Fermer

Elingage : la gaffe manche télescopique Nanovib limite les risques d’accidents

Afin de limiter les risques d’accidents liés au décrochage des charges ou de collision, Leborgne, spécialiste de la fabrication des outils à main pour le secteur du bâtiment, dévoile sa nouvelle gaffe manche télescopique Nanovib. Conçue pour réduire la pénibilité de la tâche, elle permet à l’opérateur de guider les charges tout en se maintenant à bonne distance. Les détails.
Publié le 06 janvier 2022

Partager : 

Elingage : la gaffe manche télescopique Nanovib limite les risques d’accidents - Batiweb

Dans le secteur de la construction, près de 39% des accidents sont liés à une chute de la charge lors des phases d’élingage. Partant de ce constat, Leborgne, fabricant français d’outils à main pour les professionnels du bâtiment, a décidé d’élargir sa gamme Nanovib, destinée à améliorer les conditions de travail. C’est ainsi que le spécialiste dévoile la gaffe à manche télescopique Nanovib.

Le projet, mené par le bureau d’études Leborgne, place les « compagnons » au centre du développement produit. Ainsi, après plusieurs visites de chantiers, l’équipe R&D a constaté que les opérateurs géraient le guidage des charges soit à la main, soit avec des outils inadaptés. En travaillant sur le concept d’un outil télescopique, le risque de blessure est particulièrement réduit puisque, grâce à la gaffe manche téléscopique, le professionnel peut diriger la charge élinguée depuis l’extérieur du trou.

Réduire la pénibilité de la tâche

Née d'un besoin terrain, cette gaffe manche télescopique, équipée d’une tête en acier 2 en 1, a pour mission de guider et positionner les charges lourdes lors des phases de chargement et de déchargement de la grue. Cette dernière doit également permettre au compagnon de se tenir à distance, dans une posture confortable avec le dos droit, limitant les risques d’accidents. 

Son manche tubulaire en aluminium trempé pèse moins de 2 kg, ce qui facilite son utilisation et réduit automatiquement la pénibilité de la tâche. « Son manche télescopique aide au guidage des charges jusqu’à 5m de portée sans avoir à tenir le manche au-dessus de la coiffe du rotateur, principale cause de TMS de l’épaule », commente l’entreprise. 

 

Marie Gérald

Photo de Une : ©Leborgne

Par Redacteur

Sur le même sujet

bloqueur de pub détecté sur votre navigateur

Les articles et les contenus de Batiweb sont rédigés par des journalistes et rédacteurs spécialisés. La publicité est une source de revenus essentielle pour nous permettre de vous proposer du contenu de qualité et accessible gratuitement. Merci pour votre compréhension.