Fermer

Les recherches de maisons explosent (étude)

Deux ans après avoir réalisé une première étude sur les préfèrences immobilières des Français, le Salon Maison et PAP.fr ont réitéré l'expérience pour comparer les résultats. Or il s'avère que les recherches de maisons ont bondi depuis le début de la crise sanitaire, et la tendance semble s'inscrire dans la durée.
Publié le 15 septembre 2021

Partager : 

Les recherches de maisons explosent (étude) - Batiweb

Le Salon Maison et PAP.fr présentent leur dernière étude, réalisée entre le 13 mai et le 13 septembre 2021, sur les recherches immobilières des Français.

 

Principal constat : les recherches de maisons individuelles ont bondi depuis le premier confinement, avec +66,4 % comparé à la même période de 2019, et la tendance perdure depuis 1 an et demi.

 

Ainsi, les maisons représentent désormais 68 % des recherches, contre 32 % pour les appartements. Alors qu'avant la crise sanitaire, la répartition était plus équitable, avec 57 % pour les maisons, et 43 % pour les appartements.

 

Si le phénomène se remarque à l'échelle nationale, il est particulièrement marqué en Île-de-France (+80,3 % de recherches de maisons en 2 ans), et notamment dans la grande couronne parisienne (+96,8 % !).

 

Les départements franciliens les plus recherchés.

Source : étude Salon Maison et PAP.fr

 

Le succès des départements limitrophes à l'Île-de-France

 

Avec la généralisation et la pérennisation du télétravail, de plus en plus de franciliens envisagent désormais de s'installer en dehors de l'Île-de-France, et notamment dans les départements limitrophes, comme l'Oise (60), l'Aisne (02), la Marne (51), le Loiret (45), l'Yonne (89), l'Eure (27) ou encore l'Eure et Loir (28).

 

Les départements limitrophes à l'Île-de-France les plus recherchés.

Source : étude Salon Maison et PAP.fr

 

Une maison existante en dehors des grandes métropoles

 

Les urbains semblent ainsi se détourner des grandes métropoles au profit d'une maison en péri-urbain, voire dans des zones plus rurales. 

 

On remarque également le même phénomène à proxiimité de la métropole lyonnaise, avec une forte hausse des recherches dans l'Ain (01) et l'Isère (38), certainement de lyonnais attirés par plus de verdure.

 

Les départements les plus recherchés hors Bassin parisien.

Source : étude Salon Maison et PAP.fr

 

...ou une maison à construire

 

Outre l'immobiler ancien, les Français se tournent également vers la construction de leur propre maison. En témoigne l'explosion du nombre de recherches pour des terrains à bâtir, avec +57,2 % comparé à deux ans plus tôt. Le phénomène est en revanche moins marqué en Île-de-France, ce qui peut notamment s'expliquer par la pénurie de foncier, et des prix très élevés.

 

Là encore, les départements limitrophes à l'Île-de-France sont particulièrement plébiscités, notamment l'Eure (27), la Seine-et-Marne (77) et la Marne (51).

 

Les recherches de terrains à bâtir dans le Bassin parisien.

Source : étude Salon Maison et PAP.fr

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.