Fermer

L’éco-organisme Écominéro s’agrandit

C’est une nouvelle vague de nominations qui était annoncée au sein d’Écominéro, ce jeudi 8 septembre. L’éco-organisme se prépare à la REP Bâtiment en nommant ses directrices Communication, Opérations, Administrative et financière et Clients.
Publié le 12 septembre 2022

Partager : 

L’éco-organisme Écominéro s’agrandit - Batiweb

Née mi-octobre 2021, Écominéro - éco-organisme spécialisée dans la valorisation de déchets de matériaux de construction minéraux -, a fait du chemin en moins d’un an. 

Plus d’un mois après sa création, Écominéro nommait son président. L’identité de ses actionnaires a été dévoilée en mars dernier, tandis que son comité de direction avait déjà commencé à se composer en mai. Et la liste continue de s’agrandir avec quatre nouvelle nominations annoncées ce jeudi 8 septembre. 

Adeline Guerlais, directrice de la Communication


Communicante dans l’âme, Adeline Guerlais fait ses armes dans la collectivité de Plaisir avant de basculer dans les sphères ministérielles dès 2005. Elle enchaîne tour à tour les ministères de la Justice, de l’Industrie puis de l’Intérieur, avant d’être Responsable communication de 2007 à 2013. 

Mais son expérience la plus significative demeure ses neuf dernières années au sein de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem). Toujours en tant que responsable Communication, Adeline Guerlais acquiert l’expertise nécessaire du secteur des matériaux minéraux, nécessaire pour le poste de directrice Communication d’Écominéro, qu’elle occupe depuis ce lundi 5 septembre. 

Selon l'intéressée, l’éco-organsime « va permettre aux acteurs de la filière, particulièrement les producteurs de matériaux destinés au bâtiment et les artisans et entreprises du bâtiment, d’améliorer les pratiques de recyclage et de valorisation ».

Chrystelle Ménard à la direction des Opérations

 

« Participer à la construction de cette REP PMCB au travers d’Écominéro, est une aventure extrêmement enrichissante, enthousiasmante et motivante dans la mesure où je mets en adéquation mes valeurs en faveur de la protection de l’environnement et mon expérience dans le monde des matériaux de construction et du recyclage depuis plus de 20 ans », se réjouit Chrystelle Ménard, au poste de directrice des Opérations depuis août 2022.

Diplômée en ingénierie du Conservatoire des Arts et métiers, Chrystelle Ménard accomplit l’essentiel de sa carrière chez Lafarge. Pendant 22 ans, elle assure plusieurs postes de management : qualité, recherche, développement, technique et commercial. Elle se familiarise ainsi avec les sujets du recyclage et de l’économie circulaire, au point de développer l’activité déchets dans son propre bureau d’études, BLG Environnement, en 2017. 

Les enjeux liés au recyclage et à l’économie circulaire dans le milieu du bâtiment et des travaux publics sont le moteur de sa carrière. En 2019, elle devient directrice d’une agence spécialisée dans le traitement des déchets du BTP au sein de la société Paprec. Deux ans plus tard, elle fonde BeKiye, son cabinet de conseil en management. 

Stéphanie Rico, directrice administrative et financière

 
Diplôme de l’ESSEC en poche, Stéphanie Rico commence dans le monde de la finance en tant qu’auditeur chez Mazars, de 2002 à 2005. Poste qu’elle quitte pour être pendant deux ans contrôleur interne du groupe Cemex, avant d’assurer différentes fonctions de gestion et de contrôle (programme, technique...) au sein de Safran Electronics and Defense, entre 2007 et 2018. 

Mais Stéphanie Rico gagne véritablement le monde de l’économie circulaire, lorsqu’elle intègre Suez RV France en 2018. Toujours au contrôle financier, elle se penche sur les activités déchets du groupe. 

« Je suis fière de pouvoir œuvrer à la mise en place d’un dispositif d’économie circulaire en France pour les déchets inertes du bâtiment. Rejoindre Écominéro, c’est contribuer à la préservation de nos ressources naturelles, en nous engageant auprès de l’ensemble des acteurs de la filière », déclare la directrice administrative et financière d’Écominéro. 

Sophie Wolff, directrice Clients 

 

Ingénieure en agriculture de formation, Stéphanie Wolff réalise l’essentiel de sa carrière dans les grands groupes agro-alimentaires (Kraft Jacobs Suchard, Sovia, Cadbury-Schweppes, 3M, Lesieur), la plupart du temps à des postes commerciaux (export, merchandising, grands comptes). 

Son grand saut dans l’économie circulaire et le RSE a débuté il y a 12 ans, lorsqu’elle intègre l’éco-organisme Citeo. Elle y est d’abord directrice Relations entreprises, puis directrice déléguée de sa filiale Adelphe, spécialisée dans la REP emballage. Toujours au sein d’Adelphe, Sophie Wolff dirige les activités commerciales, pour le groupe Eco-Emballages, de 2016 à 2018. 

Aujourd’hui directrice Clients d’Écominéro, l’intéressée se dit « ravie de participer à une nouvelle aventure humaine et entrepreneuriale, qui va nous permettre d’accompagner les entreprises de la filière bâtiment afin qu’elles répondent favorablement à leurs obligations règlementaires et qu’elles aillent encore plus loin dans leurs actions de valorisation et de recyclage ».

 

Virginie Kroun

Photo de Une : Écominéro 

Par Virginie Kroun

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.