Leur nombre dépasse également de +6,5 % leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement. 
 
Toutefois, sur les douze mois précédents, toujours rapportées à cette moyenne, les mises en chantier de novembre 2020 à octobre 2021 sont marquées d’une certaine stabilité. De plus, l’augmentation est de 31 600 logements mis en chantier en octobre, soit de +8,8 %, donc moins importante que celle des permis de construire. Ainsi, les permis de construire continuent de porter le dynamisme des chiffres, situation déjà notée dans les résultats de fin août.

Affichant la moins bonne progression côté permis de construire, les logements en résidence sont en tête de croissance des mises en chantier (+32,0 %), suivis par les logements individuels purs (+13,4 %), les logements individuels groupés (+4,2 %) et les logements collectifs ordinaires (+3,6 %).

 

Virginie Kroun
Photo de Une : Adobe Stock
 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.