Resp’Yr pour des façades naturelles et durables Nouveaux produits du BTP | 02.05.19

Partager sur :
A l’occasion du salon BePositive 2019, nous avions découvert Resp’Yr, un système biosourcé pour l’ITE associant isolant en fibre de bois et enduits minéraux. S’il n’a pas remporté l’award dans la catégorie « Bâtiment performant », le produit signé Zolpan et Pavatex (marque du groupe Soprema), a marqué les esprits pour sa performance. Nous vous proposons d’en savoir plus sur cette solution bas carbone.

Zolpan et Pavatex proposent une solution d’isolation thermique par l’extérieur (ITE) bas carbone associant isolant en fibre de bois et enduits minéraux. Baptisé Resp’Yr, le système se démarque grâce à ses hautes performances.
 

 

Cette solution biosourcée présente en effet de nombreux avantages : elle favorise la maîtrise des consommations énergétiques des bâtiments, contribue à la réduction de leur impact environnemental et optimise le confort de l’occupant, selon un communiqué.

Zolpan indique que cette solution décarbonée offre une haute isolation thermique en hiver grâce à une faible conductivité thermique (λ=0.039 Pavawall Smart et 0.040 Pavawall GF), un confort d’été optimal (obtenu via un déphase thermique), une isolation phonique élevée due à la nature élastique des fibres et une bonne qualité de l’air (excellente perméance empêchant condensation et développement de moisissures).

Resp’Yr répond ainsi aux exigences du label E+C- et anticipe la future réglementation environnementale RE 2020. Elle permet également un usage maîtrisé des ressources. « Les isolants en fibre de bois sont fabriqués dans les Vosges, à partir de coproduits des scieries. Ils sont issus des forêts locales gérées durablement ».
 

Des finitions minérales
 

La solution est destinée à l’isolation des façades de tous types de bâtiments (résidentiels et tertiaires), en neuf comme en rénovation, sur maçonnerie (jusqu’à 28 m de hauteur) et construction ossature bois (jusqu’à 15 m de hauteur).
 

 

Elle est proposée avec un choix de deux finitions minérales élaborées à base de silicate ou de chaux. Parmi les avantages mis en avant par Zolpan et Pavatex : une haute résistance à la salissure atmosphérique, une résistance naturelle aux micro-organismes et une perméabilité à la vapeur d’eau. Les enduits sont disponibles en aspect lisse ou taloché et dans un large choix de teintes.

R.C

 

 

 

 

 

 

 

Redacteur

filter_list Sur le même sujet

En 2017, le marché des isolants a progressé de près de 5%

En 2017, le marché des isolants a progressé de près de 5%

Avec près de 40 millions de m3 d’isolants posés, le marché de l’isolation thermique pour les bâtiments a progressé d’environ 5% en 2017. Les chiffres, révélés par TBC Innovations, viennent ainsi conforter la tendance observée en 2016. Mais si les perspectives pour 2018 sont encore bonnes, la prudence est de mise. En effet, la construction neuve a quelque peu fléchi ces derniers mois et la rénovation tourne au ralenti. Précisions.
Soprema résolument tourné vers la Recherche et le Développement avec Mutatio

Soprema résolument tourné vers la Recherche et le Développement avec Mutatio

En 2008, la totalité des produits développés par Soprema étaient dérivés du pétrole. C'est en partant de ce constat que l'entreprise, spécialiste de l'étanchéité, de la végétalisation et de l'isolation, a lancé Mutatio, un vaste projet de Recherche et Développement mené en collaboration avec de nombreux partenaires. Objectif : réduire l'utilisation du pétrole dans la conception des matériaux de construction et le remplacer, autant que possible, par des matières premières écosourcées.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de nous permettre d'améliorer votre expérience utilisateur. En savoir plus

Accepter