Kone repousse les limites de déplacement vertical

Nouveaux produits du BTP | 10.06.13
Partager sur :
Kone repousse les limites de déplacement vertical - Batiweb
KONE annonce aujourd’hui le lancement d’une nouvelle technologie qui va révolutionner le marché des immeubles de grande hauteur et repousser les limites de déplacement vertical jusqu’à 1 kilomètre, soit deux fois la distance réalisable actuellement.
KONE repousse les limites de la conception des immeubles de grande hauteur avec sa nouvelle technologie de traction KONE UltraRope. Cette nouvelle technologie des câbles de traction élimine les inconvénients des câbles en acier traditionnel et ouvre le champ des perspectives dans la conception des tours. « Il s’agit d’une percée décisive dans ce qui était une des limites infranchissables dans l’expansion des tours, à savoir la hauteur maximale jusqu’à laquelle un seul et même ascenseur pouvait fonctionner avant que le poids des câbles en acier ne devienne insupportable (environ 500 mètres) » se réjouit Antony Wood, Architecte et Directeur du CTBUH (Council for Tall Buildings and Urban Habitat).

Constitué d’un noyau en fibre de carbone et d’un revêtement hautement résistant aux frottements, le câble KONE UltraRope est extrêmement léger, ce qui permet une réduction significative de la consommation d’énergie des ascenseurs dans les tours. La forte diminution du poids du câble entraîne une réduction spectaculaire des masses de l’ascenseur (le poids des câbles de traction et de compensation, du contrepoids, de la cabine et des passagers) à faire monter ou descendre. La fibre de carbone résonnant à une fréquence totalement différente de celle de l’acier et de la plupart des autres matériaux de construction, les mises à l’arrêt des ascenseurs occasionnées par l’oscillation du bâtiment s’en trouvent diminuées.

Le câble est testé en Finlande depuis 2010

Le câble KONE UltraRope a une longévité exceptionnelle (au moins deux fois celle d’un câble en acier traditionnel) et, grâce au revêtement spécial, aucune lubrification n’est nécessaire pour son entretien, réduisant encore l’impact sur l’environnement. « Nous sommes fiers de présenter cette innovation qui, nous en sommes convaincus, va révolutionner le marché des ascenseurs sur le segment des immeubles les plus élevés dans le monde. Les avantages de KONE UltraRope au regard des technologies de traction traditionnelles sont nombreux et indéniables » a déclaré Matti Alahuhta, Président et CEO de KONE.

KONE UltraRope a été mis au point et testé rigoureusement, aussi bien en condition réelle que dans les laboratoires de simulation des installations de recherche et développement de KONE en Finlande. Depuis 2010, le câble est exploité dans le laboratoire d’essais des ascenseurs le plus élevé au monde, le site de KONE à Tytyri, Finlande, construit à plus de 350 mètres sous terre à côté d’une mine de calcaire en activité. Des propriétés telles que l’élasticité, les efforts de cintrage pendant la durée de vie et le vieillissement des matériaux sont quelques-unes des qualités qui ont été mesurées.

B.P
Redacteur
filter_list

Sur le même sujet

Première mise en oeuvre à Singapour de l’ascenseur d’1 km - Batiweb

Première mise en oeuvre à Singapour de l’ascenseur d’1 km

KONE a inauguré la première implantation de sa dernière innovation technologique majeure : KONE UltraRope. Ce nouveau câble de traction de cabines d’ascenseurs ultraléger et résistant, a été mis en place dans un ascenseur de 195 mètres de haut dans la Tour 3 du luxueux complexe hôtelier Marina Bay Sands à Singapour.
Kone et IBM réinventent la maintenance des ascenseurs - Batiweb

Kone et IBM réinventent la maintenance des ascenseurs

Smart data, smart building, smart city... Aujourd'hui, l'intelligence artificielle semble déclinée à tous les niveaux. Et alors que la tendance est à la déshumanisation, comment prévenir les pannes d'équipements ? Une question que se sont posés Kone et le géant américain IBM, qui ont présenté ce 8 juin une solution de maintenance prédictive pour les ascenseurs. Les détails.