Fermer

Les coups de pouce CEE en sursis pour 2 mois

Alors que les « coups de pouce » isolation et chauffage doivent prendre fin, le gouvernement a annoncé ce mercredi un délai supplémentaires de deux mois pour laisser les professionnels finir les travaux pour les devis ayant été signés avant le 1er juillet. Ainsi, les travaux pourront être réalisés jusqu'au 30 novembre, au lieu du 30 septembre.
Publié le 09 septembre 2021

Partager : 

Les coups de pouce CEE en sursis pour 2 mois - Batiweb

Le 30 juin dernier, un arrêté annonçait la fin des « coups de pouce » liés aux Certificats d'Economie d'Energie (CEE). Les travaux rentrant dans ce dispositif devant être achevés au plus tard le 30 septembre 2021, au lieu de la date du 31 décembre 2021, qui avait initialement été annoncée.

 

De nombreux syndicats et professionnels s'étaient alors alarmés d'un délai trop court. L'association Energies et Avenir avait notamment alerté sur le risque d'explosion de litiges concernant des travaux non réalisés, et demandé à ce que les travaux puissent être réalisés jusqu'au 31 décembre 2021.

 

Mais le gouvernement a annoncé ce mercredi 8 septembre un délai supplémentaire pour permettre aux professionnels d'achever les travaux et honorer leurs engagements vis à vis de leurs clients ayant déjà signé un devis. La seule condition étant que les devis doivent avoir été signés avant le 1er juillet 2021.

 

Un délai supplémentaire en raison des pénuries

 

Dans un communiqué, le gouvernement explique avoir concédé un délai de deux mois supplémentaires pour l'achèvement des travaux, soit jusqu'au 30 novembre au lieu du 30 septembre, en raison des pénuries actuels de matériaux qui ralentissent la livraison de certains équipements et chantiers.

 

« C’est une très bonne nouvelle pour le secteur de la rénovation énergétique au regard des difficultés d'approvisionnement rencontrées depuis le printemps par les installateurs », a réagi Edouard Barthès, président du Symbiote, syndicat pour la rénovation énergétique.

 

Les professionnels pourront honorer leurs chantiers

 

« Au regard des difficultés persistantes d’approvisionnement pour nos artisans et entreprises du BTP, cette décision de prolonger de deux mois le délai d’achèvement des travaux de remplacement de chauffage et d’isolation est une décision de bon sens qui va permettre aux entrepreneurs du BTP d’honorer leur chantier avec sérénité », a souligné Alain Griset, ministre délégué chargé des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

 

« Cela ne change en rien les orientations fondamentales prises pour des aides plus efficaces et plus justes, et notamment la fin de l’isolation à 1 € en raison des dérives que celle-ci a pu générer. La transition que nous conduisons se doit d’être pragmatique pour tous, pour les artisans et les entreprises comme pour les ménages », a toutefois rappelé Emmanuelle Wargon, ministre déléguée au Logement.

 

Claire Lemonnier

Photo de une : Adobe Stock

 

 

Par Claire Lemonnier

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.