Electricité photovoltaïque : les agriculteurs finalement épargnés

Législation | 18.02.10
Partager sur :
Electricité photovoltaïque : les agriculteurs finalement épargnés - Batiweb
Après avoir recalé de nombreux projets de production d'électricité photovoltaïque considérés comme spéculatifs, le gouvernement va finalement faire une exception pour les panneaux solaires installés chez les agriculteurs.
« Toutes les installations de moins de 36 kilowatts, c'est à dire essentiellement les exploitations agricoles, sont intégralement reprises quelle que soit la date et la forme de la demande », a déclaré le ministre de l'Ecologie et de l'Energie, Jean-Louis Borloo, à l'Assemblée nationale en réponse à une question posée par le député (UMP) Christian Jacob. « Cela représente 15.000 exploitations », a ajouté M. Borloo.

Le mois dernier, le ministère de l'Ecologie avait recalé tous les projets d'installations photovoltaïques déposés entre le 1er novembre 2009 et le 11 janvier 2010 et n'ayant pas fait l'objet d'une demande complète de raccordement au réseau électrique. Les initiateurs de ces projets devaient déposer une nouvelle demande d'achat de leur électricité à un nouveau tarif, 30% inférieur.

Etaient notamment visés des projets de panneaux solaires implantés sur des hangars agricoles ou des ombrières de parkings.

Bruno Poulard (source AFP)
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Rachat électricité photovoltaïque : le gouvernement serre la vis - Batiweb

Rachat électricité photovoltaïque : le gouvernement serre la vis

Le gouvernement a annoncé hier les nouveaux tarifs d'achat de l'électricité photovoltaïque. Le tarif de 58 centimes/kWh est désormais réservé aux « bâtiments existants » d'habitation, d'enseignement ou de santé. Un prix de 42 centimes/KWh est désormais prévus pour les panneaux solaires installés sur des bâtiments construits depuis moins de deux ans.
La facilité de pose en électricité et plomberie avec la pieuvre Pil’Top, 100 % française - Batiweb

La facilité de pose en électricité et plomberie avec la pieuvre Pil’Top, 100 % française

Le process de la pieuvre pour l’installation des réseaux électriques et de plomberie dans les constructions commence à faire de plus en plus d’adeptes chez les particuliers, mais également les auto-constructeurs, les architectes et même les professionnels. C’est le cas de l’équipement proposé par l’entreprise Pil’Top et en cours de certification ISO 9001 et 14001. Cette solution permet de trouver une réponse simple à l’installation des branchements de réseaux secs et humides, comprenant le chauffage, la ventilation, la plomberie, l’électricité, etc.