Les coups de pouce CEE en sursis pour 2 mois

Législation | 09.09.21
Partager sur :
Les coups de pouce CEE en sursis pour 2 mois - Batiweb
Alors que les « coups de pouce » isolation et chauffage doivent prendre fin, le gouvernement a annoncé ce mercredi un délai supplémentaires de deux mois pour laisser les professionnels finir les travaux pour les devis ayant été signés avant le 1er juillet. Ainsi, les travaux pourront être réalisés jusqu'au 30 novembre, au lieu du 30 septembre.

Le 30 juin dernier, un arrêté annonçait la fin des « coups de pouce » liés aux Certificats d'Economie d'Energie (CEE). Les travaux rentrant dans ce dispositif devant être achevés au plus tard le 30 septembre 2021, au lieu de la date du 31 décembre 2021, qui avait initialement été annoncée.

 

De nombreux syndicats et professionnels s'étaient alors alarmés d'un délai trop court. L'association Energies et Avenir avait notamment alerté sur le risque d'explosion de litiges concernant des travaux non réalisés, et demandé à ce que les travaux puissent être réalisés jusqu'au 31 décembre 2021.

 

Mais le gouvernement a annoncé ce mercredi 8 septembre un délai supplémentaire pour permettre aux professionnels d'achever les travaux et honorer leurs engagements vis à vis de leurs clients ayant déjà signé un devis. La seule condition étant que les devis doivent avoir été signés avant le 1er juillet 2021.

 

Un délai supplémentaire en raison des pénuries

 

Dans un communiqué, le gouvernement explique avoir concédé un délai de deux mois supplémentaires pour l'achèvement des travaux, soit jusqu'au 30 novembre au lieu du 30 septembre, en raison des pénuries actuels de matériaux qui ralentissent la livraison de certains équipements et chantiers.

 

« C’est une très bonne nouvelle pour le secteur de la rénovation énergétique au regard des difficultés d'approvisionnement rencontrées depuis le printemps par les installateurs », a réagi Edouard Barthès, président du Symbiote, syndicat pour la rénovation énergétique.

 

Les professionnels pourront honorer leurs chantiers

 

« Au regard des difficultés persistantes d’approvisionnement pour nos artisans et entreprises du BTP, cette décision de prolonger de deux mois le délai d’achèvement des travaux de remplacement de chauffage et d’isolation est une décision de bon sens qui va permettre aux entrepreneurs du BTP d’honorer leur chantier avec sérénité », a souligné Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

 

« Cela ne change en rien les orientations fondamentales prises pour des aides plus efficaces et plus justes, et notamment la fin de l’isolation à 1 € en raison des dérives que celle-ci a pu générer. La transition que nous conduisons se doit d’être pragmatique pour tous, pour les artisans et les entreprises comme pour les ménages », a toutefois rappelé Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

 

Claire.lemonnier
filter_list

Sur le même sujet

CEE : les fédérations du bâtiment s'insurgent contre la fin des « coups de pouce » - Batiweb

CEE : les fédérations du bâtiment s'insurgent contre la fin des « coups de pouce »

La fin annoncée des « coups de pouce » isolation et chauffage n'a pas fini de faire entendre parler d'elle. Après le Symbiote et la Fédération Française du Bâtiment, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb) a à son tour réagit à ces annonces, dénonçant une déstabilisation de la filière. La confédération a également appelé à mettre rapidement en œuvre les mesures de simplification du dispositif des Certificats d'Economie d'Energie (CEE) annoncées par la ministre chargée du Logement.
L’éco-prêt à taux zéro officiellement simplifié et revalorisé - Batiweb

L’éco-prêt à taux zéro officiellement simplifié et revalorisé

Attendus depuis plusieurs mois, un arrêté et un décret ont enfin été publiés au Journal Officiel le 20 août dernier, rendant effectif la simplification des conditions d’attribution de l’éco-prêt à taux zéro et revalorisant certains montants accordés. Les propriétaires pourront désormais n’effectuer qu’un seul type de travaux éligibles et obtenir une aide plus élevée jusqu’en 2021.
CEE : la fin des coups de pouce « Isolation » repoussée d'un an ! - Batiweb

CEE : la fin des coups de pouce « Isolation » repoussée d'un an !

Un arrêté publié ce vendredi au Journal Officiel vient préciser les évolutions des bonifications des certificats d’économie d’énergie (CEE), en prévision de la période 2022-2025. Ces changements avaient, pour la plupart, déjà été évoqués en février dernier dans le cadre de la consultation lancée auprès de l’ensemble des parties prenantes. A quoi s’attendre ? Nous faisons le point.
MaPrimeRénov' a connu un vif succès auprès des ménages au 1er trimestre 2021 - Batiweb

MaPrimeRénov' a connu un vif succès auprès des ménages au 1er trimestre 2021

Le dispositif d'aide MaPrimeRénov', qui a remplacé l'ancien crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), a été élargi à tous les propriétaires depuis le 1er janvier dernier, pour massifier les travaux de rénovation énergétique dans le cadre du plan de relance. Et le succès est au rendez-vous puisque le nombre de dossiers déposés en 3 mois atteint presque le bilan total de l'année passée.