Fermer

Cyclones : vers une nouvelle réglementation pour la construction en Outre-Mer ?

Alors que les cyclones menacent constamment certains territoires d'Outre-Mer, le gouvernement a annoncé ce mardi le lancement d'une concertation menée par les préfets auprès des maîtres d'ouvrage et professionnels locaux pour parvenir à définir à une réglementation para-cyclonique pour les bâtiments neufs à Mayotte, en Guadeloupe, en Martinique et à La Réunion. Explications.
Publié le 10 mars 2021

Partager : 

Cyclones : vers une nouvelle réglementation pour la construction en Outre-Mer ? - Batiweb

Avec le changement climatique, les cyclones sont de plus en plus fréquents et violents dans les Outre-Mer. En juin 2020, une étude réalisée par la Caisse Centrale de Réassurance, Météo France et RiskWeatherTech montrait que l'exposition aux cyclones était très importante aux Antilles et à La Réunion, avec un temps de retour de 20 ans aux Antilles et de 25 ans à La Réunion pour un cyclone de catégorie 4. Les dégâts prévisibles étaient également estimés à une dizaine de milliards d'euros.

 

Dans ce contexte, la construction a son rôle à jouer pour proposer des bâtiments plus résistants et capables de mieux protéger les habitants.

 

Il y a un an, la Mission des Risques Naturels (MRN), l'Agence Qualité Construction (AQC), Construction21, et la Fédération Française de l'Assurance lançaient les « Trophées Bâtiments Résilients », pour promouvoir et démocratiser des bâtiments résistants aux risques climatiques (cyclones, inondations, sécheresse, incendies, tremblements de terre....). Le collège de Bouéni, à Mayotte, avait notamment été récompensé pour sa conception bioclimatique, ses efforts en termes de normes sismiques et de récupération des eaux de pluie, mais aussi sa résistance aux tremblements de terre et aux tempêtes tropicales (subis dès la phase de travaux).

 

Une concertation pour définir une nouvelle réglementation

 

Ce mardi, les ministres de la Transition écologique, du Logement, et des Outre-Mer, ont annoncé lancer une concertation avec les maîtres d'ouvrage et professionnels locaux pour définir une réglementation para-cyclonique qui serait applicable aux bâtiments neufs dans les départements d'Outre-Mer les plus à risques (Mayotte, La Réunion, la Martinique et la Guadeloupe). L'objectif étant de construire des bâtiments plus résistants et de limiter les dégâts humains et matériels.

 

« Ce n’est qu’en améliorant la qualité et la résistance des nouvelles constructions aux cyclones qu’il sera possible de réduire la vulnérabilité des territoires de manière efficace et d’assurer un retour rapide à la vie économique, culturelle et sociale locale », a estimé le gouvernement dans un communiqué.

 

Cette concertation sera menée par les préfets des départements concernés d'ici l'été. Une phase de travail collectif permettra ensuite aux maîtres d'ouvrage et professionnels locaux d'apporter leurs contributions et de s'approprier cette future réglementation, de façon à ce qu'elle soit adaptée aux spécificités de chaque territoire. 

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.